Audit de la soumission (3) : 2ème soirée SM avec mes Maîtresses

soirée SM
Audit de la soumission (3) : 2ème soirée SM avec mes Maîtresses
Le réveil est difficile mais il faut bien retourner au travail pour revoir mes Maîtresses car maintenant je sentais que je devenais accro à cette domination et prêt à tout pour elles. Curieusement, j’avais besoin de garder mon plug dans le cul et je m’habille avec mes dessous féminins ainsi que mon corset et mes bas. J’arrive au travail et trouve Maîtresse Karine qui m’accueille avec un grand sourire.
– Alors tu es heureux de t’être fait enculé hier soir.
– Oui Maîtresse Karine, c’était très bon.
– Ce soir nous remettons ça. Tu va prendre le gros directement.
– Merci Maîtresse Karine.
– Déshabille-toi. Je veux voir comment tu es vêtu aujourd’hui.
Sans même réfléchir, j’ôte mon pantalon et ma chemise et je me présente ainsi en dessous.
– Tu es vraiment une femelle soumise. Tu t’es fait belle. Et en plus tu as gardé ton plug ?
– Oui Maîtresse Karine. J’aime le sentir en moi.
– Tu es un phénomène toi. Je crois que je vais prendre plaisir à t’élargir. Rhabille-toi et va travailler.
Je me rhabille et pars dans mon bureau. Peu de temps après Maîtresse Barbara arrive dans mon bureau et ferme la porte.
– Il parait que tu es une vraie femelle en chaleur ?
– Oui Maîtresse Barbara.
– A 10H00, tu viens dans mon bureau pour me lécher la chatte et je te ferai boire mon champagne.
– Bien Maîtresse Barbara.
Elle repart dans son bureau. Je continue à travailler dans l’attente de l’heure dite.
Arrive 10H00, je me lève et pars dans le bureau de Maîtresse Barbara pour remplir ma tâche. J’entre dans son bureau et je ferme la porte. Me glisse sous son bureau et entreprend de lui lécher la chatte car déjà elle n’a plus de culotte et sa jupe est retroussée. Je m’applique quand j’entends quelqu’un frapper à sa porte et la porte s’ouvrir après qu’elle a dit d’entrer.
– Tu n’as pas vu Christian. Je le cherche pour lui présenter un dossier ?
– Si, il est allé grignoter et boire quelque chose en bas. Il ne va pas tarder à remonter.
– Bien, je te remercie.
Et la personne repart en refermant la porte. Maîtresse Barbara m’attrape la tête et la pousse plus fort sur son sexe. Je reprends mon travail qui ne tarde pas à porter ses fruits car Maîtresse Barbara me tient la tête fermement contre son sexe et la serre fermement entre ses cuisses en étouffant sa jouissance.
– C’était bon petite femelle. Maintenant ouvre la bouche que je pisse.
Elle s’avance et lâche de petits jets afin que je puisse avaler toute sa miction. Une fois fini, elle écarte sa chaise que je puisse sortir de sous le bureau.
– Tu peux partir petite soumise.
Je me repeigne et quitte son bureau. Et je passe voir le collègue pour voir ce qu’il cherchait. Ensuite, je peux reprendre mon travail. Et ainsi se passe ma journée.
A 19H00, Maîtresse Karine passe par mon bureau en partant.
– Tu viens ce soir à mon hôtel pour 21H00 pour une nouvelle soirée SM. En attendant fait-toi belle car tu vas encore recevoir, ma soumise.
– Oui Maîtresse Karine.
Je rentre chez moi et prends une petite collation avant de prendre ma douche et de me changer après avoir lavé mon plug que je remets après l’avoir copieusement graissé. Je change de sous-vêtement pour être propre. Une culotte, mon porte-jarretelles et mes bas. Vers 20H30, je me rends à l’hôtel pour une nouvelle soirée SM.
Je monte sans trop me faire remarquer et frappe à la porte de la chambre à l’heure dite. Maîtresse Barbara ouvre la porte et me dit.
– Mets-toi en sous-vêtements avant d’entrer.
– …
Rapidement je fais ce qu’elle m’a ordonné et entre avec mes vêtements dans les mains.
– Comme elle est belle ainsi. Que veux-tu faire ce soir ? Me demande Maîtresse Karine
– … J’aimerais faire l’amour avec mes Maîtresses.
– …Comment tu parles ? Tu dois dire : Maîtresses, puis-je solliciter que vous puissiez enculer votre pute soumise et lui faire ce que vous désirez sur sa vile personne.
– Maîtresses, puis-je solliciter que vous puissiez enculer votre pute soumise et lui faire ce que vous désirez sur sa vile personne. Je vous remercie Maîtresses.
– Oui nous voulons bien et nous allons te laisser un souvenir pour cette nuit. Approche.
– Merci Maîtresses.
Pendant ce temps Maîtresse Barbara s’allonge nue sur le lit les cuisses ouvertes.
– Viens me lécher petite soumise
Je viens sur le lit à 4 pattes et me mets à lécher le sexe tout humide. Maîtresse Karine après avoir pris de nouvelles photos s’équipe du gode ceinture le plus gros et se positionne derrière moi. Elle m’ôte le plug et commence à promener le bout du gode sur ma raie culière. Elle s’arrête sur mon orifice anal et pousse petit à petit pour le rentrer entièrement. Maîtresse Barbara me tient la tête afin que je ne bouge pas de son sexe. Maîtresse Karine entame un long va et vient de plus en plus rapide, sortant la gode pour le rentrer jusqu’à ce que je sente son ventre contre mes fesses.
– Ce n’est pas vrai, il a tout pris….Ca te fait du bien petite salope…tu aimes te faire enculer par ta Maîtresse.
Disant cela Maîtresse Karine me griffe les fesses puis les claques. Elle attrape ma coquille et tire dessus comme si elle voulait m’arracher les parties. Cela m’arrache des larmes mais je continue à lécher avec application car j’aime souffrir pour elles. Pendant ce temps, Maîtresse Barbara me lâche la tête pour me saisir les tétons, les tordre et tirer dessus. Je prends plaisir dans la souffrance.
– Ma parole mais elle jouit cette salope.
Dit Maîtresse Karine en se regardant la main pleine de sperme.
– Profite bien ma salope, tu ne perds rien pour attendre.
– Moi aussi je vais jouir… Qu’elle est bonne sa langue…Continue, je veux jouir encore ma cochonne.
Je sens sa cyprine et je continue encore à lécher le sexe de Maîtresse Barbara. Pendant ce temps là Maîtresse Karine semble me faire payer ma jouissance car elle m’enfonce le gode avec force et griffe de plus belle mes fesse, mon ventre et mon dos.
Je commence à avoir mal à la mâchoire et à la langue quand Maîtresse Barbara jouit une nouvelle fois.
– Que c’était bon, Karine… Je sentais les coups que tu lui mettais dans mon sexe comme si tu me les mettais… Tu veux essayer ?
– Oui essayons… mais il faut lui mettre des grands coups. Ne t’inquiète pas, ce n’est pas un anus qu’il a mais un garage à bite.
Elles partent à rire toutes les deux comme si je n’existais pas.
– Commence par me lécher les seins puis tu descends pour ma lécher le sexe.
Je me remonte pour lui lécher les seins, les tétons. Les mordille légèrement avant de lécher avec délicatesse. Pendant ce temps là, je sens Maîtresse Barbara me pénétrer l’anus et attaque directement sur toute la longueur car mon anus est tellement large et humide maintenant qu’elle ne prend pas de gants. Je glisse après un moment sur le ventre où je fais de légers suçons avant de passer ma langue. J’arrive à son sexe et commence le léchage. Maîtresse Karine commence à respirer de plus en plus fort. Sa respiration est courte tellement elle est excitée, elle mouille abondamment et me tire les cheveux en disant que c’est bon. Elle dit à Maîtresse Barbara d’y aller à fond de la baiser plus fort, ce que fait Maîtresse Barbara en venant claquer son ventre sur mon cul à une vitesse frénétique. Quand tout à coup Maîtresse Karine jouit en mouillant abondamment. Maîtresse Barbara sort alors de mon cul et me pousse hors du lit pour s’allonger à côté de Maîtresse Karine.
– C’était bon, tu m’as bien senti ? Dit maîtresse Barbara
– Délicieux, tu m’as défoncée.
– J’ai le cœur qui bat la chamade. Et j’ai envie de pisser.
– Moi aussi, mais nous allons faire un petit cadeau à la soumise… C’est normal les putes il faut les payer en liquide.
Elles partirent à rire toutes les deux.
– La femelle, tu viens ici… Tu mets ta tête au sol, ton dos le long du lit et les jambes écartées. M’ordonne Maîtresse Karine.
Je me positionne comme demandé. La position est inconfortable et ressemble à un mauvais poirier. Puis elle met des doigts dans l’anus en élargissant au maximum. Elle va cherche dans sa valise un entonnoir à confiture avec un large embout puis me le positionne dans le cul.
– Nous allons te pisser dans le cul puis te remettre le plug. A toi de savoir tout garder jusqu’à chez toi.
Elle se positionne au dessus de l’entonnoir est pisse. Le liquide est chaud et coule dans mon anus. Elle prend le papier hygiénique que lui tend Maîtresse Barbara, s’essuie et me le fourre dans le cul. Puis Maîtresse Barbara prend sa place et fait la même chose. Une fois fini, elle me remet le plug dans le cul.
– Serre fort ton cul et redresse-toi. Je ne veux rien voir sortir… Tu te rhabilles et tu rentres chez toi.
Il est déjà 23H30 et je repars le cul serré, le liquide me fais un drôle d’effet j’ai l’impression que tout va partir tout seul comme si j’avais la courante. Je bouge le moins possible pour ne pas perdre le don de mes Maîtresses.
Arrivé chez moi, je cours vers les toilettes pour me vider. Je prends le bord du plug et tire précautionneusement dessus quand tout le liquide coule sur mes doigts. J’ai du papier et les doigts souillés. Je suis fier d’avoir obéit à mes Maîtresses.
Je vais laver le plug et mes dessous féminins, puis je me passe de la pommade car la soirée SM a été rude et je remets le plug pour me coucher.
Le lendemain en arrivant au bureau, je suis étonné ni l’une ni l’autre n’est là. Je ne les vois pas de la journée. Je me sens un peu seul, perdu. Dans la journée je reçois un SMS de Maîtresse Barbara m’ordonnant d’être à son bureau à 8H00 précises avant de partir à Aix.
Articles similaires:
Histoire Dominatrice : Merveilleuse scène 1
PETIT SOUMIS DE LA MISTRESS NEXT DOOR (2/3)
Premiers souvenirs de leçons de piano avec une femme autoritaire
Projection privée avec un soumis fétichiste
Rencontre avec ma divine Maîtresse (2) : le club SM
Soumis dans un domaine (1) : rencontre avec la belle maîtresse
Striptease du soumis pour sa Maîtresse dominatrice
Audit de la soumission (4) : plug avec télécommande
La déesse Masquée dominatrice : suite du mystère...
Esclave sexuel de Marianne (6). Le récit SM de Laure
Nouvelle vie d'homme soumis (2) : début du dressage
dressage imprévu (2) : devenir un bon mari soumis
Le gode ceinture : Rencontre métro, formation (8)
soubrette mâle au service de jeunes dominatrices (2)
Transformé en soumis sex-toy par Maîtresse Ingrid
Mon ex, femme dominante, a pris le contrôle (2)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “Audit de la soumission (3) : 2ème soirée SM avec mes Maîtresses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.