Candaulisme (2) : le contrat de soumission pour mon mari

contrat de soumission

Candaulisme (2) : le contrat de soumission pour mon mari

Ce matin, je commence à te transformer en mari soumis et chaste.

Je rédige à son intention un contrat de soumission avec des règles très précises sur sa tenue, sur l’éducation que je vais lui donner, sur les relations sexuelles et sur mon futur comportement.

1- La tenue
Le port de sous-vêtements masculins est interdit.
En ma présence, tu dois être complètement nu ou en tenue de soubrette.
A moins que je t’autorise à porter des sous-vêtements féminins, tu dois être toujours nu sous tes habits en société.

Donc, nous allons faire des courses ce matin et je me fais un plaisir de lui offrir des dessous de femme, culotte, string, porte jarretelle, une guêpière, sans oublier des dim up, bas.
Evidement je le laisse payer les achats.
Après, nous allons acheter trois tenues pour le soir, évidement elles sont courtes.
Je lui offre aussi deux pyjamas de femme pour l’hiver.

Nous rentrons et très vite, j’ouvre son tiroir de la chambre après avoir pris un sac poubelle. Je le vide devant lui et je lui dis de ranger ses nouveaux dessous car à partir de maintenant il n’aura plus que des dessous de femme.

A la maison, comme depuis une semaine, tu seras nu ou en soubrette pour me servir.
Après tu pourras passer un pyjama, une nuisette, ou rester nu.

2 – L’éducation
Pour ton éducation, je prends tout en main.
Je t’offre ce petit cahier dans lequel tu devras écrire toutes tes fautes, erreurs, et mes observations.
Tous les vendredis soirs avant d’aller au lit, je lirai et je choisirai les punitions que tu recevras.
Le châtiment sera exécuté tous les vendredis soirs selon mon humeur et suivant un barème que je fixerai dans un mois après notre discussion.
Tu recevras la fessée, avec tous les jouets dont j’ai envie de me servir, badine, fouet, martinet…
Evidement si je le décide, une punition pourra être donnée à tout moment en fonction de la faute et de mon humeur sans attendre le vendredi soir.

3 – Relations Sexuelles :
Pour toi :
Depuis une semaine, je gère entièrement ta sexualité, donc tu seras en permanence en cage de chasteté.
Cela implique que tu ne pourras plus te branler ni me faire l’amour sans que je t’y autorise.
Pour ton plaisir, évidement, je t’en donnerai de temps en temps, selon mes envies.
Comme tu es en cage, je continuerai l’éducation de ton cul, et de ta prostate.
Régulièrement tu seras fisté, sodomisé, tu apprendras donc à jouir du cul.
Si j’en ai envie, j’ai évidement le choix d’offrir ton cul.
Ta bouche sera là pour mon plaisir. Je pourrai en profiter comme bon me semble, je pourrai aussi l’offrir comme ton cul.

4 – Mon comportement
Rien ne change, si j’ai envie d’une femme comme maintenant j’aurais des relations avec elle chez elles ou chez nous.
Dans ce cas, tu devras être à notre service et tu devras la traiter comme moi, comme une Maîtresse.
Concernant les hommes, tu sais je suis de moins en moins attiré par eux, mais si j’en ai envie cela se fera toujours chez nous, et tu devras aussi les servir, et faire ce que j’ai envie, c’est à dire les sucer, offrir ton cul si j’en ai envie, et ne jamais rien réclamer.
De plus, si je décide de t’offrir à un homme ou à un couple pour une soirée, tu devras accepter tout selon mon humeur ou leurs envies.
Tu pourras servir de soubrette, de pute selon mon humeur et mes envies.

Cela te convient ?
Je ne sais pas Maîtresse, cela me semble dur et bien carré, mais je suis prêt à le faire pendant un mois et à en reparler à la fin du mois. C’est vrai que cela m’excite d’essayer et de te faire plaisir si c’est cela que tu veux.

-Merci! on commence aujourd’hui et on en reparlera dans un mois, pour voir les évolutions et décider si on continue. Pour fêter ce contrat de soumission dans notre couple et ta nouvelle condition, tu vas nous inviter au restaurant. J’ai réservé pour 20h30.
Tu vas dans la chambre. J’ai préparé une tenue pour toi.

Je lui ai préparé une veste et une chemise d’homme, porte jarretelle, bas, pantalon de femme et chaussure de femme plate

Il remonte avec le pantalon et les chaussures à la main seulement vêtu de sa chemise et de son porte jarretelle et des ses bas.
Il est mignon comme cela, ça m’excite.

– Mais tu a dû te tromper. C’est un pantalon de femme, et des chaussures de femme.

-Non je ne me suis pas trompée!

-Mais?

-Pas de mais! tu les passes et on y va! Sinon tu sais ce que cela va te couter et en plus tu le mettra de toute façon.

-Mais je vais être
Je me lève d’un bond et je prends ma badine au passage. Je le prends par les cheveux et je le penche sur la table haute. Je lui dis qu’il n’a pas intérêt à bouger ni à émettre le moindre son.

-Ceci est pour ta mauvais humeur et pour m’avoir contredit alors que je prends soin de toi, de tes tenues! Tu vas recevoir 10 coups de badine.

Après sa punition, il passe enfin la tenue que je lui ai offerte.

-Tu vois! regarde toi! Ne vois-tu pas que tu est très beau comme cela. Et moi, j’aime bien le coté ambigu surtout avec les chaussures.
Ne te plains pas! J’aurais pu en choisir avec des talons et pas des chaussures plates fermées.

Je lui sèche les larmes et je l’embrasse.

-Viens me servir un verre de champagne pendant que je me prépare! je suis désolée pour la punition mais c’est pour ton bien. Il faut que tu comprennes vite que ta vie prend un nouveau tournant.

Je remonte. Il m’attend au bar avec un verre de champagne et de whisky pour lui.

-Tu es superbe mon amour!
J’ai passé une jupe courte en cuir, une veste cuir, une guêpière bas et des bottes montant au dessus du genou. La clef de sa cage dessus la guêpière visible entre mes seins.

Nous buvons nos verres. Après un bisou, je lui dis :

-Allez! on y va sinon on va être en retard.

Le repas est super. Ma tenue fait son effet. Quand nous sortons, les regards se tournent vers moi et mon soumis.
Je remarque que certains regardent le pantalon et les chaussures de mon mari.
Une fois sortis, je lui fais la remarque. Il rougit comme une gamine prise en faute.

Une fois à la maison, ce soir, je n’ai pas envie d’une soubrette donc tu vas passer une nuisette et garde tes dessous.

-Tu trouveras parmi tes chaussures, une nouvelle paire à talons que tu passeras, puis tu me serviras un café et une coupe de champagne. Ce soir j’ai envie d’une femme, Hihihi.

5 minutes plu tard, il se présente en femme. Il a un peu de mal à marcher avec ses nouveaux talons de 8cm.

-Tu es superbe ma soumise! Il va falloir que tu apprennes à marcher avec tes talons mais cela te fait de belles jambes. Embrasse moi!
Tu vois! J’avais envie d’une femme ce soir. Maintenant, j’en ai une à disposition. Tu vas bien me faire jouir avec ta langue et tes mains.

Après avoir joui plusieurs fois grâce à ses mains et surtout à sa bouche, je le regarde et je lui dis que j’ai envie d’une bonne bitte.
Je le vois sourire.
Je me lève et je sors mon gode ceinture, et je lui dis :

-mets le! tu vas me faire l’amour!

-Mais

-Quoi tu as un problème ?

-Heu non Maitresse

-allez passe le! et fais moi du bien!
Une fois en moi, je le regarde et je lui demande s’il a cru que j’allais lui enlever sa cage.
Il me répond que oui.
Je lui dis que moi je trouve que c’est encore trop tôt et je lui donne l’ordre de me faire jouir.
Je jouis très vite et je me retourne et je lui demande de me sodomiser.
Cela me fait jouir comme avec mon amie Sophie. Je lui dis qu’il me fait aussi bien jouir que Sophie.
J’en peux plus et je lui demande de s’allonger sur le dos. Je m’assoie sur sa bouche, et je coule dans sa bouche comme une fontaine. Je jouis une dernière fois.
Puis je me colle à lui en l’embrassant.

-tu enlèves ton gode et on s’endort tous les deux dans nos bras!

Articles similaires:
LA MÉTAMORPHOSE DE MON NOUVEAU SLAVE (PART VII) : DRESSAGE DE MON SOUMIS
Les 12 commandements de soumission
Première soumission (1) : Mes fesses offertes à Maîtresse Nadine
Soumis à une belle domina, meilleure amie de ma femme (2)
Rencontre du métro : la formatrice SM (2)
Week-end avec ma belle domina, meilleure amie de ma femme
Pause avec la formatrice domina : Rencontre du métro (4)
Ingrid, splendide domina : Soumis transformé en sex-toy
La femme de ménage, dominatrice ?
Janine, femme dominatrice, ma première Maîtresse (1)
Ma belle-mère dominatrice, Héléna
Soubrette mâle au service de jeunes dominatrices (6)
Transformé en sissy par ma belle-mere domina (3)
Ma belle-mère dominatrice, fin du dressage?
Mon ex, femme dominante, a pris le contrôle
Un homme soumis rencontre l'amour par hasard !(1)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
4 comments on “Candaulisme (2) : le contrat de soumission pour mon mari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.