La Déesse Masquée, domina sévère (13)

domina sévèreNouvelles instructions de la domina sévère

Ce vendredi en fin d’après-midi, la Déesse Masquée, domina sévère, profite du plaisir, devenu quotidien de ma langue au service de son plaisir. Ensuite, elle se rhabille. Contrairement, à la dernière fois, elle était en jean et basket. Je la suis dans l’entrée puis lui embrasse les pieds comme à chaque fois. Cependant, au moment de partir, elle se penche et me susurre à l’oreille quelques mots :

-je vais t’envoyer des instructions pour la suite. Je veux que tu les respectes à la lettre.

Elle accompagne ces propos d’une petite claque sur les fesses.

Une fois la déesse partie, toujours selon le même rituel, je retire ma cagoule.  Je m’attelle à ranger ma maison. Ensuite, je sors faire mes courses non sans en avoir prévenu ma Maîtresse. Ainsi, je suis à la lettre les instructions qu’elle m’a données pour les 2 semaines. Alors que je suis chez un commerçant en train de faire la queue, je reçois un mail relativement long de ma Maîtresse. Je ne peux m’empêcher de le lire immédiatement.

Il s’agit de nouvelles instructions. Je dois être nu en continue quand je suis chez moi. Je dois, également, me faire un lavement après chaque passage aux toilettes et mettre le plug quand je rentrerai chez moi. De plus, je dois l’informer à chaque fois que je ne pourrais pas être à 100% disponible pour elle. Mon téléphone doit, également, rester allumé tout le temps avec la  sonnerie au maximum, surtout la nuit.

Préparation pour recevoir la Déesse Masquée

Je termine mes courses et rentre à mon domicile. Une fois arrivé et mes courses rangées, j’informe ma Maitresse que je suis rentré. Ensuite, j’exécute les instructions. Ainsi, je me fais un lavement et met le plug. Enfin, je décide, entièrement, nu de préparer un repas. Je consacre ma soirée à des taches ménagères puis à un peu d’administration.  Vers 22H00, je décide de me coucher. A 23H 30, je reçois un appel WhatsApp qui me réveille. C’est ma Maitresse qui veut vérifier par vidéo que je respecte bien les instructions. Elle me demande de retirer mon plug et me souhaite une bonne nuit.

Le lendemain matin, je me réveille, reposé. J’enfile par réflexe un peignoir, puis me ravise au vu des instructions. Ensuite, je vais dans ma cuisine pour prendre mon petit déjeuner. Cependant, je décide de m’installer dans mon séjour car ma cuisine n’a aucun rideau. Même si j’ai aucun vis-à-vis direct, certain voisin pourrait me voir par la fenêtre. Il est évident que je vais devoir remédier à cela le plus rapidement possible. Lorsque je suis sous ma douche, je reçois un sms que je lis immédiatement. Ma Maîtresse me demande de lui indiquer quand je suis réveillé. Je lui réponds que je suis sous la douche. Elle me demande de me préparer rapidement car elle arrive.

Je sors donc rapidement de la douche, m’essuie puis enfile ma cagoule avant d’aller m’installer dans l’entrée, porte ouverte, à genoux. Quelques dizaines de secondes après, j’entends la porte de mon appartement s’ouvrir. La déesse est en baskets et un jogging ou quelques choses qui y ressemble. Je le devine au contact de ma joue. Elle m’entraine vers la salle de bain et me fait monter dans la baignoire. Ensuite, elle m’attache les mains dans le dos avec les menottes, et retire ma cage de chasteté. C’est en général le rituel pour me retirer ma ceinture de chasteté et garantir mon hygiène intime. Cependant, les choses ne dérouleront pas comme prévu cette fois-là.

Douche froide pour le soumis

La Déesse me pousse et rentre dans la baignoire. Sa main me force à m’agenouiller. La douche est relancée par ma Maîtresse. Un jet froid me touche et ma réaction la fait rire. Elle arrête d’orienter la douche sur moi, et je sens que l’eau qui coule dans la baignoire est plus chaude. Un jet chaud arrive sur mon corps mais rapidement je comprends que c’est la Déesse masquée qui est en train de se soulager sur moi alors que l’eau de la douche coule en parallèle.

– Tu préfères cette chaleur-là ?

– Oui Maitresse !

Le jet remonte progressivement jusqu’à toucher ma cagoule. Je reste immobile, son jet est remplacé par la douche qui se porte  ensuite sur mon dos. Ma tête est guidée vers son sexe.

-Lèche !

Je commence à lécher. Le goût est fort mais rapidement il se transforme en un gout qui est devenu habituel. Très rapidement, la Déesse se crispe et jouit dans ma bouche. Elle me repousse puis elle prend le savon pour me savonner et se savonner. En même temps, elle en profite pour parfaire mon rasage intime, puis sort et prend une serviette pour se sécher. J’ai un peu froid dans le bain et donc mon érection diminue peu à peu. La cage tente d’être remise en place mais mon érection n’aide pas. Cependant, la pommade anesthésiante vient vite à bout de la situation.

La Déesse masquée, domina sévère, est sur le point de repartir. Je demande l’autorisation à ma Maîtresse d’aller faire quelques courses pour éviter la vue sur ma cuisine. Elle rie et dit qu’elle aime bien l’idée de m’exhiber mais que j’ai raison et que cela sera mieux avec des rideaux.

Elle sort et je m’habille très rapidement. Je décide de sortir pour acheter des rideaux à installer sur mes deux fenêtres.

Articles similaires:
En bon chien soumis que tu es !!!
Esclave sexuel de la DRH
LA MÉTAMORPHOSE DE MON NOUVEAU SLAVE (PART III) : BERNARD,Soumis sex toy ENCHAÎNÉ
Premiers souvenirs de leçons de piano avec une femme autoritaire
Projection privée avec un soumis fétichiste
Rendez-vous avec une directrice dominatrice
Soumis dans un domaine (2) : Premier jour avec les femmes gynarchiques
Une drôle de secrétaire et son directeur soumis (suite)
Audit de la soumission (3) : 2ème soirée SM avec mes Maîtresses
Fantasme de soumission
Soubrette mâle au service de jeunes Maîtresses
soubrette mâle au service de jeunes dominatrices (2)
Maitresse Clara, dominatrice sévère (3)
Homme soumis, génétiquement modifié pour devenir un parfait esclave (1)
Ma petite amie domina (2) : le vrai visage de Chloé
Les petites croix de ma femme dominatrice (7)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.