Diner pour ma divine Maîtresse dominatrice et son amant

divine Maîtresse dominatrice– Ce soir, tu prépareras le diner pour toi! J’ai envie de baiser et j’amène mon amant à la maison…
Danny se figea, cela allait nécessiter un travail supplémentaire. Et maintenant, une sorte d’excitation emplissait son esprit, sans qu’il puisse vraiment comprendre ce sentiment.
Il entreprit de changer les draps du lit « queen size » qui trônait au milieu de la chambre à coucher, bien que cette tâche l’ait déjà occupé moins d’une semaine auparavant. Il nettoya à nouveau la salle de bain, sans omettre de positionner dans les toilettes le désodorisant préféré de Jane, sa divine Maîtresse dominatrice, au bois de santal, celui qu’elle préférait.

Pour le diner, il avait entrepris de préparer un boeuf bourguignon, avait même déjà acheté trois bouteilles chez le caviste en bas de la rue. Il se ravisa et décida que finalement un filet mignon agrémenté de quelques truffes serait plus approprié pour une soirée telle que celle que Jane envisageait.

Il avait ensuite vérifié que la jolie boite dorée au bas du lit était bien remplie de préservatifs, de tailles diverses, et des sex toys que Jane affectionnait tant et qui rendaient fou Danny.
Encore, plus vicieusement, il était chargé de choisir la lingerie qu’elle porterait ce soir et de la disposer soigneusement sur le lit. Il s’agissait de toute une panoplie affriolante: un ensemble string et bustier très échancrés qui mettait en valeur son corps souple et voluptueux, des bas noirs et des jarretières roses.

Enfin, il positionna autour du lit sur les commodes et tables de nuit, de jolies bougies mais sans les allumer encore. La touche finale consista à mettre un peu de jazz depuis la chaine hifi dans le salon.
Bien qu’équipé en permanence d’une cage de chasteté, Jane lui avait ordonné de l’attendre assis sur ses mains jusqu’à 18 heure, car elle craignait qu’il ne trouve le moyen de se masturber.
A 18:20, il entendit la clé tourner dans la serrure de la porte d’entrée. Il jeta un dernier coup d’oeil rapide sur la table, dressée, un petit bouquet d’oeillets en place au milieu dans un joli vase effilé et translucide.
Et Jane, sa divine Maîtresse dominatrice, apparut….avec Ken.
Ken était plutôt grand et maigre. Il avait un tatouage en forme d’aigle sur son épaule droite. Il était simplement vêtu d’un tee-shirt blanc sans manche et d’un jean, une paire de tennis blanches aussi ponctuait l’observation discrète de Danny.

Ken salua Danny d’une poignée de main franche et lui lança:

– J’ai besoin d’utiliser la douche, j’ai bossé toute la journée dehors à charrier des planches et j’ai transpiré comme un boeuf avec cette chaleur.

– Va te doucher mon chou. lui lança, à son tour, Jane

– Danny va déboucher le vin pour l’aérer un peu pendant ce temps là. Et, il nous faut aussi deux cocktails bien frappés, oui, il faisait si chaud dehors aujourd’hui.

Articles similaires:
LA MÉTAMORPHOSE DE MON NOUVEAU SLAVE (PART V) EN MON SOUMIS SEX-TOY
Le jour où j'ai décidé d'utiliser mon mari comme un sextoy humain
Lesbiennes Dominatrices et Homme-jouet
Séance de soumission par ma sévère Maîtresse
Viol programmé (4) par ma Maîtresse dominatrice
Vers l'acceptation de mes fantasmes de soumis (2)
Suite du dressage du soumis en vacances (3)
Séance punition pour le soumis : dressage en vacances 4
Petit à petit vers une relation gynarchique ? (qui sait?) (2)
Une nuit avec ma belle dominatrice : un rêve éveillé (13)
Au service de Mademoiselle Mylène, femme dominatrice
Mutation vers un couple gynarchique (7)
MA PETITE AMIE DOMINATRICE (1) : je ne la reconnais pas !
Sous le contrôle de Ma Maîtresse domina (2)
Les petites croix de mon épouse domina (2)
Parcours d'un Slaveboy : le centre de dressage (2)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.