Mon ex, femme dominante, forme son jouet !(5)

femme dominante

Je deviens leur jouet !

Ensuite, Céline se lève et me dit :

-soyons discret ! Ne m’envoie pas de sms ! C’est moi qui te contacte.

Elle part sans un mot de plus. Je reste assis, penaud, heureusement que ma chemise et en dehors de mon pantalon. Elle m’a bien eu la salope même si j’ai adoré de ne plus pouvoir résister. Mais vais je le dire à Florence ? Cependant, ai-je le choix? Il faudra bien lui dire car  je pense que Céline va très vite lui dire, par pur plaisir.

J’espère que Flo le prendra bien et qu’elle voudra toujours continuer de jouer avec moi.

Après quelques minutes, je me lève en cachant, la tâche entre mes jambes le plus possible et sors pour prendre ma voiture et rentrer chez moi.

En conduisant, je ne peux m’empêcher de penser à ce qui m’arrive. J’ai renoué le contact avec Flo qui a apparemment changé. De plus, je viens de vivre une aventure surprenante et excitant avec ma collègue, Céline.  Heureusement que Flo ne vit plus dans les alentours sinon ce serait assez dur à gérer.

Lorsque j’arrive chez moi, la maison est vide. Je décide de prendre une douche et de me changer.

En allant à la salle de bain, je passe à coté de mon bureau dont la porte est ouverte. Je vois l’écran de mon ordinateur. Ainsi, je décide d’aller voir si j’ai reçu des mails.

Mon ex, femme dominante joue avec moi !

Je m’installe, allume l’ordinateur et ouvre gmail. Pour mon plus grand plaisir, je vois 2 mails de Flo. Dans le premier mail, il y a une photographie. Je vois une chambre avec sur le sol, des escarpins noirs à talons aiguilles, des bas noir, un porte jarretelle, une jupe noir fendue, une veste noire, un soutien gorge bleu électrique et un string de la même couleur. Ensuite, je découvre le lit sans couette, juste des draps blancs. Sur les draps, il y a des petites cordes avec des sortes de petit bracelets en cuir, en forme de ceinture, un gode, un œuf avec une télécommande et un plug.

Ensuite, j’ouvre le second mail. je lis le message : « voilà une photographie pour que tu imagines comment je serai vêtue ce soir puis comment je me déshabillerai en allant me coucher. Les accessoires peuvent te donner une idée de ce que je pourrais faire avec toi si tu étais là. Bien sur, si j’ai choisi des dessous bleus et un tailleur sexy, tu te doutes que ce n’est pas par hasard !

Si tu joues vraiment le jeu en suivant mes règles et que tu m’obéis aveuglement, tu ne le regretteras pas ! Je suis encore plus vicieuse qu’avant. De plus, j’ai très envie de te faire partager mes nouvelles expériences.

N’hésite pas à penser à moi et à m’imaginer avec ces vêtements. Imagine toi sur le lit les poignets et les chevilles attachés avec les sangles et moi en train de me déshabiller devant toi !

A très vite, te connaissant tu dois bander  ! Alors astique toi comme un chien en regardant la photo sans jouir pendant dix minutes et envoie un mail après ! « 

La première scène de domination avec mon ex

Bien sur que je bande ! En même temps, j’en veux à Céline de m’avoir fait jouir dans le bar.

La situation m’excite et m’intrigue. Flo parle beaucoup d’obéir, ce qui m’inquiète un peu. Cependant, elle a toujours su me tenir en haleine et me donner énormément de plaisir. Alors, je décide de jouer le jeu. Je me mets nu et me branle devant cette photographie que je trouve très suggestive.

Je revois aussi Flo, il y a quelques années, vêtue avec les dessous bleus. Durant, toute cette soirée, j’avais maté son décolleté car elle ne portait que son soutien gorge sous sa veste de tailleur, en cuir noir. De plus, elle s’était amusée à chauffer toute l’assistance et moi avec bien entendu. Nous avions fini la soirée par une promenade pendant laquelle elle m’avait violé sous un porche. Oui violer est le terme approprié pour décrire ce qui s’est passé ce soir là. Elle m’a collé sous un porche et m’a menacé de tout arrêter si je bougeais.

Ensuite, elle s’est mise à genou, m’a fait une fellation de folie puis elle s’est relevée. après s’être retournée, elle m’a dit de la prendre comme une pute, tout en relevant sa jupe et en écartant ses fesses. Ainsi, je l’ai prise par l’anus comme un fou. Je suis venu très vite et elle aussi.  Puis, elle m’a dit avec sa voix d’hôtesse de l’air qu’elle me faisait de l’effet.

Puis prenant un ton plus dur et sérieux, elle a ajouté que, maintenant, c’était moi qui allait être sa pute.

Fin de cette première scène de domination

Elle a pris ma queue en main et en s’en ai servi comme d’une laisse. Ainsi, elle m’a emmené à notre voiture dans laquelle elle s’est allongée sur la banquette arrière. Ensuite, j’ai dû la lécher jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus de jouir. J’en avais des crampes à la mâchoire.

Finalement, nous sommes rentrés chez nous. Dans notre chambre, elle m’a fait un strip tease alors que j’étais allongé. Ensuite, elle est venue contre moi, m’a embrassé puis a mis la main sur mon sexe en disant qu’elle me faisait beaucoup d’effet. Elle se demandait si cela allait durer jusqu’à demain matin puis elle ajouta, en m’appelant petite pute, que nous allions dormir.

J’ai protesté mais elle a serré sa main et a  ajouté  qu’une pute devait obéir.

Frustré, je me suis laissé faire et je n’ai pas réussi à dormir surtout que Flo s’amusait à me caresser de temps en temps.

Humm quel souvenir…

Acceptation de ma soumission !

En regardant la photographie, je me masturbe, pendant dix bonnes minutes, comme Flo l’a suggéré. Je suis forcé de stopper pour ne pas craquer car j’ai failli jouir au moins trois fois.

Je lui envoie un mail pour lui dire que j’ai adoré la photographie et qu’elle me connait vraiment bien. De plus, je lui confirme que je n’ai pas oublié cette soirée avec ses dessous bleus et ce tailleur en cuir que j’aimais tant. Je lui avoue, aussi, que je me suis excité comme elle le souhaitait sans jouir alors que j’ai failli le faire trois fois.

Enfin, je termine en lui disant que j’ai très envie de découvrir ce qu’elle compte faire de moi. J’ajoute que Céline m’a contacté ce matin et qu’il faudra que l’on en parle.

Ensuite, je lui rappelle que je travaille à partir de 18 heures. Après avoir envoyé le mail, je vais prendre une  douche pour me détendre et me nettoyer.

La journée se passe sans nouvelle de personne.

Le soir arrive et je me prépare à aller au travail en pensant heureusement que cela devrait être une soirée calme. Céline est de repos. Au moment de partir, mon téléphone se met à vibrer.

Un sms de Flo s’affiche :  » Bonsoir heureuse de voir que tu gardes de bon souvenir. »

Je réponds : « oh oui très bon. »

Elle : « et vu tes messages, je te fais encore de l’effet. J’espère que tu m’as bien obéi et que ça te donne envie de continuer. »

– « oui j’ai très envie de continuer mais là il faut que je parte au travail en voiture, si tu le veux bien contacte-moi quand je serai arrivé d’ici quinze minutes.

– tu n’oublies pas quelque chose là petit insolent.

– ho mince ! vous voulez bien désolé.

– bien c’est mieux comme cela ok a tout à l’heure bip moi quand tu arrives au travail mon petit chien.

Ensuite, je me rends à mon travail.

A suivre

[amazon_link asins=’B00PWIU0VE,B01HBWHLUQ,235013265X’ template=’ProductCarousel’ store=’shopandco04-21′ marketplace=’FR’ link_id=’0de54705-1f29-11e8-b422-f9e9b308ff91′]



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.