Le fantasme de l’hôtesse domina en plein ciel ! (1)

L’hôtesse domina et féministe

Quand vous croiserez une hôtesse domina et féministe, vous le saurez tout de suite. Etre féministe, cela ne s’apprend pas, c’est en soi… tout comme être dominatrice, enfin je le crois ! Et quand vous êtes hôtesse et chef de cabine, il faut avoir un certain caractère.

Après un week-end arrosé entre copains, nous prenions le vol retour pour retrouver nos foyers avec l’esprit encore embrumé et légèrement grisé par l’alcool. Nous parlions sans retenue et parfois un peu trop fort.

J’avais à peine passé l’entrée de l’avion, derrière 3 des 5 amis avec qui j’étais, que je croisais le regard soutenu de cette hôtesse. Elle avait remarqué le côté un peu trop festif de mes amis et elle nous lança :

-un peu de calme Messieurs, merci !

Obligé de s’excuser !

Les autres rirent. Quand l’hôtesse prit ma carte d’embarquement, je me sentis obligé de m’excuser pour l’ensemble de notre groupe. Cependant celui qui était derrière moi, n’avait pas prêté attention à ce qui venait de se passer. Connaissant un peu le milieu aérien, je savais que si nous en rajoutions, le commandant de bord sur demande de l’hôtesse pouvait tout à fait décider de nous débarquer. Il pouvait invoquer la crainte d’un trop gros désordre lors du vol. Il avait tout pouvoir dans son avion.

Je sentis tout de suite le regard pesant de cette femme. Elle semblait être une vraie féministe prête à en découdre même avec une demie douzaine d’hommes plus âgés qu’elle d’une dizaine d’années. Pour moi, elle paraissait avoir la trentaine, à peine plus, bien habillée et maquillée comme savent l’être les hôtesses de presque toutes les compagnies.

Elle sembla satisfaite de mes excuses, et me glissa droit dans les yeux :

-j’espère que vous vous tiendrez tranquilles, vous semblez plus raisonnable que vos collègues. Je compte sur vous pour les calmer si vous voulez faire le vol avec nous !

Recadré par l’hôtesse domina !

Ce que je pressentais venait de se confirmer, cette hôtesse domina ne plaisantait pas et semblait prête à des prendre des mesures extrêmes à notre encontre si besoin.

Pour ne rien arranger, mon copain derrière en rajouta, tout en se marrant :

-eh pas mal la brunette, c’est ton style de nana avec son regard bleu ciel et un petit côté sévère, non ?! Vas y attaque !

J’ai accéléré un peu le pas, en évitant de la regarder de nouveau. Je ne savais que penser après avoir surpris le regard et le hochement de tête de sa collègue. Elle devait être certainement tout aussi féministe qu’elle.

Evidemment, comme nous étions dans les premiers, nous avons dû attendre que tout le monde monte dans l’avion. Cette attente fût propice à quelques débordements supplémentaires et deux allers-retours de cette hôtesse pour nous recadrer ! A ce moment là, j’aurais aimé me fondre et disparaître dans le siège. Bien évidemment elle terminait systématiquement en me fixant, dodelinant de la tête et me rappelant qu’elle pensait pouvoir compter sur moi !

L’avion décolla et l’ambiance calma un peu ce qui me permit de souffler. Je voyais bien que la chef de cabine était bien décidée à mettre au pas ces 6 bonhommes au caractère bien trempé. Ainsi, elle nous regardait du coin de l’œil très régulièrement.

Premier ordre de l’hôtesse domina !

Après un peu plus de 4h30 de vol et après le dîner, les lumières de l’avion s’éteignirent. Tout le monde se prépara pour la nuit. La plupart des passagers choisirent de dormir. Bien que fatigué, je décidai de visionner un film policier que je n’avais pas encore vu.

Je n’eus pas le temps d’en profiter bien longtemps. L’hôtesse, avec un air hautain, vint me voir et me dit d’un ton sec :

-vos amis sont endormis, un peu de calme, ce n’est pas trop tôt ! Je souhaite vous voir au fond de l’appareil dans 10 minutes !

Il n’y avait pas de s’il vous plait, pas de merci ! Elle avait fait preuve  d’un aplomb inacceptable. Je décidai donc de rétorquer avec fermeté :

-et un s’il vous plait, ce serait trop vous demander ? Je suis entrain de regarder un film !

Elle se pencha vers moi, comme si elle voulait éviter de déranger les autres passagers, et avec un petit sourire me dit simplement :

-Pardon ??

Son ton interrogatif sonnait plus le rappel à l’ordre après une insolence qu’autre chose ! Je ne répondis rien. Elle ajouta :

-de toute façon, le film est plutôt moyen et c’est la gouvernante qui a assassiné le mari dont elle était la maîtresse !

Je la regarda, stupéfait qu’elle ait osé me révéler la fin du film. Cela n’était pas très commercial. Elle se redressa et en tournant les talons dit :

-dans 10 minutes !

Tenté par la proposition de l’hôtesse domina !

Je restai bouche-bée et je me tournai vers mes copains. Certains ronflaient quasiment et les autres étaient en passe de rejoindre les bras de Morphée.

Je regardai alors ma montre pour connaître l’heure, me demandant bien ce que me voulait cette hôtesse domina au caractère plus qu’affirmé. Je n’en menais pas large. Pourtant, en même temps, je me demandai ce qu’elle pouvait bien faire si je ne bougeais pas de mon siège. Elle ne pourrait rien faire de bien méchant, peut-être, quelques vilains tracas du style un café bouillant sur les genoux (ou sur mon entrejambes) ou me cogner malencontreusement avec un plateau par exemple.

En même temps, elle me plaisait bien. Ainsi, le temps d’un éclair, je m’imaginais entrain de l’embrasser fougueusement au fond de l’appareil. Comme dans un fantasme masculin, je m’imaginais en tenue de pilote. Plus que deux minutes… que faire, rester planter là et craindre ses foudres ou me lancer vers l’inconnu et advienne que pourra ?!

Une minute encore… à suivre !! 😉

Articles similaires:
Supérieure hiérarchique dominatrice (5 ): training de son esclave soumis
L’ ESCLAVE SEXUEL DE MARIANNE
Régression (3) : Homme soumis aux amies de ma femme
Séance de soumission par ma sévère Maîtresse
VIDÉO SM AVEC STRIP TEASE POUR DOMINATRICE EXIGEANTE (PARTIE2)
Ariana Grande chante "Dangerous Woman"
Soumis éduqué par sa logeuse domina (6)
Madame, sa domina, sort ce soir mais seule !
Offert aux copines de ma femme (11) : soirée BDSM
Ma nouvelle Maîtresse : ma logeuse (8)
Kidnappé et dressé pour devenir un esclave soumis (1)
Ode à ma sublime Maîtresse
Féminisation du soumis : vers un couple gynarchique (3)
Un fétichiste des pieds et sa nouvelle dominatrice (2)
Nouvelle vie d'homme soumis (11) : punition de Jean
Fantasme d’être soumis à une femme, Maîtresse domina (2)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
2 comments on “Le fantasme de l’hôtesse domina en plein ciel ! (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.