Le jour où j’ai décidé d’utiliser mon mari comme un sextoy humain

sextoy humainLe jour où j’ai décidé d’utiliser mon mari comme un sextoy humain …

 

Je viens d’entrer dans la quarantaine. Je suis en couple depuis 20 ans avec le même homme. Nous avons trois adolescents à la maison.

J’aime lire les magasines féminins et depuis peu je m’amuse à lire des articles sur la sexualité et sur les relations de couple.

Un jour je découvre un article sur un couple marié qui a décidé d’un commun accord de devenir un couple gynarchique. Je n’avais aucune idée de ce que pouvait être un couple gynarchique. Je n’avais jamais entendu ce mot auparavant. En lisant cet article, j’ai commencé à comprendre peu à peu de quoi il s’agissait : la domination de la femme sur l’homme dans le couple. Ce sujet m’intriguait.

Je dois préciser que pour moi, en général, les femmes sont plus fortes émotionnellement que les hommes. Je pense qu’elles sont plus aptes à affronter les difficultés de la vie et à se relever en cas de difficultés.

Derrière chaque homme de pouvoir, il y a une femme.

Je ne me lancerais pas dans un plaidoyer féministe car j’aime les hommes. J’apprécie leur compagnie et discuter avec eux. J’aime leur différence.

Je n’ai jamais connu de situation pendant laquelle je me serais sentie inférieure à un homme. Je n’ai aucune revanche à prendre sur les hommes.

Je décidais donc de faire quelques recherches sur le sujet sur internet. Je tombais très rapidement sur un site Dominamag.com, avec des témoignages d’hommes soumis racontant leurs expériences ou fantasmes J’avais quelques doutes quand à la véracité de certains témoignages.

Je découvrais tout un monde totalement inconnu pour moi les pratiques Sado masochistes. J’avoue ne pas avoir ressenti beaucoup d’excitation et d’attirance à la lecture de ces différents témoignages.

J’ai découvert avec amusement l’existence de la cage de chasteté, du gode ceinture, du plug anal et autres accessoires S M…

Le côté cuir et les pratiques sado maso ne m’attiraient vraiment pas. Par contre l’idée de prendre le contrôle de mon homme pendant nos ébats amoureux, de l’utiliser comme un sextoy humain ne me déplaisait pas.

Je suis le genre de personne qui aime tout contrôler dans sa vie. J’ai un très fort caractère et je suis une cérébrale.

Sachant que mon compagnon est d’un naturel très curieux et très joueur, je décidais de lui soumettre l’idée.

En résumé, je lui demandais de me laisser le contrôle absolu sur notre future soirée.

Très amusé, il ne se fit pas prier et accepta.

Que dire de cette soirée!

Cette soirée s’est révélée très coquine, hot et très agréable pour moi et je crois aussi pour lui!

J’avais concocté un programme des plus agréables pour moi : verre de vin, musique, bougies parfumées, beaucoup de massages… et un peu plus car beaucoup d’affinités beaucoup…

J’ai décidé de tout.

J’étais devenue sa Reine et lui mon esclave sexuel, mon “Geisha” !!! Je ne sais pas s’il existe un terme masculin équivalent!

Enfin, en y réfléchissant bien, je crois que l’on peut dire que j’ai utilisé mon mari comme un sex toy, un sex toy humain!!!

Je dois avouer que j’ai pris beaucoup de plaisir et mon mari aussi, de son propre aveu lors d’un rapide “debriefing”.

Après cette première soirée, je dois confesser que j’ai beaucoup utilisé mon “Sex Toy Humain” pour notre plus grand plaisir à tous les deux.

Je ne sais pas si nous sommes en train de basculer vers une relation Gynarchique sans le côté Sado Masochiste, enfin pour l’instant  car ne jamais dire jamais !!! mais tout ce que je sais c’est que cette expérience a reboosté ma libido.

Articles similaires:
III.SON EXCELLENCE NOUR, PRINCESSE DOMINATRICE
Jeune soumis à la recherche de sa future Maîtresse dominatrice
Recherche soumis assumé pour week-end avec des dominatrices (fin)
Séance de soumission par ma sévère Maîtresse
Supérieure hiérarchique dominatrice (2) : Humiliation
Viol programmé (5) par une Dominatrice impitoyable
Fétichistes des jolis pieds de ma collègue domina (2)
Homme soumis à instructrice dominatrice (2)
Nouvelle séance SM au bureau : Nouvelle vie de soumis (7)
Nouvelle vie d'homme soumis au bureau (8)
Prières à Madame, sublime dominatrice
Madame et la nouvelle bonne !
Un fétichiste des pieds et deux dominatrices inconnues
Janine, dominatrice impitoyable, ma première Maîtresse (2)
Candaulisme : fantasme de Jack, mari de Sandra
La lopette et ses 2 dominas : un couple gynarchique (8)

Du même auteur



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.