La Maîtresse dominatrice et ses filles (1)

Maîtresse dominatriceLa Maîtresse dominatrice et ses Filles (1)

Lorsque je vis cette annonce sur un site de rencontres SM « Maitresse recrute soumis et soumise pour offrir « . Je fût intrigué par cette démarche un peu singulière. Je décidai d’y répondre. Après plusieurs jours, je reçus une réponse assez brève qui m’ordonnait de me rendre à une adresse avec le jour et l’heure et rien de plus.

Le jour du rendez vous arriva. Je me rendis à l’adresse indiquée. Une fois sur place, j’aperçus une belle maison isolée. Il ne faisait aucun doute que les occupants avaient un niveau de vie très élevé ! Je pénétrai dans le jardin et là, je fus surpris de voir neuf autres hommes qui attendaient dans le jardin. La porte d’entrée s’ouvrit et une dame en tenue de servante nous fît signe d’entrée. Elle nous conduisit dans un grand salon sans dire un mot. Elle nous fit mettre en ligne et dit :

– Madame arrive. Baissez les yeux et ne la regardez pas !

Elle quitta la pièce.

Plusieurs minutes passèrent lorsque un bruit de talon raisonna dans l’escalier. Nous étions tous tête basse impossible de voir qui descendait. La première vision que j’ai eu de ‘Madame’ était une paire d’escarpins noirs et un jean. Durant plusieurs minutes, cette Maîtresse dominatrice effectua des allers et retours. Elle semblait observer avec attention les dix hommes qui se trouvaient devant elle. Ses premières paroles tombèrent :

-toi dehors , toi tu restes !

Sur les dix hommes du départ, nous n’étions plus que trois. C’est alors que cette Maîtresse dominatrice s’adressa à nous :

– bon maintenant, vous allez être testés par Louisa et seulement deux d’entre vous seront retenus. Soyez obéissant si vous souhaiter entrer à mon service !

Elle repartit .

La servante rentra dans la pièce et nous dit :

-je suis Louisa. Madame m’a ordonné de vous tester pour voir qui sera retenu. Déshabillez vous et suivez moi !

Louisa était une dame d’une cinquantaine d’années de type hispanique des plus banales mais notre avenir de soumis était à présent entre ses mains.

Elle nous entraîna dans une grande pièce  où se trouvaient un canapé et une table sur laquelle étaient posés des accessoires SM. Dés que la porte fût fermée, le ton changea radicalement :

-à genoux esclaves !

Nous nous exécutons sans délai. Elle saisit une cravache et commença à nous corriger un après l’autre :

-toi tu es esclave 1! toi esclave 2 et toi  esclave 3!

Nous voilà réduits à de simples numéros sous les coups de Louisa, mes fesses me faisaient un mal de chien mais je m’accrochais tant mon envie d’être retenu était forte. Elle enchaîna avec le fouet et le paddle. Après plusieurs minutes, le supplice s’arrêta enfin :

-c’est bien vous êtes résistants esclaves ! Madame aime cela.

Louisa appela l’esclave 1 :

-aux pieds et montre moi tes talents de lécheur !

Il s’exécuta mais après quelques instants Louisa le repoussa d’un coup sec :

-tu n’es vraiment pas doué !

D’un geste, l’esclave 2 se retrouva à sa place et cela sembla plaire à Louisa car ce fût plus long. D’un geste délicat, elle le repoussa :

-c’est bien tu es un bon lécheur de pieds 2 !

Je sus que si je voulais aller plus loin je devais faire mieux que l’esclave 1. Louisa me fît signe de venir. Je m’approchai de ses pieds et malgré une odeur forte et un manque de soins évident je léchai ses orteils avec dévotion, en passant bien ma langue entre chaque orteil. Elle sembla apprécier car elle enfonça son pied dans ma bouche pendant de longue minutes, puis elle me repoussa et dit :

-tu es doué 3 ! Madame appréciera ! Voila, esclaves après ce premier test, je vais garder 2 et 3 toi 1 tu te prends tes affaires et tu dégages !

Sur ces mots, il quitta la pièce. Louisa nous regarda :

-bon maintenant, vous allez me remercier de vous avoir choisis ! 2 viens ici et lèche mon sexe 3, tu es un chanceux ! Tu vas t’occuper de mon anus et vous avez intérêt à me faire jouir ! Nous nous sommes exécutés sans attendre. Je fis de mon mieux en léchant son anus, rentrant ma langue avec dévotion elle finit par jouir après plusieurs minutes.

-c’est bien esclaves vous êtes très dociles vous serez parfait pour l’utilisation que Madame souhaite faire de vous !  à suivre ….



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
3 comments on “La Maîtresse dominatrice et ses filles (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.