La Maîtresse, ses filles (3) et leur soumis

soumis

Le soumis et la soumise

Après 3 heures de test, j’avais été choisi pour être leur soumis. Je me retrouvais dans ce couloir, tenu en laisse par deux Princesses. Mon rêve était devenu réalité. Princesse Laure ouvrit une porte :

-Voici ma chambre chien !

Elle me poussa à l’intérieur. Je découvris, alors, une scène incroyable. Une femme asiatique d’une trentaine d’années était enfermée dans une cage au pied du lit.

-voici notre chienne ! : me dit Princesse Mathilde.

Elle s’approcha de la cage. La soumise semblait terrifiée.

-n’aie pas peur sale chienne ta punition est finie ! : s’exclama princesse Laure en riant. Princesse Mathilde passa ses orteils à travers les barreaux. La soumise s’empressa de venir lécher ses divins pieds.

-tu vois chien ! Cette soumise est bien dressée, car elle sait que tout manquement entraine une sévère punition. Tu le découvriras toi aussi petit soumis.

Princesse Mathilde retira son pied de la cage. La soumise la remercia docilement et ce fût au tour de Princesse Laure de tendre son pied à la soumise.

-appliques toi chienne ! Je veux voir ta langue entre chaque orteil !

La soumise s’exécuta. Cette scène me rendait fou ! Je n’arrivais pas à contrôler mon sexe qui durcit à nouveau. Je priai le ciel pour qu’aucune des princesses ne le remarque. Au même moment, je sentis une forte douleur au niveau de mes fesses. Princesse Mathilde venait de me fouetter violemment.

-tu n’as décidément rien compris sale chien ! Sale soumis !

Les coups s’enchaînèrent. Je m’écroulai au sol suppliant d’être pardonné.

-Tu devrais la lui mettre Mathilde pour bien lui faire comprendre à ce chien!

-oui tu as raison Laure !

Princesse Mathilde sortit d’un tiroir une cage de chasteté.

-Viens ici chien ! Je m’avançai à ses pieds et elle m’installa la cage.

-tu vois chien avec ça plus d’érection sauf quand on l’aura décidé !

Je me retrouvais soumis et encagé à la merci de ces deux Princesses aussi belles que sadiques.

Princesse Laure sortit la chienne de la cage.

-suis moi chien ! Je vais te montrer ce qui t’attend !

Dressage du soumis

Je suivis Princesse Laure et la soumise vers la salle de bain. Elle s’installa sur les toilettes. La soumise se mit immédiatement à lécher ses pieds.

-regarde bien chien ! Il te faudra faire comme cette chienne!

Une fois fini, la princesse se leva et la chienne commença à la nettoyer.

-tu vois ici le papier toilette c’est vous !

La douleur envahit mon sexe tant l’excitation était forte. Je maudissais cette cage.

Elle me fit signe de venir.

-Viens lécher mon anus soumis ! Vous allez me faire jouir !

Je m’exécutai et je plongeai ma langue dans son anus si délicieux. Elle appela sa sœur et lui dit :

-fouette les Mathilde pendant qu’ils me lèchent pour les stimuler !

Les coups s’abattirent sur nous, entremêlés de rire et des râles de plaisir de princesse Laure.

Après avoir joui dans la bouche de la soumise, elle nous enferma dans la cage. Nous étions très serrés dans cette petite cage ce qui fit rire nos deux princesses.

-et pas un mot je ne veux rien entendre ! : s’exclama Princesse Laure et elles quittèrent la pièce.

C’est alors que Louisa rentra dans la pièce.

-je vais vous préparer pour le repas !

Elle nous fît sortir de la cage et nous conduisit en laisse, yeux bandés dans la salle de bain. Une fois rentrés, elle s’adressa à nous :

-il va falloir être très obéissants ! Ce soir nos Maîtresses reçoivent !

Après un lavage express, elle nous conduisit dans ce qui me sembla être la cuisine.

-vous allez attendre ici l’arrivée des invités !

Elle en profita pour nous torturer. Elle écrasa mes testicules avec ses doigts et au vu des gémissements de la soumise, Louisa s’occupait d’elle aussi. C’est alors que la sonnette de la porte retentit.

 à suivre



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “La Maîtresse, ses filles (3) et leur soumis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.