Un chien soumis – LA PATRONNE (10)

LA PATRONNE 10 – Un chien soumis

Il commence son travail en ricanant. Il finit et me tend la médaille graver en me disant «  maintenant tu n’es plus qu’un chien soumis.

 

Dans la rue , j’ai l’impression que tout le monde me regarde. J’ai l’impression que la cage de chasteté se dévoile sous mon jean serré et que le collier se voit. Tellement j’ai honte, je marche la tête baissé . Je pense sur la manière de renter au bureau sans que mes collègues s’aperçoivent de ma tenue et surtout de mes accessoires imposés.
chien soumisJe ne m’attarde pas à l’entrée de l’immeuble ; Je monte dans le premier ascenseur mais au dernier moment une femme monte. Je baisse la tête. Il s’agit d’une femme travaillant dan les bureaux à coté de mon entreprise. Je trouve une stratégie pour dissimuler mes accessoires BDSM. L’ascenseur stoppe , la femme sort en me regardant et me dit avec un sourire «  très joli ce collier »Je sens mes joues rougir. Il y a l’épreuve de rentrer dans le bureau. Au pas accélérer , je rentre , dis subrepticement bonjour à l’accueil , en baissant la tête et me dirige rapidement vers mon bureau. Le tension redescend quand je m’assois car je suis seul et personne ne vient généralement. J’ai très honte de ma tenue.
J’envoie immédiatement un message pour lui indiquer que je suis arrivé au bureau .
Je passe la matinée seul ponctué par la rédaction des messages. Je ne sors pas pour boire un café ou aller manger. A 16h00 , maîtresse me demande de venir dans son bureau . Je frappe et attend son accord pour rentrer. Sitôt passe la porte , tête baissé je me met nu et à genoux. Elle est là avec monsieur MARTINET ;
«  Alors steven qu’en penses tu ?
Ce dernier vient vers moi , soulève a cage et dit «  Parfait au moins comme cela on est sur qu’il ne se touchera pas sa nouille . Très joli collier.
Racontes nous ton impression pour venir au travail , ainsi. ? »
Je leur indique mes sensations de honte et d »humiliation. J’ai peur que mes collègues me voient ainsi.
«  Bien , mais je souhaite que tu n’ai plus honte de ton statut de soumis mais que tu le revendiques . Je souhaite que tu sois fier de me servir et de m’obéir. Ta hantise ne vient que du secret que tu as peur de dévoiler. Pourquoi avoir honte de ta condition de sous-mâle. ? Comme tu commences ton éducation , désormais tu travailleras chez moi ainsi tu pourra pleinement vivre ta soumission. Pour faire en quelques sorte ton apprentissage tu te rendras à cette adresse dés lundi matin. Jusqu’à ce jour tu resteras chez toi et attendras sagement mes instructions.
Oui Maîtresse. Merci Maîtresse.
Ce soir tu te rendras à la salle que je t’ai indiqué et je veux tu sois à la hauteur. Tu es autorisé à prendre des forces . Par contre tu as oublié de faire ta médaille , donc tu vas y aller maintenant et la faire faire. Tu prendras une photo de la médaille et tu me l’enverras. Tu la mettras sur ton collier.
Oui maîtresse.
Bien entendu cette faute vaut une punition. Que me proposes tu comme punition ?
Heu 15 coup de martinet , Maîtresse.
Oui , mais il s’agit d’un manquement grave.
30 Maîtresse
Ok mais avant je vais vérifier que ton cul se dilate bien . A 4 pattes et offres moi ton cul . »
Je mets à 4 pattes et écartes mes fesses . Maîtresse se positionne derrière moi . Elle a mis un god ceinture. Elle introduit la sexe factice dans mon cul et commence à me limer.Elle me tire les cheveux en même temps tout en me traitant de salope. Puis monsieur MARTINET se met devant moi et me présente son sexe . Je suce le DRH tandis que ma patronne m’encule. Le sperme m’inonde la bouche tandis que mon cul se dilate sous la pression du god. Mon sexe veut durcir , mais la cage l’en empêche ce qui est douloureux. Elle se retire. Je ne suis qu’un garage à bite. Je reste ainsi . Je reprend mes esprits mais pas pour longtemps car les coups pleuvent sur mon cul.
Alors
Merci Maîtresse
Tu as oublié de compter, le chien soumis, on reprend
1 , 2 …..3 ……4……5
Ainsi de suite je compte les coups . Arrivés à 29 , elle indique que j’ai oublié de la remercié à chaque coups et qu’on doit reprendre au début
1 merci maîtresse , 2 merci maîtresse,3…… merci …..maîtresse , 4….. mer…ci….. maîtresse
Mon cul me brûle. Les coups s’abattent sur mes fesses , mes couilles , mes cuisses ; Les larmes coulent de mes yeux. Quand le vingtaine coup tombe. Je la remercie , les larmes coulant le long de mes joues. Elle rie et me dit que je semble ne pas comprendre qu’il faut que j’obéisse.
Elle me demande de me rhabiller de d’effectuer immédiatement son ordre. Le cul en feu je sors de son bureau . Je prend mon blouson et me dirige rapidement vers la sortie pour aller au magasin.
Quand je rentre ‘l’employé me reconnaît et me lance «  Alors on vient pour une médaille pour son collier ?
Oui monsieur .il faut inscrire S47 soumis de Maîtresse Pamela
Celle là fera l’affaire dit il en me montra une médaille de chien.
Il commence son travail en ricanant. Il finit et me tend la médaille graver en me disant «  maintenant tu n’es plus qu’un chien soumis. Je prend la médaille , la prend en photo. Je demande à l’employé , tout penaud si il peut me la mettre sur mon collier . Il remarque qu’il est fermer avec un cadenas.
Tiens suis sympa , je vais te prendre en photo avec la médaille sur le collier comme cela tu pourras l’envoyer à ta maîtresse Pamela.
Il prend la photo et me rend le téléphone. Je paye et à ce moment il me regarde te me dis
Ca vaut une gâterie , viens salope , tu vas me sucer sous le comptoir. Je vais sous le comptoir et commence à sucer son sexe odorant. Un client rendre et je dois continuer à le sucer pendant qu’il discute avec le client. Il sort . Il éjacule dans ma bouche.
Tu suces pas trop mal pour un chien soumis. Allez tu peux partir.

Je sors du magasin et me rend à la salle de sport.



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “Un chien soumis – LA PATRONNE (10)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.