La lope soumise de Maîtresse Clara (5)

lope soumise

Le donjon de la propriété

Maîtresse Clara attacha ma laisse de lope soumise et on se rendit à son donjon à l’autre bout de la propriété. Les Maîtresses nous accompagnèrent en me donnant des coup de pieds aux fesses. Finalement, nous arrivâmes au donjon.
-entrez mesdames !
Maîtresse Clara entra avec moi au bout de la laisse. C’était une grande pièce remplie de cravaches, de fouets et de godes ceintures. Il y avait une croix de Saint André accroché au mur et plusieurs tables, etc… C’était vraiment impressionnant.
-allez petit Lope soumise ! allonge toi sur la table !
Je m’allongeai sur la table et je vis les Maîtresses s’emparer de godes ceintures. Je compris, tout de suite, ce qui allait m’arriver. Ainsi, j’allais en prendre plein la rondelle ! Maîtresse Clara enleva mon plug.
-alors petite chienne ! ce soir tu vas être bien dépucelée par nos soins ! ahaha allez ouvre la bouche chienne !
Et Maîtresse Clara enfonça mon bâillon dans la bouche.
-on ne pourra pas entendre tes cris de pucelle comme ça aha !

Début du supplice pour la lope soumise

Et mon supplice commença. Maîtresse Élodie m’enfonça son gode d’un coup sec et je lâcha un cri étouffé à cause du bâillon. Deux autres Maîtresses se placèrent autour de mon visage et l’une m’enfonça son gode dans la bouche. Ensuite, l’autre me tira la lèvre et m’enfonça un autre gode. Mes lèvres me faisaient mal. Tous mes orifices étaient comblés et chacune, leur tour, les Maîtresses me fourrèrent leur gode dans l’anus. Enfin, vint le tour de Maîtresse Clara. Elle me lança un regard avant de m’empaler. Ensuite, elle fit de grands vas et vient secs. Mon anus me faisait de plus en plus mal mais d’un autre côté, je commençais à prendre du plaisir à être la chose de Maîtresse Clara.
– alors petite lope soumise ! Tu aimes ça que je te pénètre ?
-oui maitreche (je parlais mal à cause du bâillon)
Maîtresse Clara voulut me remettre le plug mais après le passage de ces Maîtresses, il ne tenait plus en moi.
-ahaha ! on l’a bien démonté ! on dirait ! Je te trouverai un plug plus gros demain !!allez mesdames passons à autre chose viens ici toi petite lope !
Elle m’attacha à la croix de Saint André. J’entendis, derrière moi, les Maîtresses jouer avec les fouets et les cravaches. Et mon supplice commença ! Les coups pleuvaient sur mes fesses déjà endolories du passage des godes.
-à chaque fois que l’on te fouettera, tu compteras le nombre de coups, suivi de merci Maîtresse ! compris ?
– oui Maîtresse !
-Un ! merci Maîtresse !
-Deux ! merci Maîtresse !
….
….
-50 ! Merci Maîtresse !

Fin de la séance de supplice

J’avais les fesses violacées et j’avais l’impression de saigner.
-allez ! c’est bon ! va tu as bien tenu les coups pour ta première fois ahaha ! viens la !
Elle sortit une assiette, enleva ma cage de chasteté et commença à me masturber rapidement. Au bout d’une minute, l’assiette fut remplie de sperme. Maîtresse ramassa l’assiette et fit cracher toutes les Maîtresses dedans.
-voilà, maintenant tu vas lecher jusqu’à la dernière goutte de ton sperme petite lope !
-oui Maîtresse !
Je commençai à lécher l’assiette. La texture de mon sperme mélangée aux crachats de mes magnifiques Maîtresses était vraiment dégoutante mais il fallait que j’avale tout si je ne voulais pas décevoir Maîtresse Clara. Au bout d’une ou deux minutes, j’avais ingurgité la mixture.
-bon viens là ! je dois te remettre ta cage !
Maîtresse saisit mon sexe à peine redescendu et me remit la cage.
-je tâcherai de te trouver un autre plug pour demain ! Maintenant, tu rentres, enfile ta nuisette et au lit ! demain, tu auras une grosse journée ahaha !
-oui Maîtresse, merci Maîtresse !
Je rentrai à la maison, les fesses endolories, les testicules vidées, et ma fierté en moins. Une fois arrivé dans ma chambre, j’enfilai ma nuisette en soie. J’étais obligé de dormir sur le côté car mes fesses me brûlaient encore. La nuit fut courte.

Retour à la maison

Le lendemain matin, je me levai et enfilai ma tenue de soubrette. Ensuite, je descendis les escaliers et vis Maîtresse Clara et Maîtresse Élodie, assises dans le salon.
-Ahaha regarde le ! et sa démarche de canard !
-Eh !! petite lope ! je t’ai dit de te déplacer à quatre pattes sauf pour faire le ménage !
-Pardon Maîtresse ! je ne le referais plus !
-tu as plutôt intérêt ! Viens là !
Je me mis à quatre pattes et je rejoignis ma Maîtresse.
-Aujourd’hui, Maîtresse Élodie restera avec nous pour commencer ton dressage de chienne soumise. Nous avons beaucoup de choses à faire. Tiens voilà ton nouveau plug ! enfile le tout de suite !
-oui Maîtresse !
Je pris le plug et me l’enfonça lentement dans l’anus. Je me sentais à nouveau plein et cette sensation commençait à me plaire.
-bien, voilà ton déjeuner !
Elle me lança la gamelle au sol. C’était encore la même mixture infecte de la veille. Je mangeais en grimaçant. Une fois fini, Maitresse Clara, m’attacha la laisse et on se se dirigea vers le fond du jardin en dessous d’un arbre.
-tu vas creuser un long rectangle mais peu profond ! Je te laisse deux heures petite chienne! Avec Élodie, nous allons faire du shopping.
Elle m’attacha au tronc du petit arbre et me donna une petite pelle.
-et si se n’ai pas fini quand je rentre, tu t’en souviendras !
Les deux Maitresses parties, je commençai à creuser. Je ne savais pas pourquoi elle me faisait subir ça mais j’étais à ses ordres. Comme une bonne chienne docile, j’attendais le retour de ma Maîtresse avec impatience.
À suivre…
Articles similaires:
Régression : esclave de ma femme
Audit de la soumission (3) : 2ème soirée SM avec mes Maîtresses
L'annonce (5) : La nouvelle donne
Mari soumis Offert aux copines de sa femme (6)
Supériorité féminine
Nouvelle vie de soumis (4) Formation de la dominatrice inconnue
Soumis humilié par une jeune dominatrice
Jeune femme dominatrice : La Déesse Masquée (5)
Soubrette mâle au service de jeunes Maîtresses
Changement dans mon mariage : soumis à ma femme ?
Nouvelle vie d'homme soumis au bureau (8)
Visite de ma Maîtresse dominatrice : un rêve éveillé (12)
Ode à ma sublime Maîtresse
Professeur soumis à son étudiante dominatrice sadique (20)
Dressage du soumis : Vers un couple gynarchique (4)
La lopette et ses 2 dominas : un couple gynarchique (8)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “La lope soumise de Maîtresse Clara (5)
  1. Simple question: comment deux Maîtresses peuvent enfoncer leur gods dans la bouche d’un soumis si celui-ci porte un baillon ?
    Un peu de cohérence s’il vous plaît. Cela ne nuit pas.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.