Ma magnifique dominatrice, Maitresse Clara (6)

magnifique dominatriceLe tabouret godemichet offert par ma magnifique dominatrice !

J’avais fini de creuser le trou que ma magnifique dominatrice, Maîtresse Clara m’avait demandé de creuser quand soudain les deux Maîtresses arrivèrent.
-alors Louisa, as-tu fini?
-oui Maîtresse!
-c’est une bonne petite chienne que nous avons là !
Elle dit cela en me tirant les cheveux.
-Ouvre la bouche ! tu as mérité une petite récompense !
Je m’exécuta et Maîtresse Clara me laissa tomber de sa magnifique bouche un crachat, que  je m’empressai d’avaler sans faire d’histoire.
-Nous avons fait quelques achats pour toi Louisa. N’est-ce pas Elo!
Il s’agit du surnom de Maîtresse Élodie.
-Oui et c’est de très bons goût.
Maitresse Clara ouvrit le sac et sortit tout ce qu’elle avait acheté pour moi. Il y avait un collier de chien avec des petites clochettes, des talons aiguilles, une robe en latex, un plug en forme de queue de chien, des strings, et une cagoule en latex blanc.
-alors, cela te plaît petite lope?
-oui Maîtresse, merci Maîtresse !
-ah oui j’allais oublié dans la voiture ! je t’ai acheté une chaise rien que pour toi ! aha va la chercher ! et à quatre pattes !
-oui Maîtresse !
Je traversai la maison, puis j’arrivai dans le jardin. Lorsque j’ouvris le portail, toujours à quatre pattes, je tombai nez à nez avec un passant. J’étais en tenue de soubrette à quatre pattes devant le portail. Aussi, je me sentis rougir. De plus, j’avais des bouffées de chaleur. Ce moment me parut durer une éternité. Enfin, il finit par passer sont chemin. Je me relevai pour ouvrir le coffre de la voiture et je vis la chaise ou plutôt le tabouret. Celui-ci était surmonté d’un godemichet.

Fouetté par les deux dominatrices

Je le pris et le ramenai dans le jardin, en étant debout.
-eh qu’est-ce que je t’avais dit? à quatre pattes!!
-m…mais Maîtresse !
-il n’y a pas de mais ! cette fois, tu vas avoir le droit à ta punition ! pose le tabouret et attends nous là.
Les deux Maîtresses étaient revenues avec deux fouets.
-bon on va tester notre nouveau jouet ! enlève ton plug et assis toi!
J’enlevai mon plug et commençai à me planter le gode en moi.
-plus vite petite chienne !
Et soudain Maîtresse Clara vint s’asseoir sur mes genoux ce qui me fit empaler le gode dans le fondement.
-a bah voilà qui est mieux !
J’avais les larme aux yeux. Je venez de me prendre un gode à sec dans le fondement.
-on va commencer les choses sérieuses !
Et les deux Maîtresses commencèrent à me fouetter le dos et c’est au bout de quinze minutes quelles décidèrent d’arrêter.
-j’espère que tu as compris que ta place est à genoux devant ta Maîtresse !
-oui Maîtresse j’ai compris !
-remet ton plug ! et met ta nouvelle cagoule et rejoins nous au pied des transats !
-oui Maîtresse !
Je me remis le plug sans trop de difficultés puis  j’enfilai ma nouvelle cagoule. Enfin, je suivis ma magnifique Maîtresse. Les deux Maîtresses s’allongèrent sur les transats et enlevèrent leur chaussures.
-viens ici chien et lèche moi les pieds !

Nettoyage des paires de chaussures avec la langue !

Cela me rappela mon premier écart avec ma Maitresse lorsque que j’avais refusé de lui lécher les pieds. Cependant, cette fois j’étais prêt. Je pris son pied et je commençai à lecher les orteils. Ses pieds étaient trempés de sueur. J’avais un goût très amer dans la bouche.
-lèche bien entre les orteils !
Je commençai à lécher entre les orteils. la sueur était encore plus présente, mêlée à un amas de poussière. Cela dura bien une quinzaine de minutes.
-bon ça ira, suis moi !
Je suivis Maîtresse Clara. Elle m’emmena dans un grand dressing où elle rangeait toutes ses tenues et ses chaussures.
-vu que tu sais te servir de ta langue ! tu vas me nettoyer quelques paires de chaussures !
Et elle sortit cinq paires, dont des sandales, des talons, des cuissardes et des bottines.
-et elles doivent être aussi propres à l’extérieur qu’à l’intérieur c’est bien compris !!
-oui Maîtresse !
-Nous serons sur les transats au soleil pendant que tu laveras mes chaussures. Allez au boulot !!
Cette magnifique dominatrice faisait de moi ce qu’elle voulait. Je lui appartenais et cela commençait à vraiment me plaire. Je commençai à lecher ses sandales qui en n’étaient pas trop sales. Il y avait juste un peu de poussière. Ensuite, je passai aux escarpins. Je léchai bien le talon puis je commençai l’intérieur qui là pour le coup, était vraiment sale et odorant ! Il y avait encore l’odeur des pieds de Maîtresse Clara. Je fourrai ma langue dans la chaussure et commençai le travail. Une fois fini, je pris les cuissardes et fit la même chose. Ensuite, je rejoignis Maitresse Clara dans le jardin.
-Ah te revoilà, tire la langue !

Récompense pour le soumis !

Je tirai la langue et les deux dominatrices éclatèrent de rire.
-elle et bien grise ahah, ce qui est synonyme d’un travail bien fait ! Cependant, je vais quand même vérifier !
Ma Maîtresse Maîtresse m’emmena avec elle jusqu’à son dressing.
-alors voyons cela !
Elle scruta pour trouver la moindre petit erreur pour me punir. Elle aimait me savoir à ses pieds.
-C’est très bien ça ,tu dois avoir soif !
-oui Maîtresse, très soif !
-ça tombe bien
Elle appela Maîtresse Élodie.
-regarde notre petite chienne a soif ! attend moi là ! je reviens.
Maitresse Clara revint avec un saladier et je compris ce que j’allais boire.
-tiens Elo à toi l’honneur aha !
Et là, Maîtresse Élodie souleva sa jupe, écarta son string et commença à faire don de son champagne au saladier. Il était déjà bien rempli et ensuite vint le tour de Maitresse Clara.
Articles similaires:
Deux Dominastyles (1) : Les pratiques SM de Reine-Marie
L’ESCLAVE SEXUEL DE MARIANNE ET TANTE ANNE-INGRID, 2 FEMMES DOMINANTES
Recherche soumis assumé pour week-end (1)
Rendez-vous avec une directrice dominatrice
Soumis asexuel au service d'une dominatrice
Première soumission (3) : Maîtresse Sophie, femme dominatrice
Samedi de dressage SM avec la nouvelle Maîtresse
Esclave sexuel de Marianne (5) : Suite du reportage SM de Laure
Ma logeuse domina (5)
Vers l'acceptation de mes fantasmes de soumis (2)
ma princesse dominatrice : essai sur la domination (3)
Nouvelle vie de soumis (4) Formation de la dominatrice inconnue
Rencontre du métro : la formatrice SM (2)
La Déesse Masquée, domina sévère (13)
Milady, ma nouvelle Maîtresse domina (2)
Maîtresse Cecile, femme dominatrice (2)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.