Clara, Maîtresse dominatrice (7)

La lope et les deux Maîtresses !

Clara, ma Maîtresse dominatrice, remonta sa robe jusqu’à ses genoux et se mit au dessus du saladier. Ensuite, elle fit don de son nectar et remplit le saladier presque à raz bord. Maîtresse Élodie me demanda d’enlever ma cagoule.
-tiens ce sera ta boisson ! Tu en auras assez aha
-oui Maîtresse, merci Maîtresse !
-Allez !!bois !
Je mis la tête au dessus du récipient. Soudain, Maîtresse Élodie appuya son pied sur ma tête, ce qui me fit plonger la tête dans l’urine de ces deux magnifiques créatures. Je refis surface et les deux Maîtresses éclatèrent de rire de me voir, ainsi, dégoulinant de leur champagne. Une grande gifle m’arriva en plein visage.
-tu en mets partout sur le parquet petite chienne.  Tu vas me lécher cela tout de suite ! allez!!
-oui Maîtresse !
Je me mis à lécher les petites flaques sur le parquet.  J’en avais plein les cheveux et je sentais vraiment fort.
-tu pues petite chienne ! Quand tu auras fini, tu nous rejoindras dans le jardin !
-oui Maîtresse !
Je finis de lécher le sol et je rejoignis les deux Maîtresses. Maîtresse Clara avait un tuyau d’arrosage à la main et je compris de suite ce qui allait m’arriver !
-allez ! met toi debout ! Je vais te nettoyer moi.

Nettoyage de la lope !

Elle mit l’eau à fond. Il y avait beaucoup de pression et elle était froide surtout. Une fois mon lavage fini, Maîtresse m’ordonna de remettre ma cagoule et d’aller chercher le reste d’urine. Je m’exécutai et ramenai le saladier à moitié rempli.
-tu vas aller mettre ça au congélateur ! Cela peut toujours servir aha !
-oui Maîtresse !
Je me dirigeai au congélateur et je revins vers mes Maîtresses.
-il est déjà 20h ! Il faut que je file Clara. désolée !
-ne t’inquiètes pas ! Le week-end prochain, cela te dirait d’aller dans ma maison de campagne?
-oh oui bien-sûr !
-ok tant mieux ! Il va ya avoir du boulot avec Louisa. Allez Louisa dit en revoir à Maîtresse Élodie !
-en revoir
Et une grande gifle m’arriva en plein visage.
-mieux que cela petite chienne ! baise lui les pieds !
Je m’éxecutai et baisai ses pieds en lui demandant pardon.
-oui bon cela suffit ! ça ira pour cette fois ! bon Elo à bientôt
-oui à bientôt Clara

Un bon dîner pour la lope !

Et Maîtresse Élodie partit :
-et toi petite chienne faut que tu apprennes la politesse envers les Maitresses et surtout envers moi !
-oui Maîtresse je suis désolé !
-cela ira pour cette foi, mais dorénavant, tu embrasses mes pieds pour me dire bonjour et en revoir ! c’est bien compris?
-oui Maîtresse !
-Bon allez à table ! plutôt par terre pour toi ! aha la même pâtée que ce matin ! ah attend un peu !
Et elle revint avec le saladier d’urine à moitié congelé quelle versa sur la pâtée ainsi que dans ma gamelle vide.
-je savais bien que ça allait me servir aha ! allez fait moi plaisir petite chienne et finis ta gamelle ! Il te faut des forces pour demain aller au lycée. Je n’ai plus de pâtée il faut que j’en rachète désolée aha !
Et je m’exécutai. Au bout d’une demi heure je réussis à avaler ce plat infecte.
-allez au lit Louisa !
Je m’approchai de Clara, Maîtresse dominatrice, et lui embrassai les pieds.
-ahh tu as retenu la leçon ! On va peut-être réussir à faire quelque chose de toi petite chienne.
Je montai les escaliers à quatre pattes. Une fois dans ma chambre, je pus m’asseoir sur le lit. Cela m’a fait du bien malgré le plug en moi. J’enlevai ma cagoule, mes escarpins, mes bas et j’enfilai ma nuisette puis je m’endormis.
Le lendemain, j’enfilais un nouveau string, des bas et mon corset et par dessus mes habits «normaux», je commençais presque à oublier ma cage de chasteté. Je descendis les escaliers. Clara, ma Maîtresse dominatrice, était dans la cuisine. Je m’agenouillai devant elle et je commençai à lui baiser les chaussures.
-c’est bien petite lope, maintenant baisse ton pantalon et enlève ton pull !


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.