Milady, ma nouvelle Maîtresse domina (2)

ma nouvelle Maîtresse dominaLes nouvelles règles de ma nouvelle Maîtresse domina.

Me voilà piégé dans cette nouvelle vie, soumis à ma Milady, ma nouvelle Maîtresse domina, enchanteresse, soumis à son chantage…

Lorsqu’elle me libéra, elle m’ordonna de rentrer chez moi, de me reposer et de bien comprendre ce qui venait de m’arriver.

Ainsi, je serai à sa disposition durant mes temps libres et plus tard, je serai de mon plein gré en sa totale appartenance.

Par contre, au moindre appel téléphonique, je décroche et réponds « oui Milady », au moindre SMS j’écris « Oui Milady ».  Elle m’envoya un mail avec les règles que je devais respecter et un questionnaire à remplir. J’avais autorisation de lui poser des questions sur les pratiques qu’elles m’imposeraient mais pas de refus.

Cela serait progressif et ma psychologie de mâle deviendrait, quant à elle régressive et ma condition de chose, absolue…

Je lui donnai satisfaction en répondant à son questionnaire et en obéissant à distance pour l’instant à ses ordres.

Durant la semaine, elle m’avertit qu’elle passerait le week-end chez moi et que tout devait être impeccable et rangé. Je devais, également, avoir toute la liste du matériel envoyée en SMS. Juste avant son arrivée, je devais me mettre nu et à genoux, prosterné avec la porte déverrouillée.

Dans la semaine, je me demandais ce que je  devais faire ?  Devais-je laisser mes désirs prendre le contrôle de ma vie et me faire piéger ? Honteusement ma condition humaine, en déliquescence totale, commençait à faire son œuvre dans ma pauvre petite tête.

Milady visite mon appartement.

Le vendredi soir venu, j’angoissais, nu, prosterné devant la porte d’entrée de mon appartement totalement nettoyé, vidé de toute inutilité et ayant fait de la place comme je pouvais.

La chambre n’avait jamais été aussi propre. Mon corps était rasé de très près et lisse. Je me sentais plus que nu et je m’étais fait un lavage anal comme j’avais pu, plusieurs fois pour être aussi brillant de l’intérieur que de l’extérieur.

La porte s’ouvrit et le parfum de Milady envahit l’entrée :

-alors mon esclave, vas-tu bien ?

-Oui Milady.

-Et cet appartement ? Je vais faire le tour ; penses-tu qu’il soit propre comme je le désire ?

-Oui, Milady.

-Prétentieux de merde !

Je ne dis plus rien, honteux de ce réflexe que j’ai eu de répondre. Elle finit le tour et me dit que c’était correct, sans plus.

Elle installa une gamelle d’eau à l’entrée et me passa un collier de cuir autour du cou et le serra fort pour montrer qui était la Maîtresse.

Milady mit en place autour de mon sexe la cage de chasteté que j’avais achetée et prit les deux clés en pendentif pour en garder une.

Arrivée de son amie, Marquise

Puis je l’entendis dire :

-Tu peux rentrer ma chérie !

Je vis deux longues jambes ravissantes comme celles de Milady, habillées de bas dentelle et des pieds magnifiques dans de beaux talons aiguilles. Elle lui donna la deuxième clé.

-Maintenant, tu appelleras Marquise mon amie. Elle devient autant que moi ta Maîtresse. Nous vivons ensemble et nous sommes amantes. Tu seras notre esclave !

Je comprenais pourquoi j’avais préparé un repas pour deux mais ce n’était pas pour moi. Je devais faire un travail sur moi-même et savoir où était ma place. Ensuite, je reçus l’ordre de passer le petit tablier noir et de les servir.

Elles prirent l’apéritif dans le salon puis elles dinèrent. Au menu, il y avait une salade de légumes croquants aux pétales de fromage, des filets de rougets sauce au vin accompagnés de ses trois riz et une glace comme dessert. Elles burent du rosé et du champagne pour finir. Elles étaient satisfaites de ma prestation.

Le soumis sert de toilette pour ces dames !

-File au coin soumis : dit Milady.

-Attends ! j’ai envie d’aller au WC, viens me rejoindre à quatre pattes et regarde mon entre-jambe quand je pisse ! : insista Marquise.

Milady était juste derrière moi et regardait aussi la scène, très excitée.

Je voyais ce long jet d’urine sortir de ce sexe féminin épilé, une merveille. Cela m’excitait mais la cage me rappelait à l’ordre. Marquise se pinçait les lèvres. Milady était aussi excitée.

-Viens m’essuyer le sexe, petit chien !

J’approchai ma langue de ce sexe parfumé. J’étais à peine, au plus près, que Milady me plaqua la tête contre. Dans un dernier jet, Marquise me dit de boire son champagne à elle.

Je n’eus pas le choix. Je n’avais jamais fait mais je bus son urine malgré un haut le cœur puis l’acceptation. Ensuite, je nettoyais bien ce sexe merveilleux avec ma langue.

Puis ce fut le tour de Milady, ma nouvelle Maîtresse domina, de s’installer sur le siège. La merveille des merveilles, par petit jet, prit plaisir à expulser son urine avant de m’obliger à en boire plus qu’avec Marquise.

Leur nuit d’amour !

Ensuite, elles retournèrent au salon et s’installèrent. Puis elles s’embrassèrent, se caressèrent et se déshabillèrent.

J’étais dans un coin de la pièce à genoux, yeux baissés. Mes deux nouvelles dominatrices voulaient me voir souffrir en regardant leurs ébats, leur effeuillage, leurs baisers langoureux, leurs caresses exquises, leurs cunnilingus sans fin dans de longs gémissements de jouissance. Ce spectacle était un supplice pour moi.

Elle partirent dans ma chambre s’allonger et finir la nuit. Pendant ce temps la, je devais débarrasser tout et nettoyer le salon et les toilettes dans cette souffrance indicible de l’excitation freinée par la cage de chasteté.

Après, je pus me coucher sur le canapé et sentir encore leur parfum, leurs sous-vêtements éparpillés dans la pièce. Ha ! Merveilleuse odeur féminine. Je m’endormis dans un rêve incertain.

Articles similaires:
Esclave bien dressé
L’ESCLAVE SEXUEL DE MARIANNE ET TANTE ANNE-INGRID, 2 FEMMES DOMINANTES
La sublime Maîtresse et son jeune esclave (la suite)
Le valet soumis de la Mistress next door
Ton amie, Domina sévère
Transformation d'un jeune étudiant soumis en soubrette
Première soumission (Partie 4) : Séance SM avec Maîtresse Sophie
Dressage par Maîtresse Roxanne (2)
Candaulisme (2) : le contrat de soumission pour mon mari
Offert aux copines de ma femme dominatrice (3)
Professeur totalement soumis à son étudiante (14)
Changement dans mon mariage : soumis à ma femme ?
Au service de Mademoiselle Mylène, femme dominatrice
Maîtresse Clara, dominatrice parfaite !
La Déesse Masquée, domina sévère (11)
La Déesse Masquée, domina sévère (12)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “Milady, ma nouvelle Maîtresse domina (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.