Nouvelle nuit sous les pieds de ma Maitresse dominatrice (4)

Maîtresse dominatrice

Retour de ma Maîtresse dominatrice

Ligoté sous le lit de ma Maitresse dominatrice, et respirant ses baskets odorantes, j’entendis les cloches de la cathédrale sonner minuit et une heure du matin. Peu après, les deux jeunes femmes rentrèrent enfin et vinrent directement dans la chambre. Elles furent ravies de constater que rien n’avait bougé dans la chambre. Tina dit à Maitresse Marisa que je devais être endurant pour avoi

r supporté cette épreuve sans me plaindre. Cette dernière rétorqua que le fait d’être bâillonné ne me permettait pas de me plaindre et que par conséquent mon endurance ne pouvait ainsi pas être prouvée. Cela serait testé le reste de la nuit.

Elle détacha les baskets et sortit les collants de ma bouche. Tout en poursuivant la discussion avec son amie, elle posa fermement ses deux magnifiques pieds nus sur mon visage. Je dus m’efforcer de trouver un peu d’air pour ne pas étouffer. Ses pieds étaient transpirants et vraiment odorants. Elle avait certainement beaucoup dansé.

Ensuite, elle dit à mon amie qu’elle adorait vraiment disposer d’un homme sous ses pieds. Elle indiqua que c’était une belle vengeance

 sur les hommes après que son ex petit ami l’ait laissé tomber dernièrement. Elle conclut en indiquant que le top serait de disposer d’un esclave en permanence. Après 15 minutes, elle décida d’aller prendre une douche, me laissant seul avec Tina. Cette dernière me fit directement goûter ses magnifiques pieds dont l’odeur était encore plus prononcée que ceux de Maitresse Marisa.

Sous les pieds de l’amie de ma Maîtresse dominatrice

Après quelques minutes, et sans changer de position, elle m’avoua qu’elle m’avait directement reconnu. Cependant, elle ne l’avait pas dit à ma Maitresse dominatrice, car il y avait peut-être quelque chose à faire. En effet, elle avait remarqué, quand j’étais chez sa sœur aînée,  que je matais toujours ses pieds et ses escarpins. Elle s’était toujours demandée si j’étais fétichiste ou non. Elle me demanda si sa sœur était au courant de mon penchant. Je répondis négativement par un signe de la tête.

Elle poursuivit en disant que cela était dommage car sa sœur avait également des aptitudes et des envies de dominer des personnes de mon genre. Puis elle précisa que sa sœur lui avait tout appris en terme de domination tout en n’ayant jamais personnellement possédé d’esclave personnel. Elle conclut que c’était vraiment un gâchis, car il lui semblait que j’aurais pu former avec sa sœur un couple gynarchique, cela d’autant plus que je plaisais à sa sœur. Cette dernière avait été très déçue lorsqu’elle avait appris que je m’étais marié.

Punitions pour l’esclave de pieds

A ce moment, Maitresse Marisa revint de la douche et demanda à son amie si j’avais été coopératif durant son absence. Tina répondit qu’elle n’en avait pas laissé la possibilité, car un esclave de pieds ne peut avoir des contacts qu’avec des pieds. Tina proposa à Maitresse Marisa de me libérer pendant un moment pour m’infliger d’autres punitions. Ma Maitresse acquiesça et m’amena au salon. Elle précisa à son amie qu’elle m’avait promis de ne pas exiger de me mettre tout nu.

Tina estima qu’il était dommage mais qu’elle ferait avec. Elle m’ordonna néanmoins de me déshabiller mais de garder mes sous-vêtements. Elle se mit à genoux et ordonna de m’allonger derrière elle en insérant mon nez entre ses deux plantes de pieds. Je fis ce qu’elle demanda puis elle s’assit sur le haut de ma tête faisant donc une pression de ma tête sur ses pieds. Elle pris ensuite une cravache et commença à flageller mon dos et mes fesses. Elle indiqua ainsi à Maîtresse Marisa comment me fouetter sans laisser des marques. Ce fut très éprouvant pour moi n’étant pas masochiste mais un pur fétichiste. Mais je tentai de satisfaire mes Maîtresses en ne montrant d’aucune manière mon désaveu. En  effet, j’étais partagé entre le bonheur de vivre enfin mes fantasmes et la crainte de ne pas pouvoir satisfaire ma Maîtresse dominatrice. (à suivre)

Articles similaires:
Education du soumis (2) : jour 1 la découverte
Etudiant soumis à la recherche de sa première dominatrice
LA MÉTAMORPHOSE DE MON NOUVEAU SLAVE (PART II) : Le contrat d'esclavage
Plaisir et souffrance…-)
Projection privée (3) : dominatrice au bureau
Soumis au bureau | Ta place ?…UMMMM…A mes pieds !!!
Soumission surprise par une jeune dominatrice
V. SON EXCELLENCE NOUR ET SON CHIEN SOUMIS
Offert aux copines de ma femme (5) comme soumis sextoy
Professeur soumis puni (12) par ses étudiantes dominatrices
Vers ma transformation en parfait soumis (3)
Nouvelle vie de soumis (3) – séance avec deux dominatrices
Rencontre métro, formation : ma nouvelle Maîtresse (7)
Le gode ceinture : Rencontre métro, formation (8)
Nouvelle nuit sous les pieds de ma Maitresse (2)
Ma belle-mère dominatrice, Héléna


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “Nouvelle nuit sous les pieds de ma Maitresse dominatrice (4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.