Nouvelle vie d’homme soumis (11) : punition de Jean

homme soumis

Contrat impossible à signer !

Le lundi suivant lorsque Jean, homme soumis depuis peu, rentra dans son bureau. Il trouva un contrat dans lequel il était écrit qu’il vendait 90% de ses parts de son entreprise pour une somme modique à ses trois Maitresses dont Maitresse Marilyse. Les noms des deux autres Maitresses n’étaient pas encore inscrits sur le papier. Cependant, Jean possédait seulement 49% des parts de l’entreprise qu’il dirigeait et sa femme détenait les 51% restants. Aussi, Jean était inquiet car sa femme serait surement informé s’il décidait de vendre ses parts. Cette prise de participation risquait de changer sa vie fondamentalement et de façon définitive. Il ne pourrait plus revenir en arrière et il se sentait piégé.

Il y avait aussi un numéro de téléphone. Maitresse Marilyse lui demandait de lui signifier son accord. Il ne pouvait se soumettre car en fait, on lui demandait  de tirer un trait sur trente ans de sa vie.

Refus de soumission !

Jean envoya le message suivant sur le portable de Maitresse Marilyse : »il est hors de question que j’accepte un telle chose ».
La réponse fut immédiate : » Tu seras alors puni et sévèrement ! A vendredi Salope. »
Pendant la journée du mardi, il reçut encore un message de sa nouvelle Maîtresse : » Alors Salope as-tu changé d’avis et te soumets-tu à ta reine ? »

Jean ne répondit pas, de peur d’augmenter sa punition qui, il le savait, serait sévère. Ensuite Maitresse Marilyse lui envoya des SMS chaque jour. Chaque fois, il n’envoya aucune réponse ce qui augmenta la colère de Maitresse Marilyse. Au final, la Maitresse lui demanda même s’il ne se moquait pas d’elle.

Le vendredi suivant, lorsque Jean entra dans le bureau de Paul, ce dernier était entrain de lécher les pieds de sa Maitresse Inconnue. Maitresse Marilyse fumait une cigarette et recrachait sa fumée sur la figure de Paul.
Soudain, Maitresse Marilyse se leva et vint se dresser devant Jean.

-Alors Salope, tu refuses de signer un document qui mettrait à l’abri tes Maitresses pour leur vieux jours.

Jean répondit :

-je ne peux pas, par rapport à ma famille !

-Puisque tu le prends comme cela ! déshabille toi ! A poil salope !

Une fois déshabillé, elle lui mit des menottes et lui attacha les jambes. Lorsqu’elle lui demanda  :

-tu es sûr que tu ne veux pas signer ce document ?

Jean répondit :

-je suis désolé mais je ne peux pas !

-Tant pis pour toi, j’espérais que tu comprendrais que tu n’avais pas le choix.

Elle enleva son string et lui mit dans la bouche.

Punition sévère pour l’homme soumis !

-Maintenant tu vas être sévèrement puni !

Puis elle se dirigea vers la porte et l’ouvrit. Trois hommes black rentrèrent. Paul eut un sursaut. Il reconnut les trois hommes qui l’avaient pris plusieurs fois.

-Aller les gars ! faites lui son affaire ! qu’il comprenne qu’il n’est plus qu’une pute.

Jean essaya de se relever mais un des hommes noirs lui avaient déjà attrapé les fesses. Soudainement et très rapidement, il sortit son engin, mit un préservatif et enfila Jean. Ce dernier poussa un cri étouffé du fait du string de Maitresse Marilyse. Jean commença à se faire baiser. Pendant ce temps, un autre noir lui enleva le string de Maitresse et lui mit son énorme sexe dans sa bouche. Il avait du mal à respirer.

Maitresse Marilyse s’était positionné devant Paul afin que celui-ci fasse ce qu’il faisait de mieux pour sa Maitresse. Ainsi,  elle lui ordonna de lui lécher son sexe. Maitresse Marilyse demanda au troisième black de travailler les fesses de Paul.

-Je suis sûr que tu en as envie Paul, petite salope!

Les trois blacks prirent Jean à tour de rôle, éjaculant indifféremment une fois dans les fesses de Jean, ou Paul.
Ils éjaculèrent aussi dans les fesses et la bouche de Jean en même temps. Jean n’en pouvait plus. Il savait que c’était que le commencement d’une longue soirée.

 



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “Nouvelle vie d’homme soumis (11) : punition de Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.