Nouvelle vie d’homme soumis (12) : punition de Jean 2

homme soumis

La punition de Jean continue

Après plusieurs heures de sexe, Jean, homme soumis n’en pouvait plus. La punition de Jean durait depuis trop longtemps. Maintenant, il avait le gout du sperme de ces trois hommes dans sa bouche.  Il avait, aussi, du sperme dans ses fesses, sur le visage et sur le dos. En fait, aucune partie de son corps n’avaient été épargnées. Pendant que les trois homme se reposaient, Maîtresse Marlyse sortit un énorme gode. Ensuite, elle le mit sur elle.

Enfin, elle s’approcha de Jean et l’embrocha d’un seul coup. Jean cria si fort que Maîtresse en fût surprise. Cependant, elle continua de le prendre fortement et accéléra jusqu’à ce que Jean commence à pleurer. Elle continua malgré les pleurs car elle était en colère. Jean devait être puni et sévèrement. Aussi, il commençait à regretter d’avoir mis en colère cette femme, dominatrice impitoyable.

Nouvelle expérience pour Jean

Après avoir eu ses fesses longuement travaillées, Jean était exténué. Maitresse Marlyse eut une soudaine envie. Elle urina et fit un cadeau à Jean. Elle récupéra, aussi, les préservatifs de ses amis blacks et cracha dans la mixture.

-Jean, tu as surement faim après t’être autant fait baisé? Maintenant, goute et avale tout le merveilleux repas que je t’ai préparé !

Jean hésita, mais un coup de cravache lui cingla les fesses. Aussi, il se décida à avaler sa pitance mais ce fut extrêmement difficile. Au bout d’une demi-heure, Jean réussit à finir sa pitance. Maitresse Marlyse en profita pour lui donner le document de cession de ses parts. Jean signa aussitôt et remercia Maitresse.

-Tu es une bonne salope maintenant, sache maintenant que tu es totalement à ma merci !
Sache que tu m’appartiens et que je peux, donc faire, tout ce que je veux de toi. J’ai, une fois de plus, filmé tout ce que tu as fait, petite salope. Allez dégage maintenant !

Retour du week-end

Lorsque Jean rentra lundi de son week-end, il découvrit un canapé dans son bureau. Il appela sa secrétaire pour lui demander qui avait mis ce canapé dans son bureau. Elle lui répondit que c’était un ordre de la nouvelle patronne. Maitresse Marlyse entra dans son bureau et lui demanda ce qu’il faisait la. Jean lui répondit qu’il travaillait ici.

Maîtresse Marlyse s’empressa de lui rafraichir la mémoire :

-Ah non tu travailles dans le bureau à coté ! Celui-là est le mien maintenant. Je vais t’apprendre où est ta place !

Ensuite, elle s’approcha de lui et lui baissa son pantalon, puis elle lui mit ses bras dans le dos et lui passa les menottes. Enfin, elle sortit son gode et s’harnacha avec. Elle demanda à la secrétaire de Jean de venir dans le bureau. Celle-ci entra et dit :

-désolé, je dérange ?

-Pas du tout ! Maintenant, tu vas voir qui est, réellement, ton patron !

Nouvelle humiliation du patron

Maitresse Marlyse encula Jean devant sa secrétaire. Elle le prit longtemps puis elle demanda à la secrétaire :

-est ce que tu veux enculer ton patron? Tu sais c’est jouissif de baiser cette grosse salope. N’est ce pas salope? Maintenant, demande à ta secrétaire de t’enculer?

Jean demanda :

-Cécile voulez vous m’enculer? s’il vous plait?

Cécile surprit de cette demande se demanda ce qu’il fallait faire puis après réflexion, elle lui dit  :

-avec plaisir petite salope, je vais te baiser profondément.

Puis Marlyse lui donna son gode et Cécile défonça Jean. Pendant ce temps, Maitresse se fit faire un cuni par Jean. Après avoir joui, plusieurs fois, elle dit à Cécile :

-Maintenant Cécile, je vais t’apprendre à quoi Jean va servir dorénavant. Cécile appelle Sabrina s’il te plait !

Lorsque Sabrina entra dans le bureau, elle dit :

-Maitresse Marlyse, vous avez déjà baisé notre grosse salope ?

-Oui ! As-tu envie de le prendre?

-Non je préfère un cuni, allez viens salope ! lèche ta nouvelle Maitresse !

Après que Maitresse Sabrina est pris plusieurs fois son pied, Maitresse Marlyse demanda a Jean de se mettre devant sa chatte.

-Maintenant, Jean tu vas devenir l’urinoir de toutes les femmes du bureau. Je vais inaugurer nos nouvelles toilettes les filles. Allez bois mon suprême et délicieux champagne.

Jean but tout l’urine de sa Maitresse et la nettoya.

Après, ce fut le tour de Maitresse Sabrina et de Cécile. Enfin, Maitresse Marlyse congédia Jean dans son nouveau bureau sur lequel il y avait écrit son nom puis dessous WC en petit.

[amazon_link asins=’B077L9TR8M,B076VHK3NP,B078X3DVQX’ template=’ProductCarousel’ store=’shopandco04-21′ marketplace=’FR’ link_id=’9b64b350-2325-11e8-97a5-915934e5b2ba’]



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.