Nuit sous les pieds de ma nouvelle Maîtresse

Rencontre avec ma nouvelle Maîtresse

Je suis un homme marié de 45 ans et je voulais enfin vivre une expérience sous le joug de pieds féminins. Je suis un pur fétichiste, mais je n’ai jamais osé vivre mes envies. J’ai donc inséré une annonce pour trouver une nouvelle Maîtresse. J’ai reçu plusieurs réponses intéressantes mais une a particulièrement retenu mon attention. C’était celle d’une étudiante prénommée Marisa qui voulut me rencontrer le soir même dans un tea-room de Lausanne.

Ma nouvelle Maîtresse me demanda d’acheter un collier de chien ainsi qu’une laisse. Je futs vraiment attiré par cette réponse et j’acceptai de la voir directement. En arrivant au rendez-vous, je la remarquai tout de suite avec son  sourire mystérieux et son arrogance juvénile. Je bredouillai quelques mots. Après quelques minutes pendant lesquelles je lui dévoilais mes envies, elle me dit de manière autoritaire que je l’intéressais. Elle ajouta qu’elle désirait immédiatement tester si mon visage pouvait convenir à ses pieds. Elle me demanda donc de régler la note et de la suivre jusqu’à son appartement au-dessus du tea-room ce que je m’empressai d’accepter.

Début du test chez ma nouvelle Maîtresse

Sitôt chez elle, le ton de sa voix changea et  elle m’ordonna de me mettre à genoux. Elle prit le collier de chien et l’appliqua à mon cou. En accrochant la laisse au collier, elle indiqua que je serai désormais son chien et que j’aurai intérêt à lui obéir sous peine de punitions sévères. Elle m’enferma ensuite dans une armoire le temps de prendre une douche. Après 10 minutes, elle revint et m’ordonna de me coucher à terre, ma tête devant son canapé. Elle me dit que le test commençait.
Elle plaqua donc ses pieds nus magnifiques sur mon visage en me précisant que mon seul rôle serait de les sentir et respirer. Durant les 10 minutes de ce traitement, elle frotta ses pieds sur toutes les parties de mon visage. Ensuite, elle décréta que mon visage convenait à ses pieds et qu’elle allait passer aux choses sérieuses. Elle m’attacha les poignets aux pieds du canapé, me lia les jambes afin que je ne puisse plus bouger, puis reposa fermement ses pieds sur mon visage. Elle mit ensuite un coussin sur ses pieds pour qu’ils soient bien réchauffés. Enfin, elle utilisa une corde pour m’attacher et m’immobiliser totalement.

Réussite du test

Elle me dit que comme cela, je pourrai mettre toute mon énergie pour tenter de contenter ses pieds. Ensuite, elle précisa, également, que désormais je serai son repose-pied durant le film de 3 heures qu’elle allait visionner. Elle me dit également que j’avais intérêt à me comporter de manière optimale afin qu’elle daigne ensuite me conserver comme son esclave de pieds. Après une heure, j’avais de plus en plus de peine à respirer de manière optimale et les pieds de ma nouvelle Maitresse transpiraient et collaient bien sur mon visage. Elle insista pour me dire que seul le bien de ses pieds comptait et que je devais impérativement tenter de respirer moins fort. Elle profita également de me dire la chance que j’avais de me retrouver sous ses pieds de déesse.
À la fin du film, elle me libéra et me renvoya en précisant que mon visage convenait tout-à-fait à ses pieds. Ainsi, ma nouvelle Maîtresse était donc disposée à poursuivre mon dressage. Elle me dit également qu’elle serait contrainte de me punir au début de la prochaine rencontre. En effet, j’avais fait l’impardonnable erreur d’éternuer une fois durant la durée du film. Cela avait gêné considérablement ses pieds. Elle m’indiqua qu’elle réfléchirait sur le type de punition à donner, mais que je pourrai moi-même proposer une punition que je trouverai convenable. Elle me montra enfin sur le net une paire d’escarpins que je pourrais lui apporter pour la prochaine séance en précisant, si mon visage n’avait pas su le déterminer, qu’elle chaussait du 38. .
 À suivre……


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.