PARODIES DOMINATRICES DE « BLURRED LINES »

Cet article est pour toutes les femmes qui en ont assez de n’être considérées par la gente masculine que comme des objets sexuels à leur disposition.

Je vais vous parler des différentes parodies dominatrices qui ont été réalisées par des dominatrices en réponse à la chanson controversée de Robin Thicke « Blurred Lines », sortie en 2013. Le clip, mettant en scène de jolies jeunes femmes peu vêtues se pliant aux moindres désirs des hommes a été vivement critiqué par les associations féministes. Mais ensuite, sur le web, les parodies dominatrices ont fait le buzz et ont volé la vedette à la vidéo originale.

Ainsi, il y a eu la troupe burlesque de Seattle « Mod Carousel », qui a revisité le clip et les paroles en inversant les genres. Les chanteurs, véritables «mâles alpha», ont laissé la place à des chanteuses à tendance Dominatrices. Les mannequins femmes à moitié nues sont désormais des hommes objets, et les paroles remplacent allègrement «girls» par «boys».

Trois étudiantes en droit de l’université d’Auckland ont posté sur YouTube une vidéo, « Defined Lines » (limites définies), où elles se moquent du clip du chanteur Robin Thicke. Dans la vidéo des trois étudiantes, ce sont de jeunes éphèbes en caleçon Calvin Klein et non plus de jeunes femmes peu vêtues, qui sont réduits au statut d’objets, le sourire aux lèvres, en ondulant des fesses.

Les 3 jeunes femmes ont conservé la mélodie et la charte graphique et esthétique de l’original mais elles ont en revanche inversé le message initial.

Voici quelques extraits des paroles de la chanson de Robin Thicke : « Il a essayé de te domestiquer – Mais t’es un animal chérie c’est dans ta nature – Laisse moi simplement te libérer« . Ou encore : « Peu de femmes peuvent se refuser à moi. Je suis un gentil garçon mais tu n’y auras droit que si tu te mets avec moi ».

En réponse, voici ce que l’on peut entendre dans la parodie « made in New-Zealand » :  » Tu te crois irrésistible – Mais je vais t’émasculer – Car ton précieux pénis – Ne peut rivaliser avec mon vibro – Nous ressentons la frustration – De toute cette exploitation – Prépare toi à l’émasculation ».

Dans cette parodie, nous adorons le fait que ce soient les femmes qui sont habillées – code SM et domination – et les hommes en slip. Ces trois étudiantes-comédiennes asservissent ces hommes et leur font subir toutes sortes de petites vexations. Elles se comportent comme de vraies Dominatrices avec leurs petits esclaves soumis.

 

Melinda Hughes, une chanteuse d’opéra et une artiste satirique britannique, a également fait une parodie et réalisé un clip vidéo « Blurred Lines Parody – Lame Lines ».

Elle a ainsi déclaré dans une interview qu’elle avait été très choquée en écoutant et en découvrant le clip vidéo de Robin Thicke et compères… Elle a toujours été très sensible à la cause des victimes d’abus sexuels et à la défense du féminisme.

Pour elle, il y a beaucoup de « douchebag », expression qui peut se traduire en français par personne odieuse et méprisable, dans notre société et qui après avoir écouté cette chanson et visualisé le clip vont penser « je mérite d’avoir la fille la plus hot dans ce bar. Elle est là pour mon plaisir! » Dans cette chanson et cette vidéo, la femme est réduite à être un objet sexuel à disposition des hommes.

Mélinda Hughes déclare qu’elle aimerait voir plus de vidéos comme la parodie qu’elle a réalisé qui montre que les femmes sont intelligentes, tout en étant sexy et qu’elles peuvent prendre le pouvoir sur les hommes et être impertinentes.

Pour tout dire, j’ai adoré regarder ces différentes parodies qui, avec beaucoup d’humour, remettent à leurs vraies places tous ces hommes qui se prennent pour des machos et des êtres supérieurs aux femmes, à savoir à nos pieds Mesdames !!!!!

 


Du même auteur



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “PARODIES DOMINATRICES DE « BLURRED LINES »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.