Recherche soumis assumé pour week-end (1)

soumis assumé

Je m’étais inscrit sur un site de rencontres SM à la recherche de la Femme qui me prendrait en main comme beaucoup de soumis

Un mercredi matin, je consulte les annonces et je réponds à une annonce. L’annonce était la suivante : Recherche soumis assumé pour soumission ce week-end.

Quelques minutes plus tard, je reçois un message automatique dans lequel on me demande de fournir plusieurs photographies et une description détaillée. Ce message se termine par une descriptif de ce qui est attendu du soumis pendant le week-end.

Je profite de ne pas être encore parti au travail pur faire les photographies demandées et renvoyer mon dossier de candidature complet. Je sors depuis un mois avec une jeune femme qui n’est pas du tout dominatrice. Une des questions est de savoir si je suis en couple ou pas. J’ai décidé de mentir sur ce point la. En milieu de mâtinée, je reçois un sms. Ta candidature pourrait nous intéresser. Le nous me surprend car j’imaginais parler à une seule Dominatrice, ce qui ne semble pas le cas.

Le sms me demande si je suis libre ce midi pour une  première rencontre.

Je réponds que oui et je demande un peu plus de précisions sur le nous. J’aurai comme seule réponse : RDV Métro « Edgard Quinet », tu seras immobile main dans le dos et dos à la sortie de métro face au passage piéton à 12 heures. Aucun retard ou mouvement ne seront acceptés.

J’arrive avec 20 minutes d’avance pour être certain de ne pas être en retard. Je suis nerveux. Je ne sais pas qui je vais rencontrer ….

Quelques minutes avant midi, je prends position. Etrangement, je remarque un autre jeune homme qui est dans la même position face à moi, lui aussi immobile. Les minutes passent. Je ne peux me contenir et je regarde ma montre. Il est 12H08. En regardant ma montre, je n’ai pas respecté la consigne. Je reprends, immédiatement, la position demandée.  J’entends une voie féminine derrière moi qui me dit de la suivre. Je me retourne et je suis la jeune femme qui me fait signe. Nous rentrons dans le bar à coté du métro.

Elle s’installe à une table. Elle me fait signe de m’assoir. Elle sort un dossier avec mon mail et mes photographies imprimées. Elle me pause un certain nombre de questions sur mon expérience de soumission et complète sa fiche.

-Tu es donc totalement disponible?

Je réponds timidement

– oui.

– Peux-tu poser ton vendredi et ton lundi ?

– je dois avoir l’acceptation de mon entreprise mais cela est possible Madame

– es tu motivé pour passer tout un week-end soumis à un groupe de Femmes?

– oui bien sur Madame

– Bien, il reste un problème : dit elle en prenant une photo nue de moi, tu n’es pas épilé. Donc j’ai pris un rendez-vous pour toi. Voila l’adresse, le rendez-Vous est à 12H30 donc dépêche toi.

Elle me tend une carte de visite. Le rendez-vous est rue de Rennes.

je bredouille un merci elle me dit de faire vite pour ne pas être en retard.

– demande Vanessa…

Je regarde ma montre il est12H26.

-Envoie moi un sms quand tu as fini.

-Bien Madame

Me voila parti en courant direction la rue de Rennes, j’arrive devant la boutique. Je rentre et je demande à parler à Vanessa en expliquant que j’ai un rendez-vous avec elle. La jeune femme me dit d’attendre quelques minutes. Un jeune homme rentre dans la boutique mais ressort aussi tôt. J’ai le sentiment que c’est le jeune homme qui était en face de moi lors du rendez-vous de midi.

Je me demande s’il avait le même rendez-vous que moi. Si c’est le cas, cela explique le nous du sms. Je suis interrompu dans mes pensées par Vanessa.

– voulez vous bien me suivre.

Vanessa est une Femme d’une quarantaine d’années brune…

Je la suis dans la cabine. Elle me demande de me déshabiller puis me dit qu’elle va revenir.

-c’est pour une épilation intégrale ?

-heuu oui Madame?

– avez-vous l’habitude ?

-non cela sera la première fois Madame

– c’est une mode …

Me voila nu sur la table, elle commence à étaler la cire sur ma jambe. J’ai une pilosité relativement forte sur les jambes et le pubis mais pas de pilosité sur le corps.  Elle tire sur une première bande. Je ne peut retenir un cri. Elle me regarde et me demande si je compte crier pour chaque bande. Je décide de serrer les dents durant les 40 minutes que va durer l’épilation. Ma jambe gauche a déjà perdu une bonne partie de sa pilosité quand la porte s’ouvre. Une femme de 50 ans rentre. C’est la patronne de la boutique.

-tu as besoin d’un coup de main? J’ai eu un désistement.

Vanessa répond que oui. La femme attaque la deuxième jambe. Cela va plus vite mais c’est encore plus dur pour la douleur. Je n’ai plus de temps pour reprendre mon souffle entre les arrachages. Très rapidement, mes 2 jambes sont lisses. La patronne repart et laisse Vanessa finir. Elle met une première bande sur mon pubis et me prévient que cela va être plus douloureux. Je ne pourrai que lui donner raison. Je ressortirai de là en larmes.  Vanessa, en bonne commerciale, me propose une crème hydratante que je prends.

Je prends mon portable et envoie un SMS pour confirmer que j’ai terminé mon épilation et que je suis ressorti. Il est 13H15. J’ai faim et suis un peu déboussolé. La douleur de l’épilation a été longue.

Je remonte doucement la rue quand je reçois  un sms. Elle me demande de prendre une photographie pour me montrer cela. Je suis dans la rue pas et donc ce n’est pas vraiment facile. Je décide de rentrer dans un bar et je vais directement au WC pour prendre la photographie.

Après l’envoi de ma photographie, je reçois immédiatement un sms qui m’ordonne de retourner au même endroit que pour le premier rendez-vous et de me mettre dans la même position.

Me voila reparti. Je m’installe au même endroit. Une voix m’interpelle quelques minutes après mais ce n’est pas la même voix que tout à l’heure. Cette voix me demande de la suivre. Je suis une jeune femme plus petite que la première. Nous allons dans un autre café qui donne aussi sur la place. J’ai droit à une série de questions puis elle me demande si j’ai déjà mangé. Je lui réponds que non.

– bien alors commandons quelque chose, Laura ne va pas tarder à nous rejoindre.

Je connais maintenant le prénom des la jeune femme blonde. Elle demande au serveur les cartes. Elle commande 3 salades sans me demander mon avis.

Laura arrive lui fait la bise, et lui dit :

– alors comment tu trouves mon petit soumis.

– j’espère que il sera à la hauteur

– déjà, il a assumé l’épilation (lui dit elle en montrant une photo sur son téléphone) elle parle ensemble comme si j’étais pas là … les salades arrivent

Laura constate que j’ai les jambes croisées. Elle regarde son amie et dit

-il faut qu’on l’éduque avant le week-end….

 – oui

– règle N° 1 : tu ne dois plus jamais croiser les jambes.

– règle N°2: tu dois être toujours parfaitement épilé.

règle N° 3 : interdiction de te toucher sans autorisation…

Laura sort un papier de son sac, une feuille A4 où il y a une liste elle me la tend.

– voila les règles de vie. Voila ce que l’on attend de toi comme comportement. Tu le liras après.

Une discussion normale commence entre les 2 copines qui me posent des questions régulièrement sur moi, ma vie et ce que je fais.

Le repas passe bien vite puis Laura se lève demande à sa copine.

-Ce soir chez toi ou chez moi ?

– chez toi ?

Puis elle part en direction du bar et règle le repas.

IL est 14 heures. Nous sortons du bar et je prends les instruction pour la suite.

-Tu vas recevoir un mail avec une liste de choses à te procurer pour ce soir puis un sms avec le lieu du rendez-vous pour ce soir.

-bien Madame

Je reçoit une claque.

– Non Maintenant c’est Maitresse Sophie

Je regagne mon travail rapidement. Il faut que je trouve une excuse pour ce soir car normalement je devais sortir avec mon amie. J’ai une autre chose à gérer. Je vais devoir expliquer pourquoi je me suis épilé. Cependant, je ne me pause pas trop de question.

J’arrive au travail et me connecte sur ma messagerie mais il n’y a aucun message. Je suis impatient d’avoir des nouvelles. j’en profite pour envoyer un sms à mon amie pour annuler pour le soir. Je trouve une excuse bidon en rapport avec le travail. Elle m’appelle. Je ne suis pas trop à l’aise. J’ai un peut honte de mentir à cette jeune femme qui n’a rien demandé.

L’après midi se déroule. Je n’ai toujours pas de nouvelles. Il est 17H quand le mail arrive. Finalement il y a pas de liste mais une adresse, celle de la boutique Demonia. Tu envoies un sms avant de rentrer dans la boutique et tu demandes la commande pour soumis Yann. Tu as interdiction d’ouvrir. Tu payes la commande et suis les instructions que tu recevras par sms.

Articles similaires:
LOPETTE DE MA FEMME DOMINATRICE
Diner pour ma divine Maîtresse dominatrice et son amant
Esclave de pieds
Première séance de « TEASE AND DENIAL »
Audit de la soumission (5) : Devenir une sissy
La déesse Masquée (3) : rencontre avec mon ex Maîtresse dominatrice
Né pour être soumis à une femme
Piégé par sa nouvelle domina : viol programmé (6)
Candaulisme : fantasme de Jack, mari de Sandra
Professeur soumis à ses étudiantes dominas (25)
Les petites croix de ma femme dominatrice (3)
Parcours d'un Slave boy
Un soumis et une histoire d'amour gynarchique
Ma belle-mère dominatrice, fin du dressage?
Le fantasme du dressage par une cavalière dominatrice (2)
Mon ex, femme dominante, a pris le contrôle (2)


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
2 comments on “Recherche soumis assumé pour week-end (1)
  1. Jh la trentaine dominateurbo goss recherche esclave pour faire ‘ses corvées met éventuellement faire les corvées d un couple d amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.