La superbe dominatrice dirige le jeu de rôle (2)

superbe dominatriceSuite du jeu de rôle

Sa chair turgescente appelait l’emprise des doigts, la caresse des ongles, la prise en main ferme, rude de la main, tirant, tordant, massant. Cette superbe dominatrice  ne put résister à cet appel lui laissant des marques rouges sur toute la longueur du penis. Elle l’attira à elle en saisissant se cheveux et l’embrassa sur la bouche vigoureusement, presque brutalement. Il tenta de baisser les yeux vers son intimité mais elle lui ordonna de ne rien en faire.

-Non, toi tu n’es qu’un jouet. Rien d’autre qu’une poupée à baiser avec laquelle je veux jouer !

Elle lui pinça la joue, juste pour lui rappeler où était sa place. Puis elle reprit l’exploration de sa nudité.
D’une main, elle branla sa queue et de l’autre lui pelota les couilles puis passa sous l’entre-jambe pour aller jusqu’à son anus. Son doigt explora plus avant et trouva l’entrée de ses fesses. Ensuite, elle stoppa là, afin qu’il se demande si l’exploration allait se révéler plus profonde encore. Alors, elle repoussa vigoureusement en arrière, le forçant à se retourner.

Il ressentit alors une première claque se poser sur sa fesse droite, puis une seconde et une troisième qui se fit encore plus forte. Il émit un léger cri. Elle entoura sa main à nouveau autour de sa queue:

-shhhh.. !

La fessée n’avait pas duré mais les fesses étaient rougies.

La superbe dominatrice joue avec son soumis

Elle le branla alors vigoureusement plusieurs minutes, et le mena à émettre des soupirs. Puis sentant qu’il était au bord de l’explosion, elle stoppa les caresses.

-Ne t’avise pas de juter sur mon tapis !

La superbe dominatrice eut un rictus de contentement à mesure qu’elle voyait sur son visage son embarras l’envahir. Ensuite, elle frotta tout son corps contre lui, insistant sur son sexe se seins, ses fesses. Inhibé mais excité, il aurait tant voulu oser lui passer la main sous la robe et caressait son intimité, sentir son excitation. Mais il ne pouvait pas.

Au contraire, elle lui lança avec un air de défi :

-ça c’est un bon joujou !

Elle ne se dévêtit pas, sauf pour laisser glisser son string au sol. Elle le renversa sur le lit, l’enjamba et le monta, le domina, faisant aller et venir son sexe sur sa bouche, ses lèvres. Ensuite, elle lui donna l’ordre de sortir sa langue et d’être davantage utile et dur à l’ouvrage.

Puis, toujours au-dessus de lui, elle descendit et s’empala à califourchon sur sa queue. C’était trop pour lui et son excitation atteignit son apogée. Mais, elle savait comment aller et venir, sur lui. Ainsi, elle retarda aussi longtemps qu’elle put son explosion. Elle lui laissa juste le temps de reprendre assez de conscience pour arriver à se contrôler.

-Tu le sais pourtant bien que je viens bien plus fort lorsque je sens quelque chose de dur en moi !

Sa robe était relevée sur ses cuisses, son clitoris gonflé.

-tu es parfois mieux qu’un vibro. Mais surtout n’éjacule pas avant que je le décide, c’est clair !

Fin de jeu pour le soumis !

Elle se caressait en même temps, puis sentant toutes ses réactions au-dessus d’elle, il l’accueillait à nouveau sur son sexe turgescent.
Elle prit soin de l’exciter encore quelques minutes de plus et seulement alors qu’il l’a suppliait de le laisser exploser.

-Ah-ah, tu dois apprendre à mieux te contrôler !

Elle appuya l’intensité du mouvement de va et vient sur lui et serra les cuisses

-oh, non Madame, ne faite pas ça !

-comment, tu ne veux pas être mon jouet sexuel?

-Si Madame ! : soupira-t’il alors.

-Mais Madame…je !

-Shhhhh…

Ses doigts se pressèrent vers son clitoris, et sa respiration se fit haletante et saccadée. Elle ferma les yeux après un immense soupir.

-Nnnngh! Ah quel pied !

Cette superbe dominatrice reprit lentement sa respiration normale, puis jeta un oeil au champ de désespoir sous elle.

-Bien, je suis fatiguée, maintenant, de toi ! Il est temps de me débarrasser de ce jouet ! :fit-elle sèchement, le visage rosi par les émotions.

-N’est ce pas?

-Oh, Madame !

Articles similaires:
Du désir d'obéir à une Divine Dominatrice…
Education du soumis (2) : jour 1 la découverte
PRISE DE POSSESSION DE LA LOPETTE SOUMISE (IV)
Recherche soumis assumé pour week-end (1)
Supérieure hiérarchique dominatrice (2) : Humiliation
Viol programmé (5) par une Dominatrice impitoyable
Supériorité féminine
Fétichiste des jolis pieds de ma collègue (1)
Description d'une société gynarchique
Mauvaise nouvelle pour le Professeur, esclave soumis (19)
Deuxième rencontre avec Marion, superbe domina !
L'impitoyable dominatrice et son Esclave génétiquement modifié (6)
Perséverer pour faire plaisir à ma Maîtresse !
La Déesse Masquée, domina sévère (12)
Retard avec ma Maîtresse dominatrice = conséquence imprévisible
Nicolas et l'agent de sécurité, une femme dominante


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
One comment on “La superbe dominatrice dirige le jeu de rôle (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.