Supérieure hiérarchique dominatrice (5 ): training de son esclave soumis

esclave soumis

Supérieure hiérarchique dominatrice (5 ):  training de son esclave soumis

Après plusieurs heures d’immobilisation, j’entends la clef s’enfoncer dans le verrou de la porte.
Après seulement quelques minutes, Maîtresse Solange revient auprès de moi. Des sacs sont posés au sol derrière la chaise de mon supplice, puis elle fait le tour et me relève la tête en douceur par le menton :

– Je suis allée récupérer quelques bricoles, tu veux les voir ?

– Oui Maitresse (d’une voix faible)

– Tu vas devoir faire preuve de plus d’enthousiasme, petit esclave soumis,  si tu ne veux pas tout gâcher !

– Oui Maîtresse (d’une voix plus dynamique)

– C’est mieux esclave !

Maîtresse Solange repasse derrière la chaise et fouille dans un sac. Puis elle se présente face à mon visage et me tapote le menton avec un gode-ceinture.

– Est-ce que tu vois ça ?

– Oui Maîtres…

Sans plus attendre, son sextoy s’enfonce dans ma bouche d’esclave soumis tout en poussant derrière ma tête avec sa main. Maîtresse Solange me caresse ensuite le visage pour de nouveau me tenir fermement par le menton en retirant doucement le gode de mes lèvres.

– Tu vas me sucer petit esclave soumis, t’as pas oublié l’autre jour dans le bureau comment tu dois faire ?

– Non Maîtresse !

– Alors tire la langue pour commencer.

Je tire la langue. Maîtresse Solange bifle ma bouche avec son gode 3 fois de suite !!!

– Maintenant suce esclave !

Je m’exécute et suce du mieux que je peux dans un total inconfort. Maîtresse Solange se lasse rapidement et se retire soudainement. Elle revient dans la foulée équipée d’un baîllion-boule qu’elle applique sur ma tête sans aucune résistance de ma part et me regarde droit dans les yeux !

– Je te fais pas de dessin sur ce qui va suivre, et j’espère ne plus avoir à te bâillonner pour couvrir tes cris à venir qui devront se transformer en jouissement au plus vite !!

Maîtresse Solange me fait de légères claques en conclusion avant de s’équiper de gant en latex reconnaissable à leur claquement bien prononcé après avoir été enfilé.
Maîtresse Solange m’enfonce un doigt lubrifié puis deux pendant un instant, puis vient son gode ceinture préalablement recouvert d’un préservatif qui amorce ses va et viens.
Je comprends maintenant pourquoi Maîtresse Solange m’a bâillonné malgré l’absence de voisinage à proximité. Ses va et viens se font beaucoup plus rythmés que précédemment dans le bureau. Le bâillon étouffe quelque peu mes jurons de douleur couplés d’une tentative d’érection dans ma cage de chasteté.

Rapidement, je sens une éjaculation arrivée. Maîtresse Solange ne baisse pas le rythme, la giclée sort sans aucun contrôle, Maîtresse Solange s’arrête subitement et se retire de mon anus. Elle prend le temps de se débarrasser du gode-ceinture et s’accroupit devant moi. Pour la 1ère fois depuis sa prise de contrôle, je la « domine » en hauteur alors qu’elle me regarde avec un air peu amusé :

– Ça pas été très long dis donc !

Je suis incapable de répondre toujours bâillonné.

– Tu vas devoir également apprendre à éjaculer plus tardivement si tu veux prendre un peu de plaisir et m’offrir la possibilité de t’enlever ta cage de chasteté un petit moment !

Maîtresse Solange affiche un large sourire et commence à me détacher.
Une fois libéré, elle éloigne la chaise à 1m devant moi à 4 pattes les yeux poser sur ses pieds.

– Tu vas tout lécher quand je reviens il ne doit plus rien rester. C’est compris ?

– Oui Maîtresse !

– Exécution petit esclave soumis !!



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.