Supérieure hiérarchique dominatrice (2) : Humiliation

6765Ne jamais être familier avec sa supérieure hiérarchique dominatrice au travail ! (Part 2 : Humiliation !)

Après une petite ½ heure à satisfaire l’appétit sexuel de ma responsable, je reçois enfin l’ordre de stopper mon activité. Solange se caresse le sexe puis s’insère 2 doigts jusqu’à un puissant orgasme. Mon propre sexe me torture depuis le début d’une érection continue passée totalement inaperçue à ses yeux.
Solange s’accorde quelques minutes de répits et me laisse à genoux, bâillonné, ligoté devant ses pieds sans me faire le moindre signe.

Soudainement, elle me relève la tête de sa main sous mon menton affirmant :

– tu as bien travaillé tu sais, on va faire un petit selfie tous les deux… Hop ! Regarde l’iPhone l (clic). Regarde-moi ça… Si tu veux que cette photo ne soit pas vue par quelqu’un d’autre va falloir être obéissant avec moi ! Relèves toi !

Solange commence immédiatement à défaire ma braguette, puis me baisse le pantalon et le caleçon jusqu’aux chevilles, et m’ordonne de les enlever sans tarder. Elle ne prête aucune importance à mon interminable et douloureuse érection.
– Remets-toi à genoux !
Solange sort de son sac 2 boules quies et un foulard qu’elle pose sur mes yeux, puis elle m’enfonce la 1er boules quies dans l’oreille droite et me demande délicatement derrière mon oreille gauche si j’ai entendu ce qu’elle venait de me dire… Je réponds d’un signe de tête que non.
Alors se tenant les mains sur les hanches, debout devant moi, ma Responsable me tient ce discours :

– puisque tu m’as pénétré. ça va être mon tour maintenant de te procurer ce plaisir. Laisse toi faire sinon je te laisse ici ligoté avec les yeux bandé sans tes bas jusqu’au retour des autres ! J’espère pour toi que tu as bien compris ? (J’acquiesce rapidement de la tête alors que Solange se saisit de ma tête pour m’enfoncer le 2nd boule quies dans l’oreille gauche…
Me voilà privé de tous mes sens à sa merci…

Je sens enfin mon bâillon être délié, puis ma tête poussé vers le sol, Solange s’assoit sur mon dos entre mes bras au-dessus de mes mains. Une noisette de gel lubrifiant est déposée sur l’anus et doucement étalé par sa main enveloppé d’un gant de latex. Son majeur commence progressivement à s’introduire… La douleur devient de plus en plus élevée… Le retrait de son doigt est un vrai soulagement, de très courte durée, il revient complètement lubrifié d’une couche supplémentaire, Solange prend désormais le temps de faire pivoter son doigt entre mes fesses inexpérimentées.
Elle va jusqu’à pousser pour introduire 2 doigts, mon plus grand souhait est que tout s’arrête au plus vite.
Solange retire à nouveau ses doigts et m’accorde un peu de repos, Elle reste assise sur mon dos et ne me libérant pas de cette posture. Soudainement, je sens un gode commencer à me pénétrer. Ma Responsable fait des va et vient pendant un nombre incalculable de minutes jusqu’à ce qu’Elle se relève.
Je me redresse tout doucement à mon tour. Solange me redonne l’ouïe, la vue, reprend le bâillon gode dans ses mains et me dit :

-Tu vas le sucer et se sera terminé !
Elle retire le préservatif et me fait sucer l’objet dans tous les sens.

Pleinement satisfaite de sa soirée d’après le large sourire arboré par ma Responsable, Elle range ses affaires et finit par me démenotter et m’adresse une très bonne fin de soirée en tournant les talons.



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
2 comments on “Supérieure hiérarchique dominatrice (2) : Humiliation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.