Naissance d’un homme soumis

homme soumis

 

Je vais vous raconter comment je suis devenu un homme soumis et comment tout à commencer.
Je peux dire que je suis un chanceux. En effet, beaucoup rêvent d’être aux pieds d’une  magnifique femme dominatrice. Cependant, pour la plupart, cela reste du domaine du fantasme.  Ainsi, ils vont vivre toute leur vie, en ressentant une  grande frustration.
J’ai pour ma part l’honneur d’avoir vécu cela très jeune. En effet, je suis devenu un homme soumis lorsque j’avais une vingtaine d’années à l’époque.
Aujourd’hui j’ai 40 ans, il est temps de faire un bilan sur mes expériences et sur ce que j’ai vécu lorsque j’étais plus jeune.
Ainsi, à l’époque, j’étais jeune, inexpérimenté mais très motivé pour autant. Un beau jour, je suis tombé sur une annonce peu banale sur internet.

 

« Recherche homme soumis… »

 

Voilà ce qui était écrit dans cette annonce  :
« Je recherche mon futur soumis, il doit avoir moins de 30 ans. je vous demanderai d’envoyer une lettre de présentation ainsi que trois photographies de vous, une habillée et deux autres sur lesquelles vous serez présenté nu, recto-verso bien sûr.
Plaisantins et autres fantasmeurs, s’abstenir, ne me faites pas perdre mon temps !
Ma recherche est bien réelle
A très bientôt
Maîtresse Caroline. »
Je ne sais pas ce qui c’est passé dans ma tête, à ce moment là, mais cette annonce fût comme un électrochoc.
J’ouvris ma boîte mail et je commençai à rédiger ma lettre de présentation. Ainsi, je lui racontai mon quotidien, je détaillai mon poids, ma taille.
Je lui parlai de ma personnalité d’homme soumis.  J’étais cent pour cent sincère. Ainsi, je ne lui cachai pas que j’étais complètement novice mais très motivé.
Pour ce qui étaient des photographies, je me suis dit, et si c’était un homme derrière l’écran ?
Après un long moment de réflexions, j’ai écouté mon intuition. Et j’ai eu raison de faire confiance à mon intuition. Maîtresse Caroline était bien réelle et sa recherche aussi.
Je fis donc des photographies recto-verso. Ensuite, je me relus puis j’envoyai le mail, en espérant que ma réponse et les photographies plaisent à Maîtresse Caroline.

 

Réponse de Maîtresse Caroline

 

Peu de temps après, je reçus sa réponse :
« Tu es le premier à répondre à mon annonce, un bon point pour toi ! J’ai lu attentivement ta présentation qui me semble correcte.
J’ai bien reçu aussi tes photographies, tu fais jeune. ça ne me déplaît pas bien au contraire. En ce qui concerne ton physique, il faut que tu sois conscient que si je te choisis, celui-ci deviendra ma propriété. Je serai libre d’y apporter des modifications.
Tu es également novice, ne t’inquiète pas. Ce n’est pas pour cela que je vais te mettre de côté. Tu es donc vierge. Ainsi, je vais pouvoir te façonner selon mes désirs!
Revenons à mon annonce. Par le passé, j’ai été trop déçue par certains soumis. Donc, je ne veux pas recommencer les mêmes erreurs.
Aujourd’hui, je tamise, je tamise, jusqu’à découvrir ma pépite.
Tu ne m’as pas l’air idiot comme garçon. Si je me fie à tes écrits, tu seras à même de comprendre ma méthode.
C’est pour ça que je vais établir une première sélection.
J’exige que tu te fabriques une pancarte en carton  que tu pendras à ton cou.
Tu vas écrire dessus ton prénom bien visible et en dessous, soumis candidat de Maîtresse Caroline .
Tu m’enverras comme preuve une photographie, sur laquelle tu seras, bien sûr, nu, à genoux le dos droit, mains dans le dos et la tête baissée.
Exécution !
Première leçon, ne jamais faire attendre une dominatrice.
Maîtresse Caroline »

 

Please follow and like us:

Du même auteur



    Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.