Rencontre avec une domina lors de vacances familiales (11)

domina

 

Nuit entre les jambes de ma Domina

 

Il est déjà tard, Maitresse Sophie décide de se coucher. Je me retrouve sous les draps, la tête entres ses jambes. Elle éteint la lumière. Elle guide ma tête vers son entre-jambe. Je la lèche avec plaisir. Une fois sa jouissance atteinte, elle me repousse, légèrement. Puis elle s’endort rapidement. A cause de ma position et des liens, j’ai besoin, de plus de temps, pour m’endormir. Je suis excité mais mes mains sont attachées, heureusement, car je n’aurais probablement pas réussi à me contenir. En effet Maitresse Sophie, cette belle domina,  ne m’a pas remis ma cage de chasteté.

 

Jouissance sous le contrôle de ma domina

 

Au petit matin, je suis en érection et Maitresse Sophie vient de se réveiller. Son bassin vient chevaucher ma bouche. Je dois avouer que je prends de plus en plus de plaisir à lécher ma Maîtresse, cette belle domina et à l’entendre jouir. Cela est une très bonne chose car cela sera très fréquent durant toutes les vacances. Maitresse Sophie descend et m’embrasse à pleine bouche, attrape mon sexe, prend un préservatif et le déroule sur mon sexe.

-Tu as interdiction de jouir !

Elle s’empale sur mon sexe et me chevauche, en amazone. Ensuite, elle détache mes mains et les guide sur ses seins. Son plaisir monte mais je suis à la limite de jouir. Mais elle s’en rend compte et elle s’arrête net puis elle plaque son sexe coulant sur ma bouche. J’ai beaucoup de mal à respirer. Je l’entends jouir sous mes coups de langue. Elle s’effondre sur le lit et roule légèrement sur le côté.

 

Le gode ceinture

 

Elle caresse mes cheveux tendrement puis attrape le gode ceinture qui est posé sur la table de nuit et l’équipe d’un préservatif. Ensuite, elle prend le tube de lubrifiant et pose le gland du gode ceinture sur ma bouche. Elle pousse ma bouche à avaler le gode puis elle s’amuse à aller de plus en plus loin.

Ses mains descendent sur mes fesses. Elle me met une petite claque, et dépose du gel lubrifiant sur mon anus. Elle caresse mes couilles et mon sexe tout en préparant mon anus avec grande douceur. Je m’applique à lécher le gode. Maîtresse Sophie change de position et en profite pour remettre du gel sur le gode. Ensuite, elle vient sur moi pour me prendre en missionnaire. La pénétration sera un peut plus compliquée que prévue. Je n’étais pas « pluguer » avant. Cependant, comme dit Maitresse Sophie  » Cela doit rentrer ! Il suffit de prendre le temps ! »

 

Pris la main dans le pot de confiture

 

Après une longue sodomie, Maîtresse Sophie part dans la douche et me demande de tout ranger avant de la rejoindre. Je m’active à ramasser donc les préservatifs et prépare le rangement des accessoires utilisés. Je dois avouer que je me suis caressé un peu car j’étais trop excité et frustré de ne pas avoir pu jouir. Cependant, je n’ai ni le temps ni la possibilité de me donner du plaisir. Aussi, lorsque, je rentre dans la salle de bain, Maîtresse Sophie, trouve que je bande trop et me demande si je me suis caressé.

– Oui Maitresse je me suis légèrement touché.

– tu n’avais pas mon autorisation !

– non Maitresse

– Je ne suis pas contente. Tu seras puni ce soir car là, nous n’avons pas le temps. Tu dois rejoindre tes enfants et moi, mes filles.

 

Suite de mon dressage pendant le reste de mes vacances

 

Pendant, tout le reste des vacances, je serai son jouet sexuel. Mon petit anus sera souvent « pluger » plusieurs heures pas jour. Cela permettra de faciliter ma capacité à accueillir les godes ceintures de Maitresse Sophie. Je serai, très rapidement, pris au gode ceinture, matin, midi et soir, voire  des fois plus. Ma langue sera utilisée, elle aussi, très régulièrement et de plus en plus souvent pour le plaisir de Maitresse Sophie. Mon sexe sera aussi utilisé, régulièrement ,par maitresse Sophie. J’aurai toujours interdiction de jouir, ce qui sera de plus en plus dur à supporter.

 

Discrétion mais complicité avec ma belle domina !

 

Les deux semaines de vacances se dérouleront comme cela, tout en discrétion. Une des femmes d’un des deux autres couples finira par comprendre qu’il se passe quelque chose. Cependant,  je pense qu’elle ne sera pas avec qui. Cette femme me proposera de garder mes enfants quelques nuits.  Je pourrai, être ainsi, plus à la disposition de Maitresse Sophie sur la fin du séjour.

 

Chapitre précédent : Rencontre avec une dominatrice lors de vacances en famille (10)

Please follow and like us:

Du même auteur



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
3 comments on “Rencontre avec une domina lors de vacances familiales (11)
  1. le gode est un bon moyen de sentir la femme prendre le contrôle de la sexualité du soumis, rien de tel que des séances régulières en vacances

  2. Il est des vacances qu’on souhaiterait durer toute l’année…
    et ce texte beaucoup trop court donne l’envie de savoir tous les détails du reste des vacances ou si celle qui a compris va abuser aussi du pauvre homme ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.