Témoignage de Véronique à la personnalité dominatrice

_thumb_ILoveItWhenItHurts3_640x360

merci pour votre site Internet, qui a totalement transformé ma vie.

Cela fait 8 mois que je suis avec Mathieu. Je suis une femme grande et plutôt forte, mais on m’a toujours dit que j’avais un très joli visage. Ma grande taille décourage de nombreux hommes, et les prétendants ne se bousculent pas pour sortir avec moi. Je crois plutôt qu’ils sont impressionnés par ma taille et ma personnalité dominatrice. Lorsque j’ai découvert votre site j’ai décidé de tenter ma chance.

dès le départ j’ai reçu de nombreux messages. Bien sûr, ce n’était pas la première fois que des hommes essayaient de me draguer, mais je n’en avais jamais vu d’aussi soumis. J’ai trouvé cela très excitant….

Avec Mathieu le courant est passé tout de suite. Je lui avais donné mon numéro de téléphone personnel à la suite de nos échanges, et il se mit à me téléphoner tous les soirs. Je lui demandai pourquoi il était autant attiré par  moi, et il me répondit avec franchise : il admirait mon visage, dont il n’avait jamais vu d’aussi joli et d’aussi féminin que le mien, et il adorait ma manière de porter court les cheveux. Il me confia également qu’il avait toujours été attiré par les femmes comme moi, grandes et fortes.

J’étais habituée à entendre ce genre de choses, et pourtant cette fois-ci ces aveux m’émurent. Je ne voulais surtout pas d’un fantasmeur pour lequel j’allais devoir jouer le rôle d’une espèce d’Amazone, mais je sentis que dans le cas de Mathieu, c’était différent. Il paraissait sincère et je pouvais percevoir chez lui un état d’esprit propice à la soumission. Comme en plus il était mignon, j’acceptai un premier rdv.

J’avertis Mathieu que si nous devions aller plus loin, j’occuperais la position dominante dans le couple, et qu’il me serait soumis 24/7. Je lui dis également qu’il devrait s’occuper de toutes les tâches ménagères et faire la cuisine. Bien sûr, je dois prendre en compte son travail et ses loisirs, mais j’exige qu’il fasse tout le ménage et qu’il m’obéisse parfaitement.

Mathieu fut emballé par ce programme, et il accepta avec joie ; il se trouve qu’il adore s’occuper de la maison. Après notre premier week-end, j’ai mis au point un programme d’éducation incluant une séance hebdomadaire de discipline. Mon accessoire favori est la cravache, et j’adore l’utiliser sur les fesses de Mathieu. Je ne me prive d’ailleurs pas de ce plaisir ! J’aimerai bien le frapper encore plus sévèrement, mais d’un autre côté je ne souhaite pas le blesser : je ne suis donc jamais allée au-delà d’une flagellation modérée.

Cela fait maintenant 8 mois que nous sommes ensemble, et tout se passe merveilleusement bien entre nous. Il est très attentionné envers moi, et entretient parfaitement notre intérieur.

Veronique


Du même auteur



Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.