Patronne Dominatrice (4) – Salope dans la penderie

Une salope dans la penderie de la patronne dominatrice

Regarde ce cul de putain , dit la Patronne Dominatrice . Je pense qu’on a tiré le gros lot.
Oui effectivement il a un beau cul.

Je suis dans le penderie du bureau de ma patronne dominatrice ,de ma maîtresse. A genoux , les mains sur la tête , un masque sur mes yeux , ma lettre de soumission signée collée sur mon torse , des pinces aux tétons , un plug dans le cul , j’attends à genoux dans ce lieu exigu. Mes genoux commencent à me faire mal . Je ne sais pas combien temps je suis dans ce local. Maîtresse m’a ordonné de rester là.
patronne dominatriceEn attendant , dans cette position , je me remémore le début de cette relation. Je sens mon sexe se tendre. J’ai peur que ma patronne dominatrice arrive et me trouve en érection.
Tout à coup j’attends du bruit.Est elle là. Je commence à frémir. J ‘entends des pas. Puis le bruit d’un aspirateur se fait entendre. Je réalise d’un coup qu’il s’agit de la femme de ménage . Je commence à paniquer . Va t elle ouvrir la penderie et me découvrir ainsi . Je retiens ma respiration , je me tétanise à l’idée qu’elle me découvre ainsi et qu’elle le dira à tout le personnel.
L’aspirateur s’arrête. Puis je l’entends faire le ménage. Va t elle voir le sac rempli de mes sous vêtements à coté de la poubelle ? J’ai peur qu’elle ouvre la porte de la penderie , qu’elle regarde dans le sac . Je l’entend faire le ménage , puis s’entend la porte du bureau claquer . Je souffle car je dis qu’elle est partie faire le ménage dans un autre bureau.
Le temps semble long , quand j’entends la porte du bureau s’ouvrir et des bruits de pas de chaussures à talons. C’est sûrement ma patronne dominatrice. J’entends des bruits de papiers. Puis le bruit de la porte résonne encore. Là une personne parle : «  Bonjour madame , je suis venu dans votre bureau pour chercher le dossier du personnel pour monsieur le DRH. Je me suis permis de rentrer dans votre bureau pendant votre absence.
Ce n’est pas grave Mélanie , prenez ce dossier et aller le donner à monsieur Martinet.
Bonne journée Madame
Bonne journée Mélanie. »
La porte du bureau claque. Je sais que ma patronne dominatrice , ma maîtresse est dans la pièce. Que fait elle ? Je l’entend s ‘asseoir dans son fauteuil de bureau et commencer à travailler. Combien de temps vais je rester ainsi ?
«  Allo monsieur Martinet , Mélanie vous a t elle apporter le dossier .
Parfait pouvez vous venir dans mon bureau , j’ai des modifications de contrats à faire.
A de suite «
Pourquoi fait elle venir le DRH dans son bureau ?
La porte du bureau s’ouvre.
«  Bonjour Steven , comment allez vous
Bien Madame , quels sont les contrats à modifier.
On va faire un point sur les contrats des employés. Peux vous mettre mon manteau dans la penderie s’il te plaît ?
Pas de problème Pamela. »
Je panique , elle a demandé au DRH de suspendre son manteau dans la penderie où je suis nu à genoux les yeux bandés.
La porte de la penderie s’ouvre . Un silence s’installe.
«  Qu’y a t il Steven ?
Il y a une salope dans cette penderie
A bon , qui est ce ?
Réponds salope.
Je suis votreeee salo…pe Madame, je su….is votre sou….mis maitr…esse.
Donc tu as un nouveau jouet Pamela .
Oui depuis hier »
Je me sens comme une sous merde devant ma patronne , le DRH. Dans cette position je suis complètement vulnérable.Je sens qu’on tire violemment ma lettre de soumission en me tirant la peau . Ma patronne dominatrice dis «  Très bien tu as signé notre contrat à partir de maintenant tu n’es plus qu’un objet , mon objet. Compris.
Oui madame
Un énorme gifle me claque la joue. Tu oublies les bonnes manière. Comment dois tu m’appeler en privé.
Maîtresse , oui maîtresse.
Sors de cette penderie et mets toi à quatre pattes. »
Je sors de la penderie à quatre pattes.
«  Regarde ce cul de putain , qu’il a . Je pense qu’on a tiré le gros lot.
Oui effectivement il a un beau cul.
Et regardes comme il est bien rempli avec son plug . C’est bien tu respectes mes ordres.
Je veux voir comment tu suces une bite , ouvres ta bouches de putain. «
J’ouvre ma bouche et je sens un sexe rentrer dans ma bouche. Je commence à sucer cette bite.
Ma maîtresse rigole et se moque de moi . Elle indique que je suis une salope qui aime la bite. Les yeux bandés , à quatre pattes je suce le DRH. Il éjacule dans ma bouche , j’avale son sperme.
Nettoies son sexe salope. Il me remet son sexe dans la bouche et je nettoie le sexe du DRH.
«  Bien , mets toi à genoux  et branles toi. »
patronne dominatriceA genoux , je commence à me branler . Je sens qu’on me tire sur les pinces aux tétons et maîtresse indique que quand je me branle devant je dois baisser la tête. Immédiatement j’obei . Elle me demande d’accélérer la cadence. Je sens mon sperme monter. Ma bouche se crispe , je vais jouir mais je sais que je ne peux pas le faire sans son autorisation . Puis au bord de l’orgasme j’entends maîtresse m’ordonner d’arrêter.
«  Tu n’as pas besoin d’éjaculer puisque tu as déjà pris ton repas , avec le sperme de Steven qui sera pour toi Monsieur Martinet. »
Je reste avec ma frustration. On m’enlève les pinces. Une douleur intense me fait crier. Une baffe magistrale me rappelle à l’ordre. On me retire le bandeau. Je vois ma maîtresse en chemisier blanc laissant apparaître un soutien gorge noir , un jupe courte noire , des bas et des escarpins et le DRH monsieur MARTINET , un homme d’une cinquantaine d’année bedonnant.Je jette un coup d’œil vers la poubelle. Le sac de mes sous vêtements n’est plus là.
«  Il faudra t’améliorer pour sucer .
Oui monsieur Martinet. »
«  Steven , tu vas modifier le contrat de cette salope , pour intégrer ses nouvelles fonctions.
Pas de problème , je fais cela dans la journée. »
Je compte sur toi . »
Le DRH sors de la pièce . Je suis toujours à genoux devant ma maîtresse.
«  Tu vas te rhabiller . Tu trouveras un téléphone dans une de tes poches ; Tu devras m’envoyer un message toute les heures pour me dire où tu es et ce que tu fais. Tu ne peux appeler que le numéro. préprogrammé. Pendant la pause tu iras faire un double de tes clés de chez toi. Dépêches toi salope. »
Je me rhabille et trouve le téléphone. Au moment où je vais sortir , ma maîtresse me dit
«  Au fait regarde comme tu était joli dans cette penderie «  tout en me tendant son smartphone où je suis en photo dans la penderie.
«  Sache aussi , que tes sous vêtements sont à la poubelle. J’ai bien aimé le petit string rouge , et tes slip tanga surtout le noir et rouge. Je pense que la femme de ménage a du regarder aussi avant de les mettre à la poubelle »
D’un coup je rougi , je me sens complètement humilié.
Je sors de la pièce , en la saluant/ Je me mets à genoux et lui souhaite une bonne journée Maîtresse ; »
Je vais vers mon bureau . Je vois une enveloppe «  instructions pour aujourd’hui »…

Articles similaires:
Patronne Dominatrice et son nouveau secrétaire (1)
Salope Soumise de sa Patronne Dominatrice (2)
Soumis - LA PATRONNE DOMINATRICE (3)
Contrat de soumission - La Patronne (6)
LA PATRONNE DOMINATRICE (7)
Un chien soumis - LA PATRONNE (10)
MUSCULATION POUR SOUMIS - LA PATRONNE 11
La Patronne (12) et sa lope maso
Soumis humilié via SKYPE par la patronne (13)
Enchainé par ma maîtresse dominatrice, la patronne (14)
La patronne (15) et sa lope soumise
La Patronne (19) et son soumis maso
La Patronne (20) : Soirée BDSM
La Patronne (21) et son soumis SEX-TOY dans la soirée BDSM
La patronne (22) : partouze SM
Esclave sexuel de Marianne (7) : la rivale de ma Maîtresse dominatrice


Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.