Être soumis ce n’est pas être un sous-homme

| |

Je suis moi-même soumis (j’ai eu l’option à la naissance) mais je ne me considère pas comme un sous-homme. Ainsi, je suis juste un homme ayant un amour particulier à offrir.

Je vois souvent des annonces où des Dames recherchent plutôt une CB sur pattes ou qui commencent leurs textes par « chien ». Ou qui vous écrivent en vous traitant de chien, de larve.

Un homme, certes, soumis, se respecte avant tout.

Que l’on vive dans une relation vanille ou dans une relation D/s, que l’on soit soumis ou pas soumis, il me semble normal que l’homme soit attentionné et galant.

Je me suis souvent posé la question de savoir si je suis normal. De nos jours, il y a internet et cela est facile de chercher des réponses à des questions. Ainsi, je me suis rendu compte qu’il y a des personnes qui partagent les mêmes idées que moi.

Un individu lambda ne peut pas comprendre tout cela. Seule une personne soumise peut comprendre tout l’amour qu’on donne ainsi à Celle qu’on aime et qu’on idolâtre plus que tout au monde. Je crois que par amour, l’être humain est capable de beaucoup de choses. En ce qui me concerne, si j’offre mon corps et mon âme à ma Maîtresse, je fais cela de mon plein grès.

Aussi loin que je puisse remonter dans le temps, j’ai toujours eu un tempérament soumis. Je suis réellement convaincu de la supériorité féminine. Être soumis, ce n’est pas l’avilissement de l’homme mais bien au contraire, le rendre meilleu. En effet, pour moi, c’est l’ordre naturel des choses. La Femme est debout et l’homme agenouillé à ses pieds et fier de cette appartenance. Une Maîtresse doit être fière de posséder un soumis, tout comme, un soumis doit être fier d’appartenir à la Femme de sa vie.

Un homme soumis est au service de sa Reine!

soumis

La place du soumis est avant tout de satisfaire sa Déesse quoi qu’il en soit. Pour un homme lambda, le fait de faire du ménage, du repassage, ce sera une corvée, mais pas pour un soumis car il sait que c’est pour faire plaisir à la Femme de sa vie.

Je ne cherche pas des séances SM. J’y trouve même aucun intérêt. Je n’ai jamais compris cela. En fait, l’homme n’est pas soumis car il demande une prestation qui va durer une ou deux heures. Pour moi, cela ce n’est pas être soumis.

Moi, je cherche juste à donner un sens à ma vie en me mettant au service d’une Dame que je pourrais idolâtrer, vénérer, servir, protéger….

Un homme lambda ne peut pas comprendre tout ça.

Vous avez des peines, vous n’êtes pas bien. Votre soumis sera à vos côtés pour vous soutenir, vous épauler, vous aider.
Vous rentrez tard à la maison, si vous avez un mari lambda, il serait avachi dans le canapé à regarder un match de foot à la télévision. Mais, votre soumis, lui, attendra sagement votre retour et il se jettera à vos pieds dès que vous arrivez pour y déposer un tendre bisou. Il vous fera couler un bon bain pour vous relaxer et il sera là pour vous masser. Il vous aura préparé un bon repas. Vous êtes une Reine aux yeux de votre soumis et il fera tout pour que vous soyez traitée tel quel.

Un soumis sera toujours honoré de porter les marques de sa Maîtresse.

Si vous rentrez au foyer après une mauvaise journée, vous pouvez vous défouler sur votre soumis sans avoir besoin de vous justifier. Si vous rentrez au foyer d’humeur joueuse et que vous avez envie de jouer du martinet, là aussi vous n’avez pas besoin de vous justifier. Un soumis sera toujours honoré de porter les marques de sa Maîtresse.

Vous partez en randonnée, et bien, votre soumis sera fier de porter le sac à dos. Lorsque vous allez faire du shopping, votre soumis est là aussi pour porter les sacs. Vous faites tomber quelque chose, votre soumis le ramassera. Le soumis ne demandera que cela, de pouvoir vous servir. Se savoir ainsi tout pour vous, il vous aimera d’autant plus fort car votre bonheur sera sa priorité. Vous ne trouverez que des joies et des satisfactions.

Vous voulez passer une soirée en amoureux au restaurant ? Pour cette occasion vous voulez voir votre soumis avec cette belle chemise qui vous plaît tant ou qu’il porte une petite culotte féminine ou qu’il soit garni d’un plug. Vous avez juste à ordonner et il le fera pour Vous. Votre soumis aura bien entendu pris soin de bien repasser la belle robe que vous allez porter, votre soumis sera à vos pieds pour vous chausser.

Vous voulez partir en week-end avec votre amant, vous n’avez pas besoin de vous justifier également.

La relation gynarchique est une relation spéciale.

Il est vrai que la relation Dominatrice/soumis est une relation spéciale mais si deux personnes sont bien ainsi, alors pourquoi s’en privé. Non ?

Aimer une Dame Dominante c’est quelque chose de merveilleux, de magique car dans une relation Dominatrice/soumis, il n’y a pas de tromperies possibles. L’homme soumis offre à la Femme de sa vie son corps, son esprit, son mental, sa personnalité…. Bref, il offre tout. Que ce soit dans la servitude car le soumis sait qu’il est éduqué et formaté pour satisfaire sa Maîtresse. Il y a aussi une notion de fidélité plus flagrante que dans une relation vanille. Un soumis s’engage corps et âme dans cette relation.

Dans un couple vanille, si la Femme appelle son mari ou lui demande souvent « tu es où ? Que fais-tu ? … », l’homme trouvera cela épuisant mais dans un couple Dominatrice/soumis, le soumis sera fier de renseigner sa Maîtresse car il sait qu’Elle s’intéresse à lui. Cette notion de fidélité passe aussi par le respect du soumis envers sa Maîtresse. Un soumis n’aura pas envie de regarder une autre Femme que sa Maîtresse car il l’aime plus que tout au monde.

Pour un homme lambda, le fait de faire du ménage, du repassage, ce sera une corvée, mais pas pour un soumis car il sait que c’est pour faire plaisir à sa Maîtresse et qu’ensuite il pourra voir le beau sourire de sa Maîtresse. Un soumis, sur un simple claquement de doigts sera toujours honoré de servir sa Maîtresse. Tout cela ne me choque pas du tout, je trouve même cela tout à fait normal. C’est comme rentrer à la maison et déposer un tendre bisou aux pieds de sa Maîtresse, ou bien demander la permission pour aller faire du vélo, tout comme rendre compte de ma journée.

Le port de la cage de chasteté, un beau symbole d’appartenance!

 

Je trouve l’image très belle, celle du soumis tenu en laisse assis aux pieds de sa Maîtresse pour regarder la tv, la tête posée sur les genoux de sa Maîtresse. Cette image est peut-être théâtral mais c’est une belle image.

Il y a le port du collier qui en est un beau symbole, c’est un peu comme une alliance.

Tout comme le port de la cage de chasteté qui est aussi un beau symbole d’appartenance.

Il est vrai qu’au début celle-ci n’est pas facile à supporter, que ce soit physiquement mais aussi mentalement. Mais au fil du temps on s’y habitue et même, cela devient un manque quand on nous l’enlève pour un bon nettoyage ou pour un plaisir solitaire. Et mentalement, on prend conscience que c’est un cadeau qu’on fait à sa Maîtresse. Je n’ai pas besoin d’une cage pour être fidèle car je ne suis pas un coureur de jupons mais cela reste un beau symbole d’appartenance. Une part de la Maîtresse est ainsi présente en permanence tout au long de la journée avec sois. Cela devrait être obligatoire lors du mariage pour éviter que certains hommes aillent batifoler ailleurs.

Je sais qu’il y a des règles à respecter au sein d’une relation gynarchique, des règles plus scriptes que dans un couple vanille. Un soumis n’a pas d’intimité pour sa Maîtresse.

Une relation gynarchique est une relation hors norme.

La punition est parfois utile au sein du couple D/s. Surtout au début de l’éducation car il faut du temps pour apprendre à se connaître et le soumis doit aussi anticiper les souhaits de sa Maîtresse. Je ne suis pas maso et je n’irais pas volontairement chercher la punition mais si je dois en recevoir une, je ne manquerais pas de remercier ensuite ma Maîtresse car j’ai pleinement conscience que tout cela est pour mon bien et pour la réussite du couple Dominatrice/soumis. Une Maîtresse ne punie jamais un soumis par plaisir, c’est aussi une contrainte pour Elle.

La vie privée ne regarde personne. Comme on dit : « pour vivre heureux, vivons caché ». Une relation Dominatrice/soumis est une relation hors norme et beaucoup ne comprennent pas.

Il n’est pas utile de porter des cuissardes ou une tenue en cuir pour montrer qui dirige dans le couple.

Une bonne éducation est un chemin long et parsemé d’embûches. Chaque Maîtresse a ses propres règles qu’il faut respecter.

Bref, comme je l’ai écrit au-dessus, vivre une vie Dominatrice/soumis c’est vivre une belle vie mais c’est loin de considérer l’homme comme un sous-homme.

Il n’y a rien de plus magnifique que de pouvoir dire « je vous aime Maîtresse » et en retour, m’entendre dire « je t’aime mon soumis ».

Please follow and like us:
Previous

Le plaisir des tétons avec une femme dominatrice (2)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.