Dominé par ma meilleure amie dominatrice!

| |

Après le confinement, je passais beaucoup de temps avec ma pote, qui habitait à deux minutes de chez moi. Métisse de parents libanais et nigériens, elle a un corps parfait avec de magnifiques rondeurs, un joli bronzage brésilien et surtout de jolis pieds divins dont elle prend toujours soins. A mes yeux, elle a tout pour devenir une vraie dominatrice. On faisait souvent des soirées diner et films, et contrairement à la plupart des hommes qui se retrouveraient à côté d’une telle beauté, je rêvais d’être à ses pieds et non pas dans son lit.

 

Coming out en tant que fétichiste des pieds auprès de ma meilleure amie!

 

Ce soir là, j’était déterminé à lui lécher les pieds, surtout qu’elle revenait d’une pédicure dont elle m’avait parlé. Je comptais profitais de l’occasion. Ainsi, je n’ai pas réfléchi et je lui ai avoué d’une façon décontractée que j’aimais les pieds féminins et que je trouvais les pieds très beaux. Tout d’abord, elle a ri, mais je l’ai convaincue d’essayer.

Nous étions sur le canapé, devant un film comme d’habitude, mais cette fois, la soirée allait se dérouler différemment. Elle avait les pieds allongés sur moi. J’étais assis à ses cotés. Ainsi, j’ai commencé, tout doucement, en embrassant ses magnifiques pieds. L’odeur était magnifique. Cela sentait comme une odeur de bébé avec tout les soins qu’elle avait fait. Pour elle, c’était vraiment bizarre, elle lâchait de petits sourires. Elle suivait de près chaque baiser. J’embrassais chaque orteil avec dévouement.

Ensuite, j’ai sorti ma langue et je lui ai léché la plante des pieds. C’était bouleversant pour elle, elle a un peu bougé son pieds comme pour le retirer, mais j’ai continué. Je m’appliquai tellement que j’ai oublié tout ce qui est autour de moi. Ainsi, je léchais son pieds du bas jusqu’en haut, entre les orteils et je sentais qu’elle commençait à aimer. Elle devenait de plus en plus détendue.

Cela a duré plusieurs minutes. Elle semblait très attentive à tout ce que je faisais. Ensuite, elle a même commencé à m’orienter. Je compris qu’elle adorait que je lui suce le petit orteil. Ensuite, lorsque le dîner fût prêt, nous avons dû arrêter.

La soirée par la suite s’est très bien passée. Cependant, il y’avait une certaine gêne entre nous mais aussi des sourires complices par ci par là. En fait, nous étions au début d’une belle histoire.

 

Reçu par ma meilleure amie en cuissardes,…

 

Le lendemain, elle m’a appelé pour me demander de venir chez elle. J’étais surpris parce qu’on n’avait rien de prévu. Cependant, je me retrouvais devant sa porte, très excité. Je sonnai, elle m’ouvrit. Elle était en cuissardes chez elle, et en collant. J’ai souri. Elle a souri,  et puis tout a commencé:

  • allez aux pieds petite merde!

 

Je ne peux m’empêcher d’esquisser un petit sourire!

 

  • ah tu joues le rôle maintenant!

 

  • aux pieds à quatre pattes j’ai dit!

 

Elle s’était mise à crier.

 

Là, j’ai compris qu’elle était à fond. Cependant, c’était vraiment gênant car il s’agissait de ma meilleure amie. C’est vrai que je lui avais léché les pieds en premier mais je l’avais fait dans un contexte plutôt romantique.

Enfin, je me mis à quatre pattes. Ensuite, elle me demanda d’embrasser ses bottes pour la remercier de m’avoir invité. Je m’exécutai sans me poser de questions.

  • suis moi mon petit bonhomme!

 

 

Elle s’assit sur le canapé, les pieds croisés, puis elle me dit qu’elle avait passé la journée à regarder des vidéos pour mieux comprendre mon fantasme, et qu’elle avait élaboré un petit scénario.

  • allez lèche mes bottes sale merde!

dominatrice

Je commençai, donc, à lécher ses bottes de haut en bas. Ainsi, je m’appliquai comme un maitre! Quand je la vis en train de réaliser une vidéo, j’arrêtai de lécher.

  • t’es folle qu’est ce tu fais? t’es pas sérieuse j’espère?

 

  • c’est moi qui commande, continue!

 

  • non mais on est entre nous! ne filme pas!

 

  • approche ton visage!

 

Ainsi, je mis mon visage à sa hauteur. Elle me surprit en m’infligeant deux gifles magistrales, et elle me demanda de lui faire confiance. Je compris alors que je n’avais rien à craindre. En même temps, je lui faisais une confiance folle.

 

…Transformée en véritable dominatrice!

 

La soirée a repris alors. Elle m’ordonna de lui enlever ses bottes. Ses pieds étaient très odorants. Elle a, ensuite, enlevé ses bas et les a enfoncés dans ma bouche. En fait, j’adorais qu’elle joue le rôle de la sorte mais j’étais en même temps gêné.

Elle se leva pour chauffer des morceaux de pizza, et m’ordonna de ne pas enlever ses bas de ma bouche.

  • allez à table pour manger!

Je me mis à table, lorsque j’entendis un claquement de doigts. Elle me montra la terre.  De suite, je compris que j’allais manger par terre.

Ainsi, je me retrouvai à genoux à côté d’elle! Elle me lança le premier morceau de pizza et m’ordonna de le ramasser avec ma bouche. C’était très excitant! Elle prit le deuxième morceau, et cracha dessus, avant de me le donner. C’était très bon. Elle était surprise en me voyant le manger avant de me dire qu’elle avait vu ça mais qu’elle croyait que je n’allais pas aimer.

  • ça tombe bien tu aimes le crachat de ta déesse? Ouvre la bouche!

Elle cracha directement dans ma bouche. J’étais aux anges. En effet, je vivais un rêve éveillé avec ma meilleure amie.

Le diner fini, elle me demanda si j’ai envie de faire une pratique. J’avais une chose en tête, boire son champagne doré! C’était tellement sacré à mes yeux. Cependant, j’hésitai à lui avouer ce fantasme. En effet, on avait franchi une grande étape mais j’avais quand même un peu peur de la choquer. Effectivement, j’avais raison. Lorsque je me décidai à lui expliquer mon fantasme. Elle fut choquée et elle refusa. Je lui proposai, alors, de lui laver les pieds. Elle a aimé l’idée.

J’ai pris un petit sceau. Elle s’est mise à l’aise, et j’ai commencé à lui masser les pieds. Je passais mes doigts entre les orteils, ça lui faisait énormément de bien. Quand j’eus fini, comme je voulais au moins boire cette eau sacrée, qui a servi pour lui laver les pieds, je me suis lancée et je le lui ai demandé. Cette fois, elle a accepté. Ainsi, elle m’a regardé boire cette eau avec un regard si méprisant. C’était clair qu’il ne s’agissait plus d’un simple jeu pour elle. En fait, elle commençait  vraiment à me trouver dégueulasse. Pour elle, je devenais vraiment une petite merde.

Arriva l’heure de dormir, d’habitude, je dormais sur le canapé, mais cette fois, vous l’avez compris, il n’en allait pas être de même.

  • viens sale merde! Tu vas dormir à côté de mes chaussures!

J’ai adoré l’idée, et je me suis rendu compte qu’elle apprenait vite. Après tout, cette jeune dominatrice avait pris le coté sauvage et femme forte des nigériennes et le coté ravissant et comtesse des libanaises.

Dans le placard, je ne pouvais pas être totalement allongé. Cependant, ce fût le plus bel endroit dans lequel j’avais dormi de toute ma vie, à coté des ses magnifiques talons, ses sandales et ses ballerines odorantes. L’odeur a été au rendez vous. Je vous avoue que j’ai profité du moment pour bien sentir ses chaussures sacrées et les lécher pendant que ma déesse dominatrice dormait.

Le plus humiliant dans tout ça, c’est qu’une fois dans le placard et elle dans son lit, elle ne m’a pas adressé la parole. Pour elle je n’existais plus, alors que d’habitude on continuait à parler de tout et de rien quand on partait se coucher.

Please follow and like us:
Previous

La Methode FLR

Parcours de soumis (1)

Next

3 réflexions au sujet de “Dominé par ma meilleure amie dominatrice!”

  1. Mzrci beaucoup ! Superbe récit qui me rappelle des expériences perso qui n’ont pas aussi bien marché malheureusement ^^’. Hate de lire la suite si il y en a une de prevue ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.