Un apprenti soumis très sage (3)

| |

Après cette entrée en matière des plus instructives, et haute en couleur, j’étais, on ne peut plus décontenancé, par ce qui venait de m’arriver. Force est de constater que cette expérience m’avait vraiment bouleversé. Ainsi, mon projet d’apprentissage était passé au second plan pour moi. Toutes mes nuits étaient désormais dévolues à me refaire le film de cette incroyable rencontre, et de ma mise au pas aussi ferme que délectable. Je ne dormais plus, et j’étais obsédé par cette Femme qui avait su me percer à jour, et faire grandir en moi des désirs inavouables d’homme soumis.
Cela faisait si longtemps que j’attendais ça, et me voilà prisonnier volontaire d’une Déesse au caractère bien trempé. J’avais des envies d’absolu, des songes dans lesquels le mot « esclave » prenait tout son sens.

Le temps est enfin arrivé de reprendre mon stage très particulier!

 

apprenti soumis
La réalité de mon quotidien allait vite me remettre les idées en place. Ainsi, je suivais une formation en alternance, partagée entre stages professionnels et études. L’heure était venue pour moi d’enchaîner deux mois de cours, avant de débuter réellement mon immersion dans la boutique et pour une longue période.
Jamais mes cours n’avaient été aussi fades et ennuyeux. Heureusement que j’avais pour moi la plus belle des motivations : retrouver celle qui sur moi avait tous les droits, celle qui avait su me faire ramper comme un moins que rien d’un claquement de doigt, et devant qui, en tant qu’homme soumis, je rêvais de me prosterner encore et encore, avec à la clef, peut-être, une embauche tant espérée, et une place de choix aux pieds de ma nouvelle guide.
Bien vite le moment fatidique arriva, il était grand temps de reprendre mon apprentissage très particulier…
Comme pour les premiers jours, j’arrivais en avance, si impatient de retrouver mon Maître de stage, qui n’avait jamais aussi bien porté son nom. Quelle ne fut pas ma déception de voir arriver une jeune femme inconnue pour m’ouvrir la porte.
  • Salut, tu es le stagiaire j’imagine ?
  • Heu, oui c’est moi mais heu vous êtes?
  • Moi c’est Vanessa, je prends le relais pour cette boutique, tu peux me tutoyer n’hésites pas !, Me dit-elle de toute sa gentillesse

Quelle déception, la boss est dans une autre boutique!

Le cauchemar, quelle déception, moi qui m’attendais à me jeter aux pieds de celle que j’admirais tant, me voilà nez à nez avec une jeune femme d’une douceur extrême, très sympathique au demeurant, mais loin d’avoir le charme irrésistible de la patronne qui hantait mes nuits.
  • Ben alors, quelque chose ne va pas ?
  • Non non, ce n’est rien, je m’attendais juste à voir quelqu’un d’autre
  • La patronne m’a confiée cette boutique! Elle s’occupe de celle du centre qui est en sous-effectif, mais il n’est pas impossible que ça change encore avec les recrutements à venir
S’en suivit une journée des plus banales, qui me permit tout de même de peaufiner quelques techniques de vente, moi qui en avais presque oublié les raisons initiales de ma venue. Cela ne pouvait pas me faire de mal, mais ça me plongeait dans une frustration extrême.
Le soir, alors que je rangeais l’échoppe avec Vanessa, un coup de fil vint me sortir de mes rêveries.
C’était elle. Je l’avais compris au ton que prenait ma manageuse en lui parlant. Elle semblait ne pas avoir beaucoup d’affinité avec celle-ci.
  • Tiens, la boss veut te parler
Je ravalais ma salive et commençais à transpirer du front
  • Oui allo?
  • Je t’ai déjà dit de ponctuer tes phrases autrement petite pute!
  • Oui Madame, pardon Madame!

Soulagé par la promesse de reprendre mon stage pour devenir un homme soumis!

J’essayais de garder mon sang froid face à ma collègue qui m’observait du coin de l’œil, tout gêné que j’étais de parler avec autant de soumission dans la voix en publique.
  • Tout se passe bien avec Vanessa ?
  • Oui Madame, ça va!
  • Elle est loin d’avoir mon tempérament à première vue n’est-ce pas ?
Elle se mit à rire.
  • En effet Madame, c’est différent, je…
  • J’aurai besoin d’une serpillère à domicile!
  • Bien Madame, je suis là!
  • Bien, bonne tapette, tu vas goûter à mon autorité cette fois, tiens-toi prêt!
  • Avec plaisir Madame!
(bip-bip-bip)
Elle avait raccroché. Pour faire bonne figure, je faisais mine de terminer la conversation.
  • Oui d’accord c’est noté, merci et bonne soirée à vous aussi!
  • Elle est un peu peau de vache tu ne trouves pas?
Je ris en guise de réponse, mais je pensais en moi tout l’inverse, elle ne sera jamais assez ferme pour moi.
Soulagé comme jamais, mais sans plus de précision sur le lieu ni la date de nos retrouvailles, j’avais le souffle court et l’eau à la bouche à l’idée de ce qui m’attendait…
Please follow and like us:
Previous

Modèle soumis pour un shooting photo

Esclave obéissant

Next

1 réflexion au sujet de « Un apprenti soumis très sage (3) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.