A la recherche d’une femme dominatrice!

| |

Je suis un jeune homme de 19 ans, blond aux yeux bleus, de taille normale. J’ai toujours été fortement attiré par la domination féminine mais ça ne restait qu’une idée parmi tant d’autres car étant jeune, l’ambition ne manque pas et les projets se multiplient. Bref, cette envie de soumission à la femme est quand même puissante en moi. Je décide donc de me mettre en action et de chercher une femme dominatrice à servir. Donc, je me suis inscrit sur Slave-Selection car ce site est pour moi le plus approprié et celui qui répond le mieux à mes attentes. Seulement, quelques jours après l’inscription, je reçois un message qui attire particulièrement mon attention. « Dominatrice de 30 ans cherche homme soumis pour dévotion totale, qui saura me satisfaire réaliser mes moindres désirs et obéir à mes ordres ».

 

Premier rendez-vous avec une magnifique dominatrice…

 

Je réponds le plus rapidement possible à ce message. Après quelques heures d’attente, cette femme dominatrice me donne rendez-vous le lendemain à la gare de notre ville. J’étais si heureux et impatient de la voir que la soirée me parut très longue. Je ne pensais déjà plus qu’à elle. C’était comme si j’étais, déjà, sous son emprise à distance et rien que de songer à sa personne.

Sur le chemin en direction de la gare, j’étais complètement chamboulé. En fait, je ressentais, en même temps, une joie immense et un stress profond car je ne savais pas tout à fait vers quoi je m’embarquais. J’attendis un petit quart d’heure puis je l’aperçus au loin, marchant gracieusement, droit vers moi. C’était une belle femme au longs cheveux châtains, aux formes ravissantes et à la démarche impériale. Mon cœur battait vite. Les secondes me parurent une éternité. Cette superbe femme dominatrice s’approcha de moi puis elle m’ordonna de la suivre. Je ne savais pas vers où mais j’étais enivré par son élégance et j’aimais ça.

Arrivés sur le parking de la gare, elle ouvrit le coffre de sa voiture, me prit par le bras, me jeta dedans et le referma sans rien dire. À ce moment précis, je ne contrôlais plus rien, je devais avoir confiance en elle. Ainsi, j’avais peur de ce qui pourrait se produire. Cependant, je voulais le découvrir et m’abandonner à cette magnifique femme dominatrice.

 

…qui prend très rapidement le contrôle de la situation!

 

La voiture s’arrêta après 20 minutes de trajet et j’entendis la portière s’ouvrir, les pas s’éloigner de la voiture et puis le silence. Je me posais beaucoup de questions et je commençais un peu à regretter et à angoisser dans le noir de ce coffre. En effet, personne ne savait où je me trouvais mis à part ma dominatrice. Encore une fois, elle me montrait que c’était elle qui décidait de tout et que je ne contrôlais pas mes décisions. Elle le faisait pour moi sans me demander mon avis mais cette sensation d’être soumis aux désirs de cette femme était des plus agréables.

Un long moment plus tard, le coffre s’ouvrit brusquement et la lumière extérieure m’éblouit. Elle me prit par les cheveux et me traîna jusqu’à sa maison.

  • Déshabilles toi entièrement et mets toutes tes affaires dans le panier devant toi ! 

Je commençai, sans trop réfléchir, à défaire mes lacets quand un violent coup de pied sur la jambe m’arrêta.

  • Quand je te donne un ordre tu me réponds! 

 

  • Oui Maîtresse, pardonnez-moi!

 

Elle eut un petit sourire sadique puis elle s’éloigna. Je me déshabillai donc entièrement et je la vis revenir avec une main derrière le dos. Elle cachait quelque chose. En découvrant sa main, elle dit :

  • Cette cage de chasteté fera de toi mon esclave docile et très obéissant, dorénavant tu la porteras tous les jours et tu ne pourras jouir qu’avec mon autorisation, sous ma supervision et seulement quand je le déciderai. Si tu ne m’obéis pas et que tu ne t’appliques pas dans les tâches que je t’ordonne, je me permettrai d’ajouter du temps supplémentaire d’attente à ta libération, est-ce clair ? 

 

  • Oui Maîtresse!

femme dominatrice

Mis en cage de chasteté par cette magnifique dominatrice!

 

Elle m’installa le dispositif qui était très sécurisé et bien serré. Il m’était impossible d’avoir une érection sans son accord. Elle allait refermer le cadenas quand elle me dit une dernière fois :

 

  • Es-tu certain de vouloir être mon esclave car il n’y a pas de retour en arrière possible?

 

  • Oui Maîtresse, j’en suis certain!

 

Elle ferma le cadenas et mit les clés autour de son cou. Elles tombaient juste sur son superbe décolleté.

 

Elle me posa aussi un collier et d’un coup de laisse me tira vers le salon et me dit :

 

  • À genoux, les jambes écartées, les mains sur la tête avec les doigts croisés!

 

Je m’exécutai.

 

  • Ce sera ta position de base à chaque fois que je t’appellerai à venir auprès de moi. Je vais faire de toi mon esclave dévoué et tu exécuteras tous mes ordres et mes caprices. Je vais t’éduquer et te modeler à ma façon. Ainsi, tu seras bientôt capable de me comprendre sans que je n’aie à parler. Ce sera un parcours difficile pour toi mais au final, tu seras heureux et je serai le centre de toutes ta vie, tu m’appartiens ! 

À suivre

Please follow and like us:
Previous

Jeux BDSM, pédagogiques, éducatifs et récréatifs !

Homme soumis toujours en dressage : Mutation vers un couple gynarchique (17)

Next

2 réflexions au sujet de “A la recherche d’une femme dominatrice!”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.