Maîtresse Claire, la Maîtresse SM absolue!

| |

Belle journée d’automne, assez fraiche, mais avec une belle luminosité.

Je me sens particulièrement en forme, j’aime conduire ma Mini bordeaux, surtout si c’est pour me rendre en « visite », comme c’est le cas aujourd’hui.

Ma valise est rangée dans le coffre, et mon soumis m’attendra dans la position et dans la tenue demandée…

Je conduis rapidement, mais sûrement, je suis généralement considérée comme une bonne conductrice.

Bing !

D’où sort cette BMW blanche? Elle a grillé le feu rouge!

C’est très contrariant.

Un jeune homme affolé sort de la voiture accidentée.

  • Vous n’avez rien Madame ?

Je prends le temps d’observer le fautif, grand, mince, tignasse blonde, l’air ahuri, mais plutôt joli garçon, pas plus de 20 ans.

Sa voiture n’a rien à première vue, par contre la mienne…

La portière droite est enfoncée, et la roue avant droite est de guingois.

 

Réquisition de la voiture du fautif de l’accident!

 

  • Eh bien bravo jeune homme! Dis-je enfin.
  • Je suis vraiment désolé Madame, c’est la voiture de ma copine, je n’ai pas l’habitude, …, bon l’essentiel c’est qu’il n’y ait pas de blessés, n’est-ce pas ?
  • Sauf que ma voiture est cabossée et inutilisable, on dirait que ça ne te préoccupe pas ça, tu m’as l’air d’un sacré manchot!
  • Euh, je suis navré Madame, je ne conduis pas souvent, c’est toujours ma copine qui conduit, elle va être furieuse.
  • Oui ça, c’est probable jeune homme, mais c’est ton problème. Comment t’appelles-tu ?
  • Nico Madame.
  • Bien, moi des problèmes j’en ai au moins deux vois-tu, déjà il va falloir que je fasse réparer ma voiture, ça c’est le premier problème, et le deuxième, c’est que j’ai un rendez-vous important à 1/4 d’heure d’ici, et maintenant je ne vois pas comment je vais m’y rendre.
  • Eh bien, souhaitez-Vous que je Vous emmène à Votre rendez-vous Madame ?
  • Humm, je ne fais pas trop confiance en tes talents de conducteur,.., et pour rentrer je ferai comment ?
  • Je Vous attendrai Madame, pour Vous ramener, si Vous le désirez bien sûr.
  • Hum hum, tu m’as l’air d’un garçon bien élevé Nico, c’est ce que tu es ?

 

  • Oui madame, Vous pouvez avoir confiance.

 

  • « Oui Madame » quoi ? Je veux des réponses détaillées, à qui crois-tu t’adresser?

 

  • Oui, pardon Madame, je veux dire, oui Madame, je suis un garçon bien élevé.

 

  • C’est mieux. Bon j’accepte, mais c’est moi qui conduis, donne-moi tes clés!

 

  • Euh, mais c’est la voiture de ma copine.

 

  • Donne les clés, tout de suite !

 

  • Oui Madame, voici.

 

  • Récupère ma valise dans le coffre, dépêche-toi!

Maîtresse SM

Maîtresse SM

Interrogation en règle de ce jeune arrogant!…

 

La BMW, c’est pas mal aussi, je préfère ma Mini, mais je dois dire que ça a de la reprise, et de la tenue de route.

J’ai fait un petit détour pour l’essayer, retard pour retard, mon soumis peut attendre un peu, et puis, il faut que je m’occupe un peu ce jeune arrogant!

D’ailleurs, il ne fait pas le malin sur le siège passager.

 

  • Eh bien Nico, qu’y-a-t-il, tu n’aimes pas mon style de conduite ?

 

  • Si Madame, Vous conduisez parfaitement, beaucoup mieux que moi, Vous avez bien fait de prendre le volant, on sent que Vous dominez Votre sujet.
  • Je domine toujours mes sujets mon garçon… Parle-moi un peu de ta copine.

 

  • Ma copine, ben elle s’appelle Alicia, et elle a 4 ans de plus que moi.

 

  • C’est à dire?

 

  • Elle à 24 ans, moi j’en ai 20, je suis encore étudiant, alors qu’elle  a un travail. Elle est responsable marketing.

 

  • Vous habitez ensemble ?
  • Oui, depuis un mois. Au début je ne voulais pas, mais elle a insisté, et comme je n’ai pas de revenus, c’est plus facile pour moi, mais elle est assez exigeante.

 

  • Hum, comment ça exigeante ?

 

  • Et bien, elle est assez prise par son travail, du coup, elle veut que je m’occupe de tout à la maison, les courses, le linge, le ménage, la cuisine. Ça me prend pas mal de temps, en fait, ça me prend tout mon temps libre, et aussi, elle tient à contrôler le budget, vu que c’est elle qui gagne de l’argent, je dois lui présenter toutes les factures.

 

…qui se révèle avoir du potentiel!

 

  • Hum humm, intéressant, et sur le plan sexuel ?

 

  • Comment ça Madame, Vous voulez connaitre ma vie sexuelle ?

 

  • Oui Nico, je le veux.

 

  • Ben sur le plan sexuel, je la désire tout le temps, et elle le sait bien, elle en joue. Ainsi, quand j’ai bien fait mon travail, je suis récompensé. Sinon, si elle n’est pas satisfaite, elle se refuse, et elle m’interdit de me masturber.

 

  • Au niveau des positions, ça se passe comment ?

 

  • Euh Vous voulez dire quand on fait l’amour ?

 

  • Oui

 

  • Elle aime bien les cunnilingus. Je la lèche tous les matins au réveil. Et le soir quand elle rentre du travail, je lui masse les pieds pour la détendre, et souvent, elle veut aussi que je la lèche. Sinon quand on fait l’amour, elle aime bien me chevaucher, être au-dessus.

 

  • Intéressant, je crois que tu as du potentiel.

 

J’avais posé ma main droite sur la cuisse de mon passager, et cela avait déclenché en lui une certaine tension qu’il ne pouvait pas dissimuler.

 

  •  Comment ça du potentiel Madame ?

 

  • Tu trouves que ta relation avec ta copine est normale ?

 

  • Je ne sais pas, je ne me pose pas vraiment la question.

 

Orientation de l’interrogatoire sur la domination féminine!

 

  • Elle te domine, ça te plait ?

 

  • Ben, maintenant que Vous le dites, oui c’est vrai, elle me domine, mais, ça ne me dérange pas, et oui, je trouve ça normal. Vous savez Madame, je me suis souvent dit que si le monde était dirigé par les femmes, il se porterait mieux. Tous les dictateurs, les tyrans, les va-t’en guerre, tous des hommes. Les femmes sont beaucoup plus réfléchies, elles communiquent mieux, elles sont plus ouvertes, plus douces, et en plus, elles sont plus intelligentes !

 

  • Hum, ta réflexion est intéressante, tu es plutôt mur pour ton âge. Ta copine te bat ?

 

  • Hein, ah non, faut pas exagérer.

 

  • Tu ne l’accepterais pas ?

 

  • A la réflexion, c’est arrivé qu’elle me gifle, parce que le ménage n’était pas bien fait.

 

  • Et alors, qu’as-tu fait ?

 

  • Ben rien, enfin si, j’ai refait le ménage.

 

  • Ce n’est arrivé qu’une fois ?

 

  • Euh non, une autre fois elle m’a giflé parce que je m’étais acheté des habits trop chers et qui ne lui plaisaient pas.

 

  • Et cette fois-là, tu ne t’es pas rebellé ?

 

  • Ben non, j’ai été rapporter les habits.

 

  • Hum hum, tu as aimé ça ?

 

  • Quoi donc madame?

 

  • Que ta copine te gifle.

 

  • Aimer qu’elle me gifle? Ah non, il ne faut pas exagérer.

 

 

  • Enfin, je n’ai pas aimé sur le coup, mais quand j’y repense, ça me fait bander.

 

Proposition de prise en main de ce jeune soumis en devenir…

Je fis remonter ma main le long de sa cuisse jusqu’à effleurer son sexe tendu sous son pantalon.

 

  • J’ai l’impression que tu bandes souvent mon garçon, je crois que tu aurais besoin d’être un peu contraint.

 

  • Contraint, comment ça Madame ?

 

  • Encagé.

 

Nico sursauta comme sous un coup de fouet.

 

  • Encagé, que voulez-Vous dire, une cage pour le sexe ? 

 

  • Oui c’est ça.

 

  • Et c’est Vous qui avez la clé ?

 

  • Oui

 

Nico était de plus en plus stupéfait.

 

  • Vous avez l’habitude de faire ça Madame ?

 

  • J’ai une bonne expérience.

Le jeune homme resta coi.

 

  • Tu es un sujet intéressant, tu as du potentiel, mais je crois que tu as besoin d’être pris en main sérieusement, d’être dressé.

 

  • Madame…

 

  • Oui?

 

  • Vous êtes si…

 

  • Si quoi?

 

  • Si autoritaire, et si douce à la fois, Vous êtes extraordinaire, … mais, et ma copine ?
  • Ta copine ne sera pas perdante, ne t’inquiète pas.

 

…qui finit par accepter!

  • Vous… comment dire, Vous avez déjà dressé des hommes ?

 

  • Oui, bien sûr.

 

  • Mais comment ça, plusieurs ?

 

  • Je possède plusieurs esclaves, et crois-moi, ils sont parfaitement dressés.

Nico resta bouche bée.

  • D’ailleurs nous nous rendons justement en visite chez un de mes esclaves, et il est encagé. On arrive.

 

 

  • Tu peux rester dans la voiture et m’attendre, ou tu peux monter, tu as le choix. Mais si tu montes, cela veut dire que ton dressage va commencer aujourd’hui, et que tu t’engages à m’appartenir, à moi seule. Je veux contrôler entièrement ta vie sexuelle. Tu pourras rester avec ta copine, mais tu devras systématiquement me demander l’autorisation avant de faire quoi que ce soit avec elle, et il faudra toujours me rendre compte.

 

  • Mais Madame, Vous avez déjà plusieurs esclaves.

 

  • Oui et alors?
  • Alors, …  je monte Madame, si Vous voulez bien.

 

  • Fais une demande un peu plus solennelle, esclave, et nomme-moi comme il se doit.

 

  • Je… Maîtresse, autorisez moi à monter avec Vous, je Vous en prie, je promets de faire tout ce que Vous ordonnerez, j’ai très envie que Vous preniez en main mon dressage, c’est pour moi une révélation, Vous êtes une Déesse, prenez moi, je Vous en supplie, je Vous appartiens, Maîtresse SM.

 

  • Hum, d’accord, allons-y, porte ma valise esclave!

 

à suivre…

Please follow and like us:
Previous

COMMENT DEVENIR UNE FEMME DOMINATRICE (1ERE PARTIE): LE LOOK À ADOPTER

Un apprenti soumis très sage (2)

Next

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.