Émeline, femme dominatrice sans le savoir?

| |

Nous sommes mercredi, au milieu de la semaine de travail. Je travaille dans un laboratoire à la préparation des échantillons, rien de passionnant.  Chaque jour se ressemble, le travail est routinier. Ce jour-là, en passant dans les couloirs, une collègue, Émeline minterpelle. Je ne l’avais pas vue car j’étais perdu dans mes pensées!

  • salut Charles! Jai un service à te demander, est-ce que tu es libre samedi ?

 

  • euh je ne sais pas. ça dépend!

 

  • En fait, je dois déménager en urgence et je voulais savoir si tu pouvais maider?

 

  • bah jai pas mal de choses prévues. Je suis désolé.

 

  • non tinquiète! pas de problème.

dominatrice

Troublé, après mon refus!…

Je retourne à mon travail un peu troublé car Émeline est une collègue que japprécie. Cependant, je ne suis pas particulièrement proche. Aussi, j’ai été, très surpris par cette demande. De plus, ce samedi j’ai prévu de faire quelques travaux chez moi.

Je retourne, donc, à mon travail. Cependant, il m’est impossible de me concentrer. En effet, je me dis quelle doit avoir des problèmes pour me demander de laide pour son déménagement. Elle a, peut-être, même essuyé, pas mal de refus damis plus proches. De plus, je me souviens qu’elle était en couple depuis des années et avait des projets denfant et de mariage avec son copain. Ainsi, je me demande si elle  n’a pas se séparer de son copain pour me demander cela.

Cependant, plus jy pense et plus jai envie de venir laider pour son déménagement. Elle semble vraiment avoir besoin daide et puis ,il faut dire quelle est plutôt mignonne, avec ses beaux yeux verts entourés deye-liners noir. Ainsi, quand son bureau était à côté de mon poste de travail, je la voyais, souvent, changer ses chaussures de ville pour mettre ces chaussures de sécurité. Elle portait, généralement, des baskets ou des bottes noires toutes simples. Cependant, de temps en temps, elle venait avec des bottes à talons hauts. C’était plus agréable à regarder.

En revanche, elle portait, toujours, le même type de chaussettes. La texture ressemblait à des bas nylons couleur chair, mais ces chaussettes ne montaient pas plus haut que le dessous de la cheville, et ne recouvraient pas plus que les orteils. En fait, je crois qu’il s’agit des chaussettes spéciales ballerines.

Cependant, à mon grand regret, elle nen a,  jamais, porté pour aller au travail.

Finalement, changement de plan…

  • Charles!

 

  • oui !, je réponds machinalement en sortant de mes pensées

 

C’était Émeline qui voulait me dire quelque chose.

 

  • cela reste entre nous ce que je tai demandé?
  • oui tinquiète, pas de problème.

Son intervention ma, immédiatement, replongé profondément dans mes pensées. Mais pourquoi ma t’elle dit ça? Bon, jen suis, maintenant, persuadé. Elle a se séparer de son copain. Mais a-t-elle une autre idée derrière la tête me concernant? Veut-elle se rapprocher de moi ? Elle a, peut-être, remarqué que je la regardais, régulièrement, mettre ses chaussures . Peut-être, elle a, secrètement, envie davoir un homme à ses pieds, pour les embrasserles masser, les lécher ?

Non, Charles, ce sont tes envies! Je divague!  Il y a, vraiment, très peu de chance qu’elle partage ce genre de fétichisme.
Cependant, j’ai vraiment envie de l’aider pour son déménagement. Aussi, je décide d’aller la voir.
Je la retrouve un peu plus loin dans le labo, seule, en train de travailler. Je jette un coup d’œil discret sur ses chaussures. Elle porte ses bottes!
Je lui dis :
  • Bon finalement, je vais m’organiser autrement pour samedi. Si tu veux, je peux venir toute la journée et même le dimanche si cela t’arrange.
  • ha super merci beaucoup Charles! Tiens, je te donne mon numéro pour qu’on puisse s’organiser! Merci encore!
A suivre

Please follow and like us:
Previous

Une drôle de secrétaire dominatrice, les désirs d’Eva (8)

Maitresse Margot et son soumis, un étudiant pas comme les autres (8)

Next

2 réflexions au sujet de “Émeline, femme dominatrice sans le savoir?”

Les commentaires sont fermés.