Jardin secret d’un soumis caché (2)

| |

Quelques jours, après ma première expérience de soumis avec Karine, j’étais, toujours, perdu et confus. En effet, je ressentais à la fois de la honte et et de l’excitation. Cependant, au fond de moi, je savais que si cette déesse me tendait ses pieds une nouvelle fois, je plongerais afin de les choyer et de la traiter comme une Maîtresse de son rang le mérite.

Cependant, cela faisait déjà cinq jours que Karine n’était pas revenue vers moi. Ces cinq jours avaient été interminables. A chaque fois que je voyais Lucia, je ne pouvais la voir autrement qu’avec une tenue aussi élégante que déroutante, en train de me contrôler, de faire de moi un chien prêt à tout pour sa Maîtresse.

Enfin, le moment tant attendu arriva! Après de nombreuses visites sur ma messagerie sans succès, Karine me sifflait enfin…

Soumis « sifflé » par Maîtresse Karine!

Karine ne m’avait pas oublié. Même mieux, elle m’invita à la rencontrer autour d’un verre en terrasse le lendemain soir dans le but de tester mes limites intellectuelles. Elle me demanda aussi de m’habiller du mieux que puisse.
J’acceptai et trouvai le prétexte d’une soirée entre hommes à Lucia pour aller me jeter aux pieds de ma Reine.
Après m’être préparé du mieux possible pour Karine dont je ne connaissais même pas l’apparence, je me rendis à la terrasse de ce fameux bar. Comme indiqué, je pris une table pour attendre ma Maîtresse. Soudain, une femme, d’une quarantaine d’années prit place en face de moi. De grandes lunettes de soleil cachaient ses yeux. Elle était blonde d’une beauté déstabilisante, maquillée et apprêtée, tel une dame d’une immense classe. Intimidé, je peinais à finir ma phrase :

  • Vous êtes bien Karine ?

Elle me répondit :

  • Non. Je suis une de ses amies, Je t’autorise à m’appeler Reine Chloe. Ne pose plus de questions! Nous allons voir si tu mérites notre attention. Maitresse Karine nous attend. Je te laisse une dernière chance de sauver ton amour propre sache que si tu me suis tu ne pourras plus faire marche arrière.

Sans hésiter une seconde, je me levai derrière Chloe et je la suivis, complètement, contrôlé par mon excitation.

Guidé par Reine Chloe jusqu’à l’appartement de Maîtresse Karine!

 

soumis

Quant au bout de quelques minutes de marche, nous arrivâmes à destination, Chloe n’eut qu’une brève parole à mon égard.

  • Ne nous déçois pas!

Je lui répondis:

  • Je ferai de mon mieux Reine Chloe

Nous passâmes, enfin, la porte d’entrée. J’entrevis un appartement très chic et chaleureux. Karine était assise, dans le salon, pleine de grâce. Elle tourna son regard vers moi et me dit avec dédain:

  • Pas trop mal j’apprécie tes efforts pour me plaire. Maintenant enlèves tes vêtement viens à genoux devant moi pour me remercier de t’avoir choisi! Je n’ai pas de temps à perdre.
  • Tout de suite Maîtresse.

Je m’exécutai et sans attendre, je me mis à embrasser ses doux pieds tout en la remerciant.

Chloe, avec un petit rire moqueur s’exprima enfin :

  • Je pense qu’on va lui faire comprendre qui nous sommes. Ecarte un peu tes cuisses et montre moi tes petites couilles de chien. Et surtout continue de t’occuper de ta Maîtresse!

Soumis utilisé comme un « sex-toy » par ces deux nouvelles Maîtresses!

À peine avais-je eu le temps de lui obéir que je sentis un lien entourer puis serrer fort mes bourses. Le jeu ne faisait que commencer pour Chloe qui se mit à d’une main me caresser et de l’autre à me fouetter avec sa cravache.

Karine ajouta:

  • C‘est bien petit soumis! Maintenant, remonte délicatement ta langue jusqu’à mon clitoris et offre lui ton plus beau cadeau!

Après quelques minutes à embrasser ses cuisses, je commençai à la lecher avec passion. Je sentis par contre que Chloe s’arrêtait. Avant de comprendre ce qui se tramait, je sentis ma Reine me pénétrer sèchement. Je ne pus m’empêcher de pousser un cri qui en disait long sur ce que mes deux « instructrices » avaient fait de moi. Plus Karine prenait du plaisir, plus Chloe s’enfonçait profondément. Par moments, je ne pus m’empêcher de stopper quelques secondes de lécher Karine tant Chloe me procurait du plaisir. 

Pour palier à cela et sentant sa jouissance s’accentuer, Karine agrippa ma tête la collant à son vagin. J’adorais cette sensation, d’être utilisé tel un sex-toy, dédié au plaisir de ces Maîtresses et je sentais que moi aussi, j’allais jouir. Au fond de moi, je savais que mes Maîtresses ne seraient pas contentes, mais je me laissai aller. Quand soudain, Karine retira mon visage pour se caresser et répandre sur mon visage plusieurs giclées de son précieux liquide. Chloe m’empala de plusieurs coups de reins majestueux et je répandis ma semence sur le sol. Je me sentis libéré, presque sorti de mon propre corps.

Sur un ton sidéré, Karine me rétorqua :

  • Eh bien gros porc, tu jouis sans demander la permission ? Tu te prends pour qui? Nous sommes loin d’en avoir fini avec toi, petit soumis. Tu vas apprendre les bonnes manières!

À suivre 

Please follow and like us:
Previous

Humilié, par son épouse dominatrice devant sa belle soeur (2)

Humilié par son épouse, femme dominatrice, devant sa belle-soeur!(3)

Next

1 réflexion au sujet de « Jardin secret d’un soumis caché (2) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.