Money slave d’une jeune dominatrice sexy

jeune dominatrice sexyRécit de ma rencontre avec une jeune dominatrice sexy.

C’était une de ces soirées d’été. J’étais sur le Champ de Mars, la soirée battait son plein et j’étais de plus en plus sous l’emprise de l’alcool. J’avais repéré cette fille plus jeune que moi avec ses yeux bleus en amandes, ses cheveux blonds coiffés d’une frange. Son regard était perçant. Elle était plus jeune que moi et plus petite mais quand je croisais son regard j’étais excité. Elle  avait un regard de prédatrice qui cherche une proie à dévorer. Cette jeune dominatrice sexy pouvait tout obtenir d’un seul regard ou d’un seul coup de griffe . 

La soirée continuait. Elle avait commencé à minuit et il était déjà bientôt 4H00.  Je n’avais toujours pas osé lui dire un mot de la soirée. Elle m’impressionnait trop mais je n’avais cessé de la contempler. De temps en temps, elle me jetait un regard narquois et moqueur mais elle m’avait ignoré toute la soirée. Elle me regardait vraiment de haut. Elle devait se dire : » s’il croit avoir une chance avec moi celui la … Il n’est pas assez beau,grand et fort « .

C’est vrai que je n’étais pas très  à mon avantage ce soir là.  J’avais pris quelques kilos ces dernier mois et je n’avais plus trop confiance en moi. Cependant, j’avais beaucoup d’argent et cela se voyait. Je portais de beaux vêtements tout neufs et de belles chaussures. J’avais l’air du parfait PIGEON.

Je me décidai donc après une dernière grande gorgée de vodka d’aller lui parler. Je m’approchai donc d’elle. J’étais attiré par son corps comme un aimant. C’était comme si elle avait une emprise naturelle sur moi. J’arrivais enfin tout près d’elle, à quelques centimètres de son corps. Je bafouillais quelques mots en essayant de la faire rire.

– euhh salut moi c’est Yanis….

Je lui racontai quelques blagues. Elle rit et se moqua de moi. j’étais si proche d’elle que je sentis son souffle  atteindre mon nez et mon visage. Cela m’excitait encore plus. 

Le courant passait assez bien et elle semblait s’amuser en ma compagnie mais elle gardait toujours cet air moqueur et malicieux. Je lui posai quelques questions. J’appris ainsi  qu’elle n’était pas de Paris mais qu’elle venait de la région de Saint-Etienne. Elle n’était  là que pour quelques jours et revenait de vacances. Elle se moqua de mon statut de riche petit parisien. Elle avait un plan en tête. Elle comptait bien profiter de moi.

Elle me prit par la main et me chuchota à l’oreille

-suis moi on bouge d’ici.

Elle riait à pleines dents. Ses dents étaient comme des canines acérées. A leur vue, j’étais apeuré comme une  GAZELLE dans la savane qui croise une lionne enragée.

Je la suivis donc et lui proposa qu’on aille chez moi tout en me vantant d’avoir un bel appartement dans les beaux quartiers parisiens. Mais elle n’entendait pas la chose de cette oreille et me dit quelle préférait aller dans un bel hôtel. 

Je me mis à hésiter. L’hôtel, c’était cher. Voyant mon hésitation, elle se plaqua contre moi et me fixa avec ses grands yeux bleus tout en s’agrippant à moi avec ses ongles tels des griffes. C’était une vraie tigresse. Plus mon hésitation était longue plus elle m’empalait en serrant de plus en plus fort. Je finis par céder sous la douleur et lui dis qu’on irait dans un hôtel. Elle me dit je veux un bel hôtel cher et bien situé vers Saint Germain de préférence. Je lui dis oui mais à peine avais-je eu le temps de le dire qu’elle me sauta au coup pour m’embrasser à pleine bouche tout en me mordillant le visage. Satisfaite que j’ai cédé à son caprice, elle me retendit sa main et m’ordonna de la suivre avec un petit rire. C’était une peste sadique. J’en étais persuadé à présent. Et je n’étais pas au bout de mes surprises tout le temps que j’allais passer avec elle. J’allais devenir le MONEY SLAVE de cette jeune dominatrice sexy et encaisser toutes sortes d’humiliation. 


Du même auteur



    Si vous avez aimé cette histoire et aimeriez en lire d’autre, n’hésitez-pas à laisser un commentaire. L’auteur pourra ainsi savoir que vous avez apprécié son récit et cela l’encouragera à en écrire d’autres. Vous pouvez, également, donner votre avis sur le sujet abordé. Merci pour votre support.
    2 comments on “Money slave d’une jeune dominatrice sexy
    1. J’aspire à ceux genre de choses. Est pourtant je suis un monstre de fierté. Mais je suis aussi très vicieux. Un mégalomane dans les deux sens du terme. Ma fierté n’as que limite mon vis. 😱

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.