Homme soumis dominé par ma belle tante (5)

| |

Suite aux derniers faits, j’étais devenu, un homme soumis, enfin, l’esclave de ma copine. En effet, je me faisais punir des pires manières que ce soit, plus humiliantes les unes que les autres. Cela pouvait aller de rester à genoux au coin, dans l’appartement, jusqu’à la punition en public devant ses amies. Ainsi, l’autre jour, Marie avait invité ses copines à dîner. J’ai dû tenir le rôle de serveur pendant toute la soirée. En effet, je devais les servir en alcool et aussi pour le repas. Quand je n’avais rien à faire, je devais rester dans la cuisine en attendant le prochain ordre. Cela avait éveillé quelques soupçons chez ses copines mais elles ne se doutaient, clairement, pas de ce que je subissais réellement.

 

Début de ma semaine chez ma belle tante!

 

Mais aujourd’hui est un autre jour! Je dois faire ma valise pour une semaine pour me rendre chez ma belle tante Sophie.
Au moment de partir, Marie m’embrasse fortement et amoureusement, avec un grand sourire. Elle n’est plus fâchée et n’a qu’une hâte. C’est de me voir, de nouveau, transformé en véritable esclave, prêt à tout. En effet, jusqu’à présent, je ne mettais pas toute la conviction que Marie aurait souhaité, dans l’accomplissement de toutes les tâches qu’elle me demandait de faire.
A mon arrivée chez Sophie, je dois passer par le garage pour y laisser toutes mes affaires. Ainsi, je me retrouve, totalement, nu. Ma belle tante, habillée de manière décontractée, nu pieds, avec un  legging noir et petit débardeur, m’ordonne de me mettre à genoux devant elle et de lui embrasser les pieds pour la remercier de m’héberger la semaine. Elle me donne, ensuite, l’ordre, d’un ton ferme, de fermer les yeux. Et là, c’est la douche froide, au sens propre. Elle m’arrose avec un tuyau d’arrosage. L’eau est tellement froide que je me recroqueville sur moi même en position fœtale.
Je vous laisse imaginer dans quelle situation je suis à ce moment là.
Après cette douche, elle re-part dans le salon en me disant avec un petit sourire en coin:
-Tu restes là jusqu’à ce que tu sèches complètement, après tu viens me voir!

 

Début de mon éducation!

 

 

homme soumis

 

Après une bonne demi-heure, je rejoins ma belle tante qui est, dans son salon, installée sur son canapé en train de regarder la télé. Elle me fait un signe de la main de la rejoindre à ses pieds. Je m’exécute dans la seconde qui suit. Ensuite, j’attends l’ordre. Pendant longtemps, je regarde son pied qui se trouve à quelques centimètres de mon visage. À la fin de son émission, elle me donne l’ordre de préparer à manger pour le midi, sans me compter dedans. En effet, j’ai juste le droit à des boites de conserve qu’elle a achetées, spécialement, pour moi. Ensuite, je mange aux pieds de ma Maîtresse.
Durant l’après midi, je dois accomplir les tâches ménagères qui m’ont été confiées par ma belle tante. Pour l’instant, mon stage de redressement ne concerne rien d’autre que le bien être dans la vie de tous les jours de Sophie. Je m’occupe donc du ménage et de la vaisselle. Quand toutes ces taches sont finies, je dois aller la voir pour qu’elle me donne quelque chose d’autre à faire. Elle déteste me voir rien faire. Le fait est qu’à un certain moment, elle n’a plus grand chose à me donner.
Lors de ces moments si précieux, pour me reposer, je dois lui nettoyer toutes ses chaussures avec ma langue. La paire la plus longue est toujours celle qu’elle porte sur elle. En effet, je dois me positionner de telle sorte à nettoyer tout recoin de ses talons sans qu’elle n’ait à bouger. De plus, si elle a cette paire sur les pieds, c’est qu’elle l’a utilisé pour aller se promener dehors. Je dois donc lécher ses talons pleins de poussières et de mini-cailloux de la rue. Elle réussit à voir le dégoût que j’ai en faisant mon travail et me dit donc:
  • Tu sais, pour un homme soumis comme toi, lécher les talons de sa Maîtresse est censé être un privilège et non pas le contraire ! Tu crois vraiment que ça va faire plaisir à ma nièce de voir son petit esclave chéri ne pas faire la tête quand tu lui nettoiera ses chaussures ? Moi je ne crois pas !
  • Désolé Maîtresse mais cela reste encore compliqué pour moi cette histoire…
  • Je sais et c’est pour ça que tu es ici chez moi, c’est pour t’apprendre quelle chance tu as de servir Marie. Aller viens, on va voir si tu ne vas pas aimer te soumettre à une femme !

 

Des vidéos pour apprendre à être un homme soumis!

 

Elle me donne des écouteurs avec un téléphone et m’ordonne de me mettre par terre dans un coin de l’entrée près de son meuble à chaussures.
  • Tiens, je t’ai préparé une petite playlist de vidéos, tu as intérêt à toutes les regarder ! Aujourd’hui tu regarderas les 2 premières, demain les 2 suivantes etc etc…
Je m’exécute! Au moment de démarrer la playlist je me rends compte que les vidéos parlent de la domination féminine. Chaque vidéo dure une trentaine de minutes et aborde un sujet différent. Les deux premières vidéos parlent de l’adoration de la femme et de l’acceptation de la soumission. Pendant la vidéo, je remarque que c’est plus une vidéo d’hypnose que d’information, avec une voix de femme sensuelle qui dit ce que je dois faire etc. Il faut dire ce qui est, les images sur les vidéos m’excitent quand même pas mal. Ainsi, on peut voir lors de la première vidéo, plusieurs jolies jeunes femmes montrant leurs meilleurs atouts. Ensuite, ces mêmes femmes te regardent avec un sourire malicieux et elles commencent à taquiner des hommes avec leurs pieds ou encore leurs fesses. C’est tout de même très excitant. On voit d’ailleurs ces hommes s’abandonner à ces femmes sur la vidéo.
À la fin de cette première vidéo, j’ai mal au penis à cause de ma cage. J’aurai bandé en très peu de temps si je n’avais pas eu cette satanée cage.
Je passe ensuite à la deuxième vidéo, à savoir, celle sur l’acceptation de la soumission. Le principe est le même que lors de la première vidéo, à la différence que les femmes commencent à dominer sensuellement les hommes sur la vidéo. Dans le même temps, la voix off féminine me demande d’être un bon gentil mari en donnant ce que veut Madame et de lui obéir.

 

Transformé en vulgaire « toutou à sa Maîtresse »!…

 

Une heure après m’avoir laissé dans l’entrée, Sophie décide de venir me voir.
  • Alors ? Comment s’est passée cette première session ? Tu comprends un peu peux que la normalité est que les hommes obéissent aux femmes car ils sont faibles sexuellement ?
  • Je crois que oui Maîtresse.
  • On va voir ça tout de suite alors ! Je ne veux pas que tu me dises oui juste pour me faire plaisir!
Elle m’ordonne de l’habiller chaudement car on va sortir dans son jardin. Elle me fixe une laisse à mon collier et me promène dans le jardin comme un vulgaire toutou. Ensuite, elle me dit de faire mes besoins car ma prochaine promenade n’aura lieu que le lendemain. Je fais donc pipi dans l’herbe comme je peux étant donné que je suis à quatre pattes. Enfin, on revient à la maison, toujours à quatre pattes pour moi, toujours, à quelques centimètres de ses talons.
  • Très bon chien, me dit-elle.
À l’entrée de la maison, elle m’ordonne de nettoyer ses talons plein de terre. Je le fais sans rechigner mais à mon avis pas assez bien, au goût de Sophie, puisqu’elle m’inflige des coups de pieds dans la face.
  • A ce que je vois, tu n’as rien retenu, toujours en train d’exprimer un dégoût celui la !
  • Désolé Maîtresse, je fais des efforts pour vous satisfaire mais j’ai encore du mal pour certaines choses.
  • je m’en fous ! T’es qu’un être faible! Je ne te laisserai pas le choix que d’adorer faire ton travail d’esclave !

 

…puis en parfait esclave pour ma Maîtresse!

 

Elle me frappe avec ses talons dans la figure. Je n’arrive même pas à me relever tant je suis assommé.
  • Tu vois ? T’es vraiment un faible, autant mentalement que physiquement, me dit-elle en s’essuyant ses talons sur mon visage. Aller ouvre la bouche maintenant avant que je m’énerve vraiment ! Je veux que mes chaussures brillent!
Bien qu’agonisant sur le dos, sur le carrelage gelé, j’ai, tout juste, assez de force pour ouvrir la bouche et tirer un peu ma langue pour qu’elle nettoie ses chaussures avec.
  • Demain est un autre jour, mais je démarrerai fort avec toi! Ce sera ta pire journée. Je te frapperai jusqu’à ce que tu comprennes où est ta place d’homme soumis.
Sachant que Sophie fait du karaté depuis plus d’une dizaine d’années, j’ai particulièrement peur…
Une fois terminé, elle me crache dans la bouche et me met un coup de pied au visage. Ensuite, elle part vaquer à ses occupations. Pendant ce temps, toujours par terre, je ferme les yeux petit à petit et je m’évanouis de fatigue.
Please follow and like us:
Previous

Découverte du « milking » avec sa Maîtresse dominatrice

Le Monologue d’une dominatrice sur son soumis

Next

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.