Le chien soumis de mon ex !

| |

Voilà plus de deux ans et demi qu’elle avait décidé de quitter le chien soumis que j’allais devenir…

D’un ex dominant, au chien soumis esclave

La relation était probablement trop belle. Je trouvais toujours le moyen de m’en échapper ou de faire en sorte pour que quelque chose n’aille pas. J’avais des sentiments forts pour elle et au lieu de préserver intelligemment notre bonne relation, je n’avais rient trouvé de mieux que de la tromper.

Elle avait bien tenté de me pardonner mais quelque chose était cassé et je ne devais m’en prendre qu’à moi.

Ma position de dominant dans la relation n’était qu’apparente, extérieurement et aux yeux de tous. Dans l’intimité, elle savait si bien prendre le dessus que j’aimais la laisser faire.

Parfois, des incompréhensions futiles nous amenaient à des disputes de couple. La plupart du temps, cela passait très vite mais quelques fois, c’était plus long.

Mes pulsions et mon côté lubrique m’amenaient, alors, à me caresser le sexe devant des films pornos trouvés sur le net. Quelques fois, je naviguais sur des sites échangistes pour y regarder les filles ou les couples qui s’y trouvaient. Plusieurs fois, j’avais pris contact avec des personnes de ces site pour me sentir vivant ou me rassurer probablement sur le fait que je pouvais encore plaire. Me rapprocher plus des 50 que des 40 avait sûrement son petit effet.

Le piège de mon amante!

 

soumis

 

J’étais tombé sur une annonce sympa. Aussi, j’avais commencé à dialoguer avec la jeune femme de l’annonce. Après une énième dispute avec ma chérie, je sentais que j’allais cédé au désir de rencontrer avec cette femme, même si je savais que cette dernière était aussi, potentiellement, en couple. Il s’agissait d’une jolie rousse à la longue chevelure, un regard aussi lubrique que le mien et peut être même un petit air sadique.

Au moment où j’allais partir pour mon rendez-vous, comme par hasard, ma chérie m’appelle.

  • Est ce que tu es dispo ? Ca te dit qu’on se voit ?

 

  • Heuuu, oui, si tu veux… » dis je sans conviction.

 

Je craignais presque que je manque mon rendez-vous, pour probablement, s’embrouiller de nouveau avec elle.

Et là, elle se lâche et c’est une déferlante:

  • Bonne réponse, enfin, presque…Tu me préfères quand même à ton rendez vous avec Annabelle, mais tu n’as pas l’air très enthousiaste!

 

… petit blanc…

et elle reprend de plus belle:

  • et oui espèce d’idiot! C’est moi aussi ton rendez-vous virtuel, je t’ai piégé!

Je suis dégoûté. Ainsi, je n’ai plus de rendez-vous et de plus, je sens que je vais tout perdre…

 

  • Et voilà, moi qui t’avait cru différent des autres mecs! Tu ne vaux pas mieux que les autres! Dès qu’il y a un souci, allez hop on va en sauter une autre.

Les adieux…

Je tente de m’expliquer, mais en vain.  En fait, je ne sais plus où me mettre. Je suis peut être déjà ce chien soumis à venir ?

  • Tu n’as jamais fait l’effort de t’impliquer. Tu n’as pensé qu’à ton plaisir. Je ne suis même pas sûre que tu me connaisses vraiment. Tu as tout gâché et tu n’es qu’une m…. ! On arrête tout, c’est terminé!

Après cette altercation, je lui envoyai quelques messages de temps en temps, espérant renouer le dialogue. J’avais pris conscience de ce qu’elle était pour moi. Cependant le couperet tomba, elle ne voulait plus entendre parler de moi.

Je continuais de naviguer sur les sites pour adultes et je découvris un monde totalement inconnu.

Quelques expériences dans le monde BDSM!

J’errais dans ce monde, tentant de l’oublier, me disant même parfois qu’elle ne savait pas ce qu’elle perdait. Alors qu’en réalité, je savais que c’était moi qui avait tout perdu par ma bêtise et mon incapacité à communiquer convenablement.

Tel un chien errant sans collier, je me perdis.

Je baisais parfois une jolie garce, mais j’oubliais son prénom le lendemain voyant ce que cela m’avait apporté.  Une fois, je me retrouvais au milieu d’un couple à servir de gode sur pattes, ou d’outil d’animation pour leur couple. Rien de bien glorieux. L’un d’eux voulait même que l’on envisage une relation suivie à trois dans laquelle je deviendrais le soumis de Madame.

Je partis en courant en me demandant ce qu’ils pouvaient bien avoir en tête ces deux là !

Finalement une bonne résolution!…

Enfin, un jour, je me décidai à envoyer un message à mon ex petite amie pour lui présenter mes excuses, et lui demander, simplement, si on pouvait se voir. J’étais persuadé qu’elle allait me dire non et m’envoyer promener.

A ma grande surprise, elle accepta, tout en me faisant déjà comprendre, que je n’étais plus rien à cette heure, à ses yeux.

Je me dis, qu’au moins, je pourrais rester en bons termes avec elle. De plus, j’étais contente d’avoir un peu de ses nouvelles car elle me  manquait et j’appréciais de savoir qu’elle allait bien. La vie n’avait pas toujours été simple pour elle. Je tenais, suffisamment, à elle pour souhaiter qu’elle soit heureuse et en bonne santé.

…Rendez-vous avec mon ex pour lui présenter mes excuses!

Rendez-vous fut pris dans un lieu neutre, un café, entre chez elle et chez moi. Cet endroit était quelconque, mais il ferait l’affaire. Ainsi, si ça partait en esclandre ou qu’elle explosait comme elle pouvait le faire, surtout après ce que j’avais fait en gâchant tout, au moins nous ne connaissions personne.

J’étais là presque vingt minutes en avance. La serveuse vint me demander ce que je voulais boire. Moi comme un imbécile, je ne trouvais rien de mieux que de la regarder et faire une petite « blagounette » de « dragouille » en répondant. Cette jolie rousse, me rappelait la photo du profil avec lequel mon ex. m’avait piégé!

Je commençai à divaguer et à imaginer, que cette jolie serveuse aurait pu être la personne du profil. Elle était pulpeuse et elle avait un joli sourire, un décolleté involontaire du fait de son énorme poitrine qui pouvait faire sauter le bouton de son chemisier blanc à tout moment… Je finis par me reprendre en me disant que j’étais vraiment un idiot car  j’oubliais ce pourquoi j’étais là.

Mon ex débarqua, et la voyant arriver, je la trouvai toujours sublime comme si c’était toujours « la mienne »…

Elle s’avança, je lui souris, et en un quart de seconde, je perdis ce sourire.

  • Enlève ce sourire de ce visage… tu ne vaux toujours rien à mes yeux!

Nouveaux dérapages de ma part, avec la serveuse, en attendant mon ex!

Elle me laissa alors parler, me confondre en excuses. Je lui expliquai que j’avais compris le mal que je lui avais fait et le manque communication nécessaire entre nous.

Cela dura environ un quart d’heure. Elle ne répondit quasi rien, juste quelques mots de relance. J’eus l’impression que son visage se détendait tout de même enfin un peu, me laissant une lueur d’espoir.

La serveuse revint vers nous…

  • oh je suis désolé Madame, je ne vous ai pas vu arriver, et je pensais que Monsieur était seul.

Ensuite, elle ajouta en se tournant vers moi:

  • vous êtes un peu coquin vous, vous auriez pu me dire que vous attendiez quelqu’un. J’ai failli prendre ma pause avec vous !

Et là, le visage de mon ex changea, se ferma, et je n’eus pas le temps de répondre qu’elle me coupa…

Elle se mit à sourire à la jolie serveuse:

  • Ah oui, il ne vous a pas prévenu de mon arrivée, et je suppose donc qu’il vous a « dragouillé » dès son arrivée! En même temps, vous êtes très jolie, alors n’hésitez pas à m’appeler si vous aimez aussi les filles » dit elle en lui tendant une carte avec son numéro perso dessus. Je ne vais rien prendre finalement car je ne vais pas rester, merci Mademoiselle.

En entendant ces derniers mots, les larmes me montèrent et elle le vit.

Mon ex pose ses conditions…

  • Et voilà, j’ai failli croire à ton beau discours. Tes excuses semblaient sincères ; et j’ai presque aimé croire que tu avais changé.

 

  • j’étais sincère L…

 

  • TAIS TOI ! Tu voulais me revoir, c’est fait! Cependant, si tu veux plus avec moi alors, je vais te laisser une seule possibilité, à prendre ou à laisser. Je ne veux pas un mot jusqu’à ce que je te dise que j’ai fini! Encore une preuve que tu n’es qu’une m….! Tu ne mérites donc plus d’être mon mec. Ta compagnie est agréable, certes mais seulement quand je le veux et comme je le veux. Ma compagnie est un privilège dont tu as su te passer pendant des mois.

J’allais esquisser quelques mots , ses yeux se froncèrent.

  • Tu as quelque chose à dire ?!!!

Je répondis un simple:

  • non, pardon!

 

  • Puisque tu ne me mérites pas, et que tu n’as toujours rien compris, preuve en est avec cette serveuse. Je n’ai donc qu’une place d’animal, ce que tu es, de compagnie à te proposer.

J’étais abasourdi par ce qu’elle venait de dire.

 

…Devenir son chien soumis! A prendre ou à laisser!

  • Oui, tu as bien entendu. Soit tu disparais de ma vie totalement, soit tu deviens mon chien. Un chien soumis, docile, obéissant, pardon, très obéissant, qui n’aura plus aucun droit.

J’étais stupéfait! Elle qui était si soumise habituellement au quotidien, me parlait avec un aplomb et une conviction déconcertante.

  • Tel un chien soumis à son maître, tu seras à mes pieds, jamais plus haut que moi, à mes ordres évidemment! Toute acte de désobéissance (de bonne foi ou non) sera sévèrement puni. Probablement marqué, à vie très certainement si tu passes la période d’essai rédhibitoire. Je vais te dresser pour être un bon chien soumis! Si ça ne va pas assez vite, je t’enverrai vers des professionnels que tu paieras avec ton argent. Bien entendu, tu seras sous cage de chasteté comme tout bon chien soumis. Et je déciderai quand et comment seront faites tes vidanges.

A ces mots, je commençai à bander. Elle dut s’en rendre compte je ne sais comment mais elle me dit:

  • Lève toi et approche toi de moi!

Je m’exécutai, espérant un baiser ou juste un moment un peu plus tendre. En effet, je me souvins de nos mains qui se caressaient.

Je pris un grand coup de poing à plat du bas vers le haut, qu’elle avait fermé à mon approche, dans mes parties, explosant littéralement mon testicule droit et un peu le gauche.

Enoncé des nouvelles règles de vie pour le chien soumis!

J’eus le souffle coupé et je tombai à genoux. Elle avait frappé avec une telle violence, que je craignais le pire pour mon testicule au vu de la douleur ressentie. Toute sa haine semblait être sortie d’un coup.

  • Plus jamais de petits rictus de plaisir sans mon autorisation. Plus jamais d’érection sans mon consentement. Je crois que tu n’as pas l’air d’avoir compris que ta vie va radicalement changer si tu valides ces conditions! Tu vas devenir un chien soumis, un animal de compagnie, dressé, prêté si nécessaire ou si j’en ai envie. Devenir cocu et  ce même si jusqu’à présent, j’ai toujours été fidèle. Tu seras fouetté régulièrement pour te rappeler ta condition. Humilié tu seras, toi qui n’aime pas les hommes, tu découvriras la bisexualité et tu seras baisé comme un animal! La proposition que je te fais, tient plus de la position d’esclave que d’autres choses. Ma compagnie, tu vas la payer très cher si tu la désires autant que tu le disais dans tes excuses! Je n’y crois pas… mais tu as ta chance… 1 seule, et la dernière évidemment. Je vais partir, amuse toi avec la serveuse si tu veux. Tu vas recevoir un mail avec les conditions dans un contrat, à signer, si tu t’engages. Mais je te l’ai dit, je n’y crois pas, tu ne vaux pas cela, tu n’es pas capable, tu ne tiendras pas cette parole liée à tes excuses.

Elle m’avait piqué, elle savait viser juste en évoquant l’importance de ma parole. J’allais probablement signer pour plusieurs raisons, par fierté, pour la faire mentir, par défi de relever ce monstrueux challenge, et parce que je savais que me passer de sa compagnie était impossible pour moi tellement cette femme était ancrée en moi.

(à suivre)

Please follow and like us:
Previous

Célébration d’un mariage gynarchique!

Je suis devenue SISSY ALINE soumise à ma FEMME

Next

4 réflexions au sujet de “Le chien soumis de mon ex !”

  1. Merci beaucoup pour ce très beau récit! J’ai hâte de lire la suite et notamment de découvrir les conditions du contrat de soumission…

    Répondre
    • Merci beaucoup, c’est gentil.
      Si vous avez une suggestion ou une envie qui apparaisse dans la suite, n’hésitez pas.
      BienaVous

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.