Je suis devenue SISSY ALINE soumise à ma FEMME

| |

Je vais vous raconter comment je suis devenue SISSY ALINE,  soumise à  ma femme Maîtresse Anne-Marie.

Depuis que ma femme a découvert mon penchant, lors de ma retraite, elle m’a transformée en sissy. Ainsi, je dois porter des sous vêtements féminins en permanence et surtout, je suis « pluguée » nuit et jour, pour être prête à répondre à ses désirs. Désormais, lors de nos sorties, je suis habillée en femme et je dois être maquillée et aussi porter des créoles aux oreilles.

Mais revenons au jour où elle a découvert ce besoin qui était caché en moi de revêtir des vêtements féminins. Ainsi, ce jour là, en début d’après-midi, elle partit faire des courses. Pensant qu’elle était partie pour plusieurs heures, je décidai d’enfiler des vêtements  lui appartenant.

En un mot, j’essayai de me mettre dans la peau d’une femme. Ainsi, j’enfilai un soutien-gorge, une  petite culotte en dentelle, un porte jarretelles et des bas. Ensuite, j’enfilai, par-dessus, une de ses robes d’été. Une fois vêtue, je me rasai de près et me maquillai tant bien que mal avec du fard à joue, de la poudre, du mascara et du rouge à lèvres et une de ses perruques.

Surpris par ma femme, en tenue de « sissy »!

 

sissy

Pensant avoir le temps pour moi, je me promenai ainsi dans la maison, vacant à des occupations plus féminines qu’à l’accoutumé, pour moi. Je sortis, timidement, dans un coin du jardin où je savais que personne ne pourrait m’apercevoir.

C’est ainsi que le temps passa très vite, je ne me rendis pas compte que les heures avaient défilé. Tout à coup, j’entendis la porte s’ouvrir et ma femme entrer. Elle me vit telle que j’étais à savoir selon ses dires en « femme à améliorer pour le maquillage » et avec un: « peu mieux faire pour les vêtements.

Voyant ma confusion, elle se mit à rire et me dit :

  • Maintenant, tu vas avoir une nouvelle vie! Je vais m’en occuper et faire de toi une parfaite nouvelle chose.

Elle se rendit sur internet et découvrit plusieurs sites qui donnaient des conseils sur comment transformer son mari en parfaite sissy.  Donc,  maintenant, elle m’appelle, » SISSY ALINE » ou « LA CHOSE ». Elle me considère comme un accessoire  mais surtout, elle veut me transformer et me féminiser totalement. Je ne m’appartiens plus. Mon corps est à sa disposition. De plus,  je ne dois plus parler de moi au masculin mais au féminin.

Un salon de beauté doit ouvrir à côté de chez nous. Elle va leur demander de me faire une épilation complète au laser pour que ce soit définitif. Pendant le processus de ma féminisation, elle désire que je prenne des hormones.  Elle a d’ailleurs surement commencé car mes  seins sont plus sensibles. De plus, mon sexe, qu’elle appelle maintenant clito, est devenu tellement ridicule qu’il est impossible de mettre une cage de chasteté normale.

 

Nouvel objectif de ma femme: me transformer physiquement et mentalement en femme!

Lors de nos sorties, maintenant, je suis habillée en femme.  Je dois être maquillée et porter des créoles aux oreilles et une perruque au carré en attendant que mes cheveux soient à la bonne longueur. Elle ne sait pas encore quelle teinture sera appliquée sur mes cheveux. En attendant, nous allons, régulièrement,  au salon de coiffure où je ne passe pas inaperçu vu ma taille. Là bas, je dois subir les regards des autres femmes avec leurs sourires goguenards et les commentaires échangés avec ma Femme. En effet, j’ai obligation de me taire! Elle décide, de tout, pour moi maintenant.  Je dois correspondre, au maximum, aux désirs de transformation désirée par ma Femme qui est devenue, aussi, ma MAÎTRESSE.

Elle veut une transformation physique et mentale. Ainsi, je dois parler et écrire au féminin. Elle s’est fixée un but. La Sissy que je suis devenue (une « femelle » à queue)  doit être féminine, distinguée, cérébrale, sensuelle, très imaginative et élégante jusqu’au bout des ongles. De plus, je dois être sa chose, agenouillée devant sa MAÎTRESSE!

En résumé, SISSY ALINE, (c’est à dire moi!) doit:

  • être soumise sans condition à sa MAÎTRESSE ANNE-MARIE
  • être une parfaite sissy,
  • être au service des femmes uniquement et vivre féminisée tout le temps, obéir,
  • se souvenir de sa place
  • ETRE UNE SISSY QUI DOIT OBÉIR, S’EXPOSER ET SUBIR

 

Désormais, réduit à être la « chose » de ma femme!

Dernièrement, pour sortir, je dois porter un collier qui n’est pas un bijou mais un collier de chien. Avec ce collier, composé de plusieurs chaines tressées et soudées, il y a une médaille gravée, qui montre ma soumission. Mon humiliation est totale. En effet, lors de l’achat de ce collier, j’ai dû expliquer ma condition à la responsable du rayon, sous le regard amusé de ma Maîtresse et épouse.

Maintenant,  lors de nos sorties, je dois le porter régulièrement.  Cela fait sourire ma Femme car je suis souvent l’objet de regards qui sont plein de sous entendus pour certaines et, même, pour d’autres de réprobations. De temps en temps, des femmes viennent vers nous. Je dois, alors, m’expliquer sur ma tenue mais ma MAÎTRESSE, souvent, m’ordonne de me taire. Alors, je baisse la tête et les yeux pendant qu’elle décrit notre nouvelle relation dans laquelle c’est MAÎTRESSE qui règne sur sa « chose », qui doit se contenter d’obéir.

Pour ce qui est des relations intimes, ma MAÎTRESSE, est ravie que je me contente de la caresser et de lui faire des effleurements et des Cunnilingus car elle n’a jamais pris de plaisir lors de la pénétration. En effet, elle me l’a avoué au début de ma transformation en sissy. Par contre, elle ne se gène pas pour profiter de s’occuper de ce qui devenue ma chatte. En effet, je dois porter, presque continuellement, un plug de belle taille.

Voila ce qu’est devenue ma vie! Et je n’en suis qu’au début de ma transformation. Cependant, je dois avouer que je suis content de ce qui m’arrive. En effet, je crois que sans le savoir, j’étais déjà un « homme féminin », comme le pense ma MAÎTRESSE!  Ainsi, je suis bien dans ma tête grâce à MAÎTRESSE ANNE-MARIE.

A suivre

Please follow and like us:
Previous

Le chien soumis de mon ex !

Un si bon dimanche, pour le parfait soumis!

Next

4 réflexions au sujet de “Je suis devenue SISSY ALINE soumise à ma FEMME”

    • Voila déjà quelques temps que je suis hormonée et ma poitrine s’est développée déjà un peu et surtout devenue très sensible. Elle me fait suivre maintenant par une endocrinologue qui s’est occupée de Maîtresse Anne-Marie
      Elle pense à une ORCHIDECTOMIE pour moi, ce sera l’Ultime soumission à ma Maîtresse en tant que sous-mâle lopette, elle a déjà des contact via la doctoresse

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.